AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de idevrieze


idevrieze
  13 mai 2014
In my sleep, nothing same, Nothing according to plan (Sirens Call - Cats on trees)

Lara est obligée d'interrompre sa course perpétuelle, puisque blessée, elle est repêchée par Renaud qui lui offre sa chambre le temps de sa guérison, puisque Lara et son père, le Capitan, refusent toujours de se croiser. C'est une période difficile pour notre héroïne car elle est totalement vulnérable. A la merci d'un homme, à la merci de son père, elle nous apparait comme un véritable petit animal sauvage blessé.

C'est aussi pour elle l'occasion de se remémorer sa vie avant Bagne. Nous pouvons ainsi presque percevoir qui était Lara avant. Nous nous rendons compte que c'était une jeune femme plein d'espoir, pleine d'amour, avec un soupçon d'interdit déjà. Elle osait porter des couleurs interdites, elle avait aussi foi en son père. Et ainsi, nous nous demandons toujours ce qui a pu changer, ce qui a pu pousser son père à la condamner à Bagne.

Nous nous rendons compte ainsi des blessures morales de Lara. C'est un ilot de tristesse qui cherche toutefois encore à s'en sortir. Ainsi, elle s'endurcit comme elle peut dans ce monde cruel. Lara, devenue Lady Bang, redevient Lara dans ce lit qui n'est pas le sien, en voie de guérison. Prête pour une autre mission


Cause there's a monster, living under my bed, whispering in my ears. There's an angel with a hand of my head. She says I've got nothing to fear (Put your Lights on- Santana).

Dans une seconde partie de ce récit, Lara est obligée de s'associer à Renaud, personnage dont elle n'a manifestement aucune confiance pour aller récupérer quelque chose dans une grotte souterraine (vous aimez ma capacité à vous raconter l'histoire en vous floutant, je sais). Bref, Lara est obligée de partager son environnement intime (son véhicule) avec un homme. Celui ci est littéralement fasciné par la Lady Bang et je pense qu'il aimerait bien connaitre aussi le personnage de Lara, celle qui était là avant la dure à cuire. Mais Lady Bang garde ses défenses bien armées. Elle continue de se méfier de ce personnage un peu particulier tout en étant obligée de collaborer.

Ainsi, nos deux compères apprennent tout de même à cohabiter lors de leur mission. Leurs échanges sont bien entendu assez piquants, nous donnant des pistes, nous déroutant sur la suite des évènements à venir. En effet, comment concilier deux solitaires dans un même espace clos. La descente dans la grotte (ou montée, je ne sais plus. Mais il y avait de l'escalade hein). Bref. Ce passage là est très emblématique de la relation entre ces deux personnages. Et nous ne pouvons nous empêcher de nous demander, alors qu'il se passe encore un événement inhabituel à la fin de cet épisode, comme cette relation va évoluer.

Je vous dis donc au prochain épisode :)
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus