AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782895961772
244 pages
Éditeur : Lux Éditeur (20/02/2014)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Qu’est-ce que l’anarchie et que veulent les anarchistes ? Un humaniste curieux et désireux de comprendre interroge son fils, un militant anarchiste qui s’est penché sur le sujet.

Au fil de leur dialogue, les deux hommes remontent aux racines des notions d’anarchie et de démocratie. Ils évoquent certaines figures de l’anarchisme et les différents courants de ce mouvement révolutionnaire, tout en illustrant leurs propos d’exemples tirés du m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
malecturotheque
  27 mai 2018
Pour tout vous dire, j'avais pas mal d'appréhension à lire L'anarchie expliquée à mon père car j'avais des a priori sur ce qu'est l'anarchie. Si je l'ai lu, c'est parce qu'on me l'a prêté, et je dois dire que je suis ravie d'avoir découvert cet essai car il m'a appris beaucoup de choses, bien loin des images que l'on peut avoir de l'anarchisme et des anarchistes.
Avant d'aller plus loin dans ce qui se dit dans ce livre, je vais d'abord vous parler de la façon dont les auteurs ont choisi d'expliquer l'anarchie : il s'agit d'un dialogue entre Francis Dupuis-Déri (le fils) et Thomas Déri (le père), ce qui permet d'avoir une écriture assez vivante. Ensuite, les termes utilisés sont simples ce qui fait que, loin d'être une spécialiste, j'ai pu aisément comprendre les notions, les définitions et les enjeux abordés. Il s'agit d'un livre très didactique.
Quant au contenu, Francis Dupuis-Déri et Thomas Déri reviennent d'abord sur les définitions de l'anarchie et de la démocratie, de leur évolution au fil du temps. Il est également question des différents mouvements anarchistes (dont les anarcha-féministes, mais il y a également des mouvements plus axés sur la lutte contre le racisme, la lutte contre le spécisme, des mouvements plus violents comme les black blocs) ; le père et le fils sont bien conscients qu'il y a des scissions chez les anarchistes, mais ce que je retiens surtout, c'est cette volonté d'abolir les rapports de dominations, le pouvoir sous toutes ses formes – et ça, c'est une volonté commune de tou.te.s les anarchistes.
Pour moi qui avais une vision d'un mouvement violent, j'ai été finalement assez surprise puisqu'il s'avère que ce mouvement n'est pas plus violent qu'un autre et que c'est juste une image montrée par les autorités et les médias (la mise en évidence des black blocs, bien qu'ils soient minoritaires, l'expression « c'est l'anarchie » = « c'est le bordel » alors que le mouvement est bien plus complexe que cela, etc.). La vérité est que ce mouvement me paraît presque utopiste.
Je vous conseille vivement de vous intéresser à ce livre car il est très abordable et les questions soulevées et les thèmes abordés sont passionnants. Cela permet d'en apprendre plus sur la pensée anarchiste, l'histoire de ce mouvement politique et de ses différentes composantes.
Le bonus de ce livre, c'est l'utilisation de l'écriture inclusive, lorsque Francis Dupuis-Déri dit « […] les étudiantes et les étudiants » par exemple (car non, l'écriture inclusive, ce n'est pas que « les étudiant.e.s »), et ça m'a vraiment fait plaisir.
Lien : https://malecturotheque.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ErnestLONDON
  16 octobre 2018
Discussion à bâtons rompus à propos de l'anarchie, ses racines et ses figures, ses critiques des grands système de domination, l'État, la religion, le patriarcat, le capitalisme et le racisme. Initiation vivifiante.
(...)
La forme dialoguée favorise la portée pédagogique de cet exposé. Un livre qui explique plus qu'il cherche à convaincre. À offrir massivement et de toute urgence.
Article complet sur le blog.
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          163
Arthemyce
  24 avril 2019
Ce livre est une petite pépite !
Partant des fondamentaux comme la Démocratie et l'Histoire des notions lui ayant été attribuées au cours des siècles et des révolutions, Francis DUPUIS-DERI offre un tour d'horizon de l'Anarchisme dans un format complet et didactique pour environ 220 pages ce qui en favorise l'accès.
Avec une approche discursive, l'auteur (principal) et son père (non moins cultivé) aborde au fil d'un dialogue sans temps-mort divers pans de l'Anarchisme (Pouvoir, Nature Humaine, Capitalisme, Féminisme, Ecologie…) afin de déconstruire les mythes si ancrés dans l'inconscient collectif à propos de ce courant de pensée dévoyé.
Bien qu'on sente que le père, Thomas DERI, n'est pas totalement étrangé à la question, la lecture n'en est nullement gênée : au contraire même, l'érudition du paternel magnifie la pertinence des interrogations en distillant des références culturelles des plus judicieuses et intéressantes.
Je suis tombé sur ce livre un peu tard. D'aucun croirait qu'après s'être tapé les 700 p. de l'anthologie de Guérin on a fait le tour du sujet… Que nenni !
Parfait pour s'ouvrir l'esprit à l'Anarchisme, l'opus est également généreusement fourni en détails et anecdotes qui permettent à la fois de n'être jamais perdu tout en passant un moment agréable, en ayant la sensation épanouissante d'apprendre quelque chose.
A l'heure actuelle, le meilleur livre pour s'initier à l'Anarchisme, en déconstruisant les préjugés et en s'offrant un autre regard sur l'Histoire et sur l'Humain.
Une très belle lecture !

Voir la table des matières pour les themes abordés : https://www.luxediteur.com/catalogue/lanarchie-expliquee-a-pere-2/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Glecha
  09 septembre 2020
Franchement pas convaincu par ce dialogue un brin naïf, qui en raconte davantage sur Francis Dupuy-Déri que sur l'anarchisme... Trop anecdotique.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDONErnestLONDON   15 octobre 2018
Les livres sont des sources d’inspiration et doivent stimuler la réflexion plutôt que d’être des ouvres sacrées quoi devrait vénérer avec une foi aveugle. 
Commenter  J’apprécie          100
lrntvlrntv   26 juillet 2020
Alors que l'anarchisme doit toujours s'expliquer au sujet de quelques bombes à la fin du XIXe siècle, le républicanisme et le libéralisme peuvent évacuer toute responsabilité quant à l'esclavagisme, au colonialisme, au racisme et au sexisme. L'étatisme est responsable de toutes ces guerres qui ont fait des millions de victimes. Après tout, c'est bien un régime libéral républicain, les États-Unis, qui par deux fois a largué une bombe atomique sur des villes, tuant des centaines de milliers de civils. Mais on peut écrire un livre complet sur le républicanisme ou le libéralisme sans jamais évoquer la bombe atomique, alors que tous les livres sur l'anarchisme débutent en parlant de poseurs de bombes artisanales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lrntvlrntv   26 juillet 2020
Au XIXe siècle, Proudhon notait dans ses Carnets : "Faire un article contre cette race, qui envenime tout, en se fourrant partout, sans jamais se fondre avec aucun peuple. [...] Demander son expulsion de France, à l'exception des individus mariés avec des Françaises [...]. Le Juif est l'ennemi du genre humain. Il faut renvoyer cette race en Asie, ou l'exterminer. [...] Par le fer ou par la fusion, ou par l'expulsion, il faut que le Juif disparaisse... [...] Je le hais avec réflexion, et irrévocablement. La haine du Juif comme de l'Anglais doit être un article de notre foi politique." Tu comprendras que quand j'ai envie de lire des auteurs anarchistes je n'accorde que peu d'attention à ce Proudhon...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lrntvlrntv   26 juillet 2020
En discutant avec les jeunes générations, je m'aperçois, chaque fois, que nous utilisons les mêmes mots, mais que nous ne leur attribuons pas le même sens. Des mots simples comme "amour", "famille", "homme", "femme", "éducation" ont changé de signification. Des adjectifs comme "jeune", "vieux", "masculin", "féminin" ne qualifient plus de la même façon. Sans parler des mots ou des expressions qui sont devenus politiquement incorrects et qui sont remplacés par des périphrases ou des métaphores vides de substance, comme "sourd" traduit par "malentendant" ou "élève" par "apprenant".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lrntvlrntv   26 juillet 2020
Comme l'a dit Octave Mirbeau en 1888 : "Une chose m'étonne prodigieusement, j'oserai dire qu'elle me stupéfie, c'est qu'à l'heure scientifique où j'écris, après les innombrables expériences, après les scandales journaliers, il puisse exister encore [...] un électeur, cet animal irrationnel, inorganique, hallucinant qui consente à se déranger de ses affaires, de ses rêves ou de ses plaisirs, pour voter en faveur de quelqu'un ou de quelque chose."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Francis Dupuis-Déri (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Dupuis-Déri
Crise de la masculinité ? Diffusion 21 11 2019
autres livres classés : anarchieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
537 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre