AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2895962227
Éditeur : Lux Éditeur (21/10/2016)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Zapatistes, altermondialistes, Indignés, Occupy, Printemps Arabe et Nuit debout. Alors que ces mouvements populaires sont présentés par certains comme l’incarnation de l’idéal de la démocratie directe, d’autres n’y voient que des mobilisations certes sympathiques mais insignifiantes, quand ils ne tentent pas de les discréditer en les associant à la violence. S’appuyant sur une très bonne connaissance de ces expériences politiques ainsi que de l’histoire des pratique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  22 septembre 2019
Francis Dupuis-Déri explore la tension entre la peur des élites politiques, économiques et culturelles à l'égard du peuple qu'elles jugent stupide, manipulable voire enclin à la violence, et la peur que le peuple peut avoir de ceux qui prétendent le gouverner mais cherchent à le dominer. Reprenant deux concepts philosophiques et politiques du sociologue Max Weber, il propose d'analyser l'agoraphobie politique (mépris du peuple assemblé) et l'agoraphilie politique (la passion pour la démocratie directe).
(...)
S'il ne se cache être fervent partisan de la démocratie directe, Francis Dupuis-Déri s'applique à présenter honnêtement et rigoureusement les arguments des uns et des autres, tout en soulignant leurs contradictions. Essai extrêmement touffu, explorant différentes rhétoriques pour permettre à chacun de trouver sa voie.
Article complet sur le blog.
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          240
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   19 septembre 2019
Bref, en tout lieu, le peuple est potentiellement multiple. Il est à la fois l’objet et le sujet de conflits quant aux critères d’inclusion et d’exclusion, ainsi que des possibilités d’alliances et de coalitions. Il est donc important de ne pas essentialiser le peuple, de ne pas identifier un marqueur unique dans une population donnée. Le peuple est défini par le contexte, toujours dans un rapport social, c’est-à-dire une relation agonistique dans laquelle les parties défendent des intérêts contradictoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
ErnestLONDONErnestLONDON   10 août 2019
« J’avoue que je n’ai jamais pu réfléchir sur ce système de représentation sans m’étonner de la crédulité, je dirai presque de la stupidité avec laquelle l’esprit humain avale les absurdités les plus palpables. Si un homme proposait sérieusement que la nation pissât par procuration, on le traiterait de fou ; et cependant penser par procuration est une proposition que l’on entend, non seulement sans s’étonner, mais qu’on reçoit avec enthousiasme. » John Oswald
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ErnestLONDONErnestLONDON   20 septembre 2019
Plus le peuple se voit offrir des occasions de s’exprimer par des canaux institutionnels bien contrôlés par l’aristocratie élue, moins les débordements et la turbulence paraissent légitimes.
Commenter  J’apprécie          100
ErnestLONDONErnestLONDON   19 septembre 2019
L’agoraphilie du peuple relève d’un désir politique de ne pas être dominé, de ne pas être soumis à une norme qui lui soit imposée, donc de ne pas être aliéné. Entre le risque prétendu du relativisme et les bienfaits annoncés de la domination, l’agoraphobie choisit la domination, et donc la soumission ; l’agoraphobie choisit l’autonomie, et donc l’insoumission, y compris envers la vérité, la morale et les traditions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ErnestLONDONErnestLONDON   19 septembre 2019
« Lorsque nous condamnons la violence, il serait irresponsable de ne pas condamner aussi fermement les conditions sociales qui provoquent chez les gens une si forte colère qu’il n’ont d’autres choix que l’émeute. Nous devons prendre conscience que l’émeute est le langage des sans-voix. »
Martin Luther King
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Francis Dupuis-Déri (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Dupuis-Déri
Crise de la masculinité ? Diffusion 21 11 2019
autres livres classés : PopulismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox