AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812908394
Éditeur : Editions De Borée (05/07/2013)
Résumé :

Dans les années cinquante, Pierrot est un facteur d'un village, au milieu des pins, dans la lande girondine. Il connaît tout le monde et tout le monde l'apprécie. Il devient amoureux de Francine. Hélas, la mère de Francine n'est pas d'accord, car Pierrot n'a pas un seul pin. Or, une propriété, ça se construit...

Bientôt, les villageois s'en mêlent et la discorde s'installe. Artiste, Fernand et les autres devraient-ils se mêler de cela? Pierro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 juillet 2018
Sa force était sa gentillesse et sa bonne humeur. Toujours le sourire. Toujours un mot avec celui qu’il rencontrait. Il voulait faire plaisir à tout le monde, ce qui le mettait dans des situations parfois difficiles. Le dimanche, par exemple, pour ne se fâcher avec personne, il faisait avec René la tournée des huit cafés du bourg avant de déjeuner. Malgré cela, l’après-midi, dans un des cafés où la patronne faisait danser les jeunes à l’aide d’un tourne-disque, il « n’esquintait pas » trop les pasos dobles ou les tangos. Les filles l’adoraient, mais lui ne les prenait jamais au sérieux ; pourtant, Michèle était amoureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 juillet 2018
Pierrot n’avalait plus. Ne parlait plus. Il s’attendait à ce qu’un jour cette histoire se sache, mais il espérait que ce soit le plus tard possible. Ils vivaient avec leur secret. Un secret si doux : je t’aime, tu m’aimes. C’était neuf, mais si beau. Alors voilà que parce que quelqu’un les avait vus sortir d’un chemin, les gens jasaient. De là à dire que Francine était une fille facile, il n’y avait qu’un pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 juillet 2018
Quand tu es avec celui que tu aimes, tu as l’impression que rien ne peut te faire du mal. Que rien de mauvais ne peut t’arriver. Autour de toi, même le bruit ne te parvient pas. Tu ne vois plus que lui, il ne voit plus que toi. Le temps n’existe plus, c’est une paix merveilleuse.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 juillet 2018
Lorsqu’il taillait les « galips » très fins avec le« hapchot », on entendait le sifflement régulier de l’outil qui entaillait le bois. Pas de hâte. De la précision. Du doigté. Il était inutile de blesser l’arbre, c’était le compagnon, pas la victime. Mais ce métier était dur, et les salaires, en fonction du volume récolté, étaient irréguliers et beaucoup de jeunes quittaient le pays. Les nouvelles industries d’après guerre, les usines dans les villes avaient besoin de bras, et on pouvait faire carrière, tandis qu’en forêt…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 juillet 2018
Pierrot n’était pas sérieux, il faisait trop la fête avec ses copains. C’était un blagueur ; en société c’était peut-être bien, mais à la maison, pour tous les jours, il fallait du sérieux. Sans compter que ce n’était pas un bon parti.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman du terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
267 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre