AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258147263
Éditeur : Omnibus (02/11/2017)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 103 notes)
Résumé :


Saga familiale, amours impossibles et secrets de famille : en Charente, les aventures semées d'embûches d'une jeune fille rebelle et d'un bagnard, à la fin du XIXe siècle.

Dans la vallée des Eaux-Claires, la jolie Claire, au tempérament rebelle, mène une jeunesse insouciante dans les ateliers du moulin où son père fabrique du papier et la campagne environnante où elle se promène avec le loup qu'elle a recueilli.

Bientô... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
mumuboc
  11 septembre 2015
Au début du 20ème siècle, en Charente, Claire Roy vit dans un moulin où vit sa famille dont le père fabrique du papier. Elle recueille un chiot mi-loup, mi-chien, dans des circonstances qui vont changer son destin. Jeune femme belle, intelligente, passionnée et généreuse elle va mener sa vie en prenant en compte ses proches et en s'oubliant parfois elle-même et le grand amour de sa vie, Jean, jeune bagnard échappé de la prison où il attend son départ pour le bagne suite à un meurtre commis au sein de la prison pour des faits qui font penser à des romans de Zola, Hugo.....
J'ai beaucoup aimé me plonger dans ce roman de territoire, où le décor tient son importance. Les différents personnages sont assez caricaturaux de l'époque, où la bourgeoisie côtoie le petit peuple, où les événements se succèdent rapidement. C'est le 1er tome d'une Saga familiale et je pense continuer à suivre cette famille même si je sais un peu d'avance ce qui va se passer au vu des personnages de ce premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cavernedhaifa
  26 avril 2016
C'est l'histoire De Claire, une jeune fille dont la vertue et la gentillesse lui vaut la sympathie des habitants de la vallée des Eaux-Claires, mais surtout le regard de bien des hommes ! D'une gentillesse inconsidérable, Claire est aussi une très jolie jeune fille au tempéremment de feu qui aime bien se promenait dans la campagne environnante en compagnie de son chien-loup !
C'est aussi l'histoire de sa famille, de son père qui est papetier, et dont Claire rêve de succédé au Moulin, qui malheureusement ,va connaitre une grande période de difficultés financières... Pour combler ses dettes, le père De Claire va la promette en mariage au fils d'un riche propriétaire pour qui elle voue une haine farouche !
Cependant, un soir elle va faire la rencontre d'un jeune homme : Jean pour qui elle va éprouvée une passion folle...
Quel choix va-t-elle faire ? Rester avec Jean et renoncer à un mariage qui lui permettrait de sauver le Moulin de son enfance, ou bien se résigner à cette vie, loin de son amour ?
C'est une histoire d'amour, de passion, de trahisons et d'amitié !
C'est une lecture qui est allée en crecendo ! Les premiers chapitres ne m'ont pas beaucoup emportés, j'avais du mal à m'attacher au personnage De Claire, à son caractère juvénile... Mais peu à peu tout à changer ! Claire a prit de la profondeur, a mûrit ; et là, ça a été un véritable coup de foudre !
A chaques pages, chaques mots, j'étais avec elle, je vivais avec elle, je m'offusquée des situations ou bien m'en amusée.
Si bien qu'à la fin du roman j'ai versée ma petite larme !
C'est tellement rare qu'un livre me transporte autant ! Je ne m'attendais pas du tout à ressentir tout ces sentiments lorsque j'ai ouvert les premières pages du roman, pourtant tout m'a plût ! J'ai aimée la profondeur de chaques personnages, la description des décors, ainsi que la description des émotions et états d'âmes qui m'ont permis de pouvoir être en osmose avec les hommes et les femmes qui construisent cette histoire !
Surtout, ne vous dites pas, malgrè la couverture, que vous allez avoir à faire à une lecture "vieillote" ! Non ! Non ! Non ! Au contraire, ce roman est emprunt de beaucoup de modernité, notamment dans le caractère flamboyant de l'héroïne ! Vous allez être surpris et rien que pour cela j'ai envie de vous recommander ce livre !
De plus, vous ne vous ennuierez pas, il y a toujours un moment où je me demandais bien ce qui aller se passer et où l'auteure trouvait toujours de quoi me surprendre ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

Pour résumé c'est une lecture qui a prit un tout petit peu de temps pour me captiver (deux/trois chapitres) puisque le caractère de la jeune Claire m'agaçait un tout petit peu, mais il ne m'a pas fallut longtemps pour que ce roman devienne un véritable coup de coeur au point d'y avoir versé ma petite larme à la fin du livre !
[ article complet sur le blog]
Lien : http://lacavernedhaifa.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31
  27 février 2016
Premier tome de la série "Le Moulin du Loup" nous transporte dans la Charente de la fin du 19 ème siècle. On y rencontre Claire, jeune fille de caractère, et de son père Colin Roy, qui fabrique du papier grâce à son moulin. Hélas, les affaires sont difficiles et son père, criblé de dettes, accepte de marier Claire au fils d'un gros propriétaire de cette vallée des eaux-claires. La vie de notre Héroine n'en sera pas plus douce, bien au contraire..
J'ai beaucoup aimé le premier tome de cette série, Claire est une héroïne très attachante et courageuse, on a envie de la suivre et de connaitre la suite de son histoire, qui, soyons en sur, ne sera pas de tout repos
Commenter  J’apprécie          20
Missnefer13500
  07 juin 2014
Premièrement je ne connaissais pas cet auteur , ce fut donc une découverte totale
un démarrage un peu lent pendant le premier chapitre durant lequel l'auteur pose le décor, présente ses personnages principaux : Claire, Bertille, Basile, Jean, la famille Roy, Guillaume, Frédéric , les Giraud...
Puis tout s'enchaine très vite, de l'amour impossible entre Claire et Jean, au contrat de mariage qui va l'enchainer à Frédéric.
Des drames, des secrets de famille, des comportements peu honorables.
Claire, petit bout de jeune fille de 17 ans fait face,bon an mal an avec une belle force de caractère, généreuse, battante,passionnée, entière. Elle affronte avec vaillance les aléas de sa vie ,s'oubliant voire beaucoup pour le bonheur des autres.
Jean, son amoureux jeune homme condamné au bagne pour avoir oser tenter de survivre affronte sa vie un peu différemment,la vie ne lui fait pas de cadeaux, mais sa force de caractère l'aideront à s'en sortir
Moins enclin au pardon son caractère entier le tien éloigné De Claire malgré tout l'amour qu'il lui porte.
Jeune homme généreux et charismatique, il doit beaucoup à Basile le vieil instituteur qui reste le long de histoire le lien entre les 2 amoureux
L'histoire est pleine de rebondissements et palpitante et surtout dans le dernier chapitre, j'ai tremblé pour le devenir de Jean.
Aussi j'ai hâte de lire la suite de cette saga familiale
Livre prêté lu dans le cadre échange de livres entre copinautes
merci Laurence pour cette découverte

Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12
lcath
  15 juillet 2017

A la fin du XIXe siècle , Claire est encore une toute jeune fille qui vit au moulin, là où son père papetier travaille, entre les ouvriers de celui-ci, une servante et une mère froide et distante. Claire, elle, est la vie même, s'intéressant à tout et plus encore depuis qu'elle discute avec Basile un vieil ouvrier anarchiste.
Elle s'est entichée du fils du nobliau du coin, Guillaume,mais lorsque celui-ci tue son chien volontairement au cours d'une battue, elle comprend que cet homme là ne lui plaît pas.
Malheureusement, le moulin connait de grosses difficultés financières et le père de Claire l'a promise à Guillaume en échange d'un prêt fait par le père de celui-ci.
Claire est ulcérée par cette "vente" et ce d'autant plus qu'elle fait la connaissance de Jean, un jeune bagnard qui a fui. La passion entre Jean et Claire est instantanée et grande mais il doit fuir pour pouvoir survivre.
Le croyant disparu à tout jamais, Claire va se résigner à épouser Guillaume, un mariage malheureux où aucun des deux ne trouvera son compte.
De péripéties en péripéties, les vies De Claire et de Jean avancent, les obstacles à des retrouvailles sont grands et nombreux et leur avenir bien incertain.
J'aime assez en général ce genre de saga et il en a été ainsi pour une grosse moitié du livre et puis les imbroglios à répétitions m'ont un peu lassée. Ce n'est pas une lecture désagréable mais je ne pense pas lire les 6 tomes qui en font la suite
Lien : http://theetlivres.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
sld09sld09   11 septembre 2017
- Vous avez entendu ? Ces maudites bêtes se rapprochent... Hortense, l'épouse de Colin Roy, maître papetier, se signa.
Sa fille Claire et sa nièce Bertille, attablées l'une en face de l'autre, s'immobilisèrent pour guetter le hurlement des loups. Un même frisson les parcourut. Ce n'était pas à cause du courant d'air glacé qui se glissait au ras de la porte... Les appels répétés que lançait la meute tapie dans la nuit les inquiétaient.
- C'est ce froid, aussi ! jura la grande femme debout près de la cheminée. Il gèle depuis deux semaines. Le vent du nord nous attire ces sales bêtes et les fait sortir des bois.
Claire jeta un coup d’œil perplexe à sa mère, Hortense Roy, qui ne bougeait pas. Une ride profonde marquait son front. Cela faisait des années qu'un masque d'austérité attristait un visage qui avait dû être joli. Même son regard clair, d'un gris bleuté, laissait percer une mystérieuse amertume... Sa toilette impeccable, sa coiffe blanchie et amidonnée, son foulard de cou rouge, sa lourde jupe en laine verte, protégée d'un large tablier de toile écrue, accentuaient terriblement ses traits affaissés et son teint blafard.
- Maman, ne te tracasse pas ! Nous n'avons pas de moutons, nous ! dit Claire d'une voix douce. Mes trois chèvres sont bien enfermées, et les murs sont solides, non ? Tes maudits loups n'entreront pas chez nous.
Hortense fit la moue sans même s'apercevoir du ton moqueur de sa fille. Elle se décida à saisir la grosse soupière qu'elle avait maintenue au chaud, sur le coin d'une monumentale cuisinière en fonte. Un délicieux fumet d'ail et de graisse d'oie s'en dégageait. Bertille Roy s'agita dans son fauteuil.- Non, ma tante, ne servez pas. Nous pouvons encore attendre pour dîner. Oncle Colin ne va pas tarder. Il aime tant votre ragoût de haricots, je n'aurais pas le cœur d'en manger sans lui.
- Oh ! Ecoutez ! s'écria Claire bondissant du banc. Des coups de fusil...
- C'est la battue... chuchota Hortense. Il ne manquerait plus qu'il y ait un accident. Quelle idée a eue monsieur Giraud, aussi ! Celui-là, il lui manque deux brebis, et tous les hommes de la vallée doivent partir à la chasse. Un samedi soir en plus. Colin n'a jamais manié une arme, il n'avait pas besoin de suivre ses ouvriers !
Claire retint un sourire. Son père était un doux rêveur, toute son énergie et son habileté s'exerçaient au moulin. L'imaginer traquant des loups, son fusil dans les mains, lui paraissait ridicule. Mais Edouard Giraud, riche fermier qui tenait la vallée sous sa coupe, en avait décidé ainsi. Un de ses valets était venu, en courant, quérir tous les hommes valides du moulin, dont le papetier en personne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   27 février 2016
La Grotte aux fées n'était plus loin. Claire s'arrêta. Trop d'émotions l'assaillaient. Elle allait revoir Jean, lui parler.
L'appréhension se mêlait à l'impatience, la joie au chagrin.
Dans un an, à la même époque, elle serait dans le lit de Fréderic. Il la toucherait. Il aurait tous les droits. Leurs enfants viendraient au monde sous le toit de Ponriant.
Commenter  J’apprécie          30
ceedellaceedella   28 avril 2014
Ah , les cancans de nos campagnes , de nos villages ...
La jeune femme avait l'air amusée. Elle lui demanda quels ragots couraient sur son compte.
-Vous êtes aimée , Claire , dans le pays ,Cela n'a rien de surprenant , car je ne vous trouve aucun défaut , rein que des qualités et des vertus.
Sous la surface lisse d'une eau calme et limpide peuvent se dissimuler des serpents , de la vase , de sales bestioles comme les sangsue! Ne vous fiez pas à ma réputation , Victor
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ambre-melanieAmbre-melanie   07 août 2013
T1

Un très bon roman, émouvant, captivant et qui se lit très facilement.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Marie-Bernadette Dupuy (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Bernadette Dupuy
Angélina, les mains de la vie de Marie-Bernadette Dupuy aux éditions le Livre de Poche
Pyrénées, 1878. Angélina n'a qu'une ambition depuis qu'elle est petite : devenir sage-femme, comme l?était sa mère, morte tragiquement. Abandonnée par l?homme qu?elle aimait alors qu?elle était enceinte, la jeune fille se résigne à confier son enfant à une nourrice afin de pouvoir devenir élève sage-femme à l'hôtel-Dieu Saint-Jacques de Toulouse et obtenir son diplôme. Dans cet établissement réputé, elle rencontre un médecin dont elle devient la femme. Mais sa belle-famille la regarde de haut, et Angélina, malgré l'aisance matérielle dont elle jouit, comprend qu'elle n'est pas faite pour la vie mondaine. Elle décide de retourner dans sa région natale pour y exercer son métier. Avec ce sens du suspense et de l?émotion qui font de ses romans des moments inoubliables, Marie-Bernadette Dupuy nous entraîne sur le chemin semé d?épreuves, de joies, de sacrifices, d?une femme généreuse prête à tous les combats pour que s?accomplisse son rêve.
http://www.lagriffenoire.com/angelina-les-mains-de-la-vie-vol-1-231311.html
Le temps des délivrances de Marie-Bernadette Dupuy aux éditions le Livre de Poche
Après des études à Toulouse, Angélina, fille de cordonnier, s'est installée en tant que sage-femme dans la maison familiale au c?ur de l?Ariège. La vie est rude dans les campagnes en cette fin de xixe siècle. Accaparée par son travail, elle peut compter sur sa protectrice, Gersande de Besnac, pour s'occuper de son fils Henri, qu'elle élève seule. Grâce à ses compétences et à sa disponibilité, sa réputation ne cesse de grandir. Son bonheur serait complet si elle ne désespérait de revoir un jour Luigi, un Gitan dont elle s'est éprise et qui s'est réfugié en Espagne pour fuir de fausses accusations de meurtre. Mais c'est Guilhem, le premier amour d'Angélina et le père d'Henri, qui revient au pays. Accompagné de son épouse légitime, il semble pourtant n'avoir rien oublié de ses sentiments pour la jeune femme... Un vrai régal de lecture pour ceux qui apprécient les grandes sagas romantiques et bien rythmées. le Dauphiné libéré.
http://www.lagriffenoire.com/le-temps-des-delivrances-angelina.html
Vous pouvez commander Angélina les mains de la vie et le temps des délivrances de Marie-Bernadette Dupuy sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Angélina (saga du terroir)

Angélina présente des points communs avec d'autres héroïnes de roman. Quel point commun ne partage-t-elle pas avec Sœur Fidelma ?

De beaux cheveux roux
La couleur de ses yeux
Le sens de la justice
L'indépendance et elle ne craint pas de se déplacer à cheval

15 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Marie-Bernadette DupuyCréer un quiz sur ce livre
. .