AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748526406
Éditeur : Syros (02/05/2019)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Cinq enfants, un seul destin. Quintland.

Quintland a tout d'un parc de loisirs. Les touristes s'y bousculent, on s'y rend en famille ou lors d'une excursion scolaire, plusieurs visites par jour sont organisées.
Mais à Quintland, vous ne trouverez qu'une seule et unique attraction. Ce sont cinq petites filles que l'on peut regarder vivre derrière une vitre sans tain. Cinq petites filles isolées, surmédiatisées, éloignées de leurs parents.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
orbe
  10 mai 2019
En 1934, au Canada, naissent cinq jumelles. Cet événement fait sensation.
Mais leurs jours sont comptés car à cette époque aucun quintuplé n'avait encore survécu bien longtemps.
Le médecin de famille va relever le défi et tenter de les garder en vie. Mais à quel prix ? Bientôt, le quotidien des petites filles va devenir un spectacle permanent...
Un roman qui commence par un conte de fée mais qui vite tourne au cauchemar.
Car le voyeurisme est au coeur de ce roman qui transforme en fiction cette histoire vraie.
A la fin du récit on continue à se poser beaucoup de questions comme est-ce que l'histoire aurait-été la même s'il s'était s'agit de garçons ? Quels sentiments cache la mère ?
Un roman émouvant car les bébés sont transformés en poupées et leur personnalité est étouffée. Mais n'est-ce pas le cas de la plupart des enfants à cette époque ?
L'amour des parents et du docteur sont réels mais comme détournés par des considérations autres avec l'Etat qui s'en mêle.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          170
murielan
  22 mai 2019
La vie des premières quintuplées de l'histoire à avoir survécu, de leur naissance en 1934 au Canada jusqu'à leur majorité. A Corbeil, Elzire Dionne donne la vie à 5 filles prématurées. le docteur Dafoe s'inquiète de la santé de cette famille de paysans pauvres qui vient de s'agrandir. Sans grand espoir, il met tout en place pour le confort des bébés. Mais peu à peu, ce miracle fait parler de lui et le gouvernement s'en mêle. Placées sous la tutelle de Dafoe et de l'état, privées de leurs parents, les quintuplées sont élevées dans une pouponnière par des infirmières et font la une de la presse. Leur vie est dès lors organisée comme un grand spectacle pour tous les curieux qui se pressent pour les apercevoir...
Une histoire vraie qui fait froid dans le dos tant ces 5 soeurs seront exploitées, médiatisées, séparées de leurs parents par le gouvernement « pour leur bien », donner malgré tout en pâture aux touristes…
Un roman pour faire réfléchir, grâce en autre aux regards critiques d'Alice et Edith. La lecture est vraiment aisée.
J'ai beaucoup aimé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
Jangelis
  27 avril 2019
Quelle histoire terrible ! Mais racontée de façon tellement intéressante.
Je me souviens qu'enfant, j'entendais parfois parler de ces soeurs. On n'en parle plus beaucoup et j'étais curieuse d'en apprendre plus sur leur vie.
Le récit à plusieurs voix amène un peu de légèreté et beaucoup d'intérêt à l'histoire. On a en parallèle :
Le journal de l'infirmière qui s'occupe d'elles.
Le récit "de l'intérieur": l'aînée des quintuplées qui "parle" ou plutôt qui réfléchit.
Une double narration : D'une part tout ce qui tourne autour de ces cinq filles, et d'autre part deux fillettes, Alice et Édith, qui habitent dans les environs, et qui vont plus ou moins rencontrer les 5.
J'ai aimé l'originalité de nous faire découvrir ce que ressent l'aînée des filles dès ses premiers jours, la sortie du ventre, la séparation de ses soeurs ... puis peu à peu , elle peut mettre des mots sur ce qu'elles vivent. Les personnes qui s'occupent d'elles, celles qui viennent les voir comme au zoo, celles qui disparaissent de leurs vies,sans qu'on ne prenne la peine de leur expliquer ...
Une très jolie façon de les faire parler, et de les comprendre.
La présence des deux fillettes "inventées" amène un recul intéressant. Elles réfléchissent beaucoup, et sont choquées par l'exploitation commerciale des quintuplées, par la vie qu'on leur impose. Elles-même veulent choisir leur vie, ce qui dans cette première moité du 20e siècle au Canada, n'avait rien d'évident. Elles apportent au roman à la fois un peu d'air, étant extérieures au cercle rapproché des Dionne, et de belles idées, une saine indignation.
Plus tard, j'ai aimé l'idée d'Alice de vouloir lire des histoires, même à des enfants qui maîtrisent déjà la lecture.
J'ai apprécié la typographie différente selon qui parle ou pense.
Les quintuplées Dionne sont nées le 28 mai 1934, dans une famille francophone du Canada (ça a une certaine importance). Elzire, la maman, avait 25 ans, et déjà cinq autres enfants. Personne au départ ne pouvait croire à la survie de chaque fillette, ça n'était jamais arrivé.
C'est donc un grand événement qui ne peut pas passer inaperçu, et ce sera terrible pour la famille : les parents, à qui on a pratiquement enlevé ces bébés, sous le prétexte de les protéger. Et surtout pour les cinq filles, qui ont dû vivre une partie de leur vie à l'écart de leur famille et du monde. Sous les yeux de personnes qui les regardaient comme des bêtes curieuses. Lorsqu'elles retrouvent parents ou grands frères et soeurs, pour les courts moments qu'on leur accorde, ce sont pratiquement des étrangers, difficile de jouer ou se confier quand on ne fait que se croiser de loin en loin.
Mais ce texte est lisible à tout âge, l'écriture et les différents points de vue introduisant un peu de légèreté, et aussi des bases de réflexion.
Je pense que ça devrait plaire aussi bien aux adultes qu'aux enfants même jeunes, chacun y verra des choses différentes.
L'auteur a su faire vivre chaque soeur séparément, nous montrer le caractère de chacune, leurs différences malgré leurs vies toujours ensemble.
J'ai toujours un peu de mal quand une histoire mêle réalité et fiction, j'aimerais savoir précisément où chacune s'arrête. Cependant, ce n'est pas très gênant ici, on sait ce qui appartient à l'histoire.
On sait aussi que "Les passages de ce roman consacrés au journal d'Yvonne Leroux [l'infirmière] sont inspirés et librement adaptés de son véritable journal"
J'étais un peu déçue que le récit s'arrête si tôt, mais heureusement, l'auteur nous résume la suite de leurs vies.
On a aussi une double page en noir et blanc de photos et publicités de l'époque.
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JangelisJangelis   01 mai 2019
À l'époque où les fillettes étaient des bébés, leur image avait été associée à des marques de savon ou de lait en poudre ; maintenant, on se servait d'elles pour promouvoir l'engagement du Canada dans un conflit mondial. Peut-être cette cause était-elle juste, mais de quel droit utilisait-on ces enfants ? N'était-ce pas une terrible façon de les endoctriner, de les priver de toute possibilité de développer leur libre arbitre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JangelisJangelis   27 avril 2019
- N'était-ce pas un charmant spectacle ? lança Miss Darmon à sa classe réunie.
- Oui, Miss Darmon, c'est fascinant comme ces cinq petites filles se ressemblent, répondit une élève.
- Quel dommage qu'on ne puisse pas leur lancer des cacahuètes ! grommela Edith.
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   27 avril 2019
- L'attitude du gouvernement est scandaleuse, je me battrai pour retrouver mon autorité paternelle ! Tout ça parce que nous sommes des Canadiens français ! Si nous étions anglophones, les choses ne se passeraient pas de la même manière... C'est toujours la même histoire : plus les gens sont pauvres et opprimés, plus on cherche à les enfoncer.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : voyeurismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Fred Dupouy (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1046 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre