AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280420709
258 pages
Éditeur : Harlequin (19/09/2018)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Selon moi, la vie se divise en deux univers parallèles : la dimension idéale – celle où tout se passe comme prévu, où les planètes sont alignées et où les nuages sont roses comme les barbes à papa – et celle où l’on se cogne l’orteil contre la table basse et où l’on oublie son parapluie un jour de mousson – autrement nommée « réalité ».
Dans la dimension idéale, mon plan pour les vacances était simple : ma bande de copines folles, une villa-palace avec piscin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Pois0n
  31 mai 2019
« Les beaux bruns ténébreux cachent toujours quelque chose » a eu de la chance que je n'abandonne que rarement un livre tant les 70 premières pages font peur. Non que ce soit mal écrit, loin de là, mais l'introduction, à base de bande de copines, d'alcool et de strip-teaseur en string ont de quoi refroidir. D'autant que les filles en question sont assez caricaturales : la nana trop jolie qui se fait draguer par tout ce qui bouge, la grosse qui n'intéresse personne, la mère de famille ultracoincée et enfin notre narratrice, cliché de la parisienne-célibataire-presque-trentenaire. Suivre ladite narratrice dans ses derniers jours de boulot avant les vacances promises par le résumé s'avère à peine plus intéressant. On suit surtout ses démêlés avec le mec de l'open-space d'à côté. Des péripéties de la profondeur d'une flaque d'eau qui seraient soporifiques au possible si la plume de Sophie Duquesne n'était pas aussi légère. Et drôle. Bref, c'est nul, mais on glousse, voire rigole franchement parfois. Et donc, on continue. La petite soeur porte-poisse et la mère dévergondée s'ajoutent au tableau. Les filles partent enfin en vacances. Évidemment, ça tourne mal. On rit encore. Et surtout, on lit toujours, allez savoir pourquoi.
La superficialité du récit ne tarde pas à se fissurer. Les filles se bourrent la gueule, ressassent leurs échecs amoureux, manquent de finir au poste, sans oublier la légendaire malchance de Mathilde qui ne la lâche pas d'une semelle. Plus on apprend à les connaître, plus on passe du temps avec elles, et plus on s'attache à cette bande de copines moins frivoles qu'il y paraît. Et puis, il y a effectivement le palefrenier d'à-côté, qui a tapé dans l'oeil de Jaimie... Comme elle, on ne sait pas trop quoi en penser, et encore moins ce qu'il pense. Si le dénommé Tom m'a laissé•e complètement de marbre, il faut reconnaître qu'il sort complètement du cliché du mâle séducteur et ça fait un bien fou. Ici, c'est Jaimie qui, du début à la fin, court après son prince mutique. Mais si ce n'était pas lui, le bon ? Allergiques aux triangles amoureux, passez votre chemin, car il y a plus d'un mâle qui fera tourner la tête de Jaimie !
Si l'ambiance «vacances » est complètement au rendez-vous, avec la plage, la chaleur du sud et les beaux paysages, et que le livre est truffé de moments vraiment drôles, l'ambiance n'est pas aussi légère qu'on aurait pu le penser. le passé des filles se révèle peu à peu, et s'il est tout sauf dramatique, la vie les a tout de même égratignées. Suffisamment pour les marquer, pousser certaines à se forger une armure, se résigner, ou encore encaisser encore et encore jusqu'au point de rupture. Pour certaines des héroïnes, ces vacances changeront tout. Pour d'autres, elles ne seront qu'une parenthèse avant de revenir à la grisaille du quotidien. Finalement, la semaine en leur compagnie passe beaucoup trop vite et, comme elles, on aimerait bien qu'elle dure plus longtemps... du coup, l'on ne dirait clairement pas non à une suite, pourquoi pas avec l'une des copines en héroïne principale. D'autant que la conclusion, rapide et un peu capillotractée, laisse un arrière-goût de trop-peu bien qu'elle soit tout de même satisfaisante.
Au final, derrière la couverture hideuse de la version poche et un début pas engageant se cachait une lecture franchement sympathique et idéale pour les vacances. Comme quoi, il faut se méfier des premières impressions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesMissChocolatinebouquinent
  16 octobre 2018
J'avoue que je serais passée à côté de cette super lecture. La couverture n'étant pas très attrayante, j'aurais pu passer mon chemin si le résumé ne m'avait pas tentée. Par ce qu'effectivement cette lecture s'est avérée génialissime !

Il vrai que je ne suis pas une adepte et encore davantage une accro à la chick-lit. Soit ça passe, soit ça casse, une fois sur deux ! Pour une fois, j'ai suivi mon instinct et j'ai eu le bon nez.

Jaimie, la belle parisienne dans toute sa splendeur. Non loin d'être une working girl affirmée, mais plutôt une pantouflarde confirmée. Rédactrice dans un journal pour ado (12-15ans … la barbe …!), son sujet de prédilection est l'épilation sous toutes les coutures. Professionnellement c'est souvent la page blanche, la plume qui démange mais qui ne trouve pas le bon tempo. Côté personnel, c'est la folie : les soirées arrosées avec les copines, des parents atypiques aux moeurs débridées et une soeur porte poisse. Coté sentimental, c'est le calme plat. Aucune vague à l'horizon. La zone est dévastée, aride et j'en passe… Seul et dernier petit exploit, un guet-apens, dans lequel elle est tombée les deux pieds en plein dedans, monté de toute pièce par le beau brun qui occupe le côté opposé de l'open space. Mais ce n'est pas ce beau brun à la langue bien pendu à défaut d'autre chose (je laisse ton esprit y réfléchir….. ah ah tu vois ! de suite ! ) qui va bouleverser la vie ennuyeuse et platonique de la pétillante Jaimie.
Jaimie est une femme très attachante. J'adore ces personnages fou fou. Elle est pétillante, bordélique, agacée, mélancolique, en manque d'amour, à la parole sans filtre et il lui arrive toujours des situations insensées. Elle est naturellement elle, sans artifice, avec ces rêves de petite princesse et ses défauts. Son imagination débordante , lui fait vivre mille vies dans une dimension parallèle.
Sa bande de copine et elle décident de partir pendant une semaine en vacances loin de la vie parisienne, des hommes et des enfants qui ne laissent pas respirer. Quelle bande de copines ! C'est à la fois exotique et chaotique. le portrait parfait et caricatural de ce que tu peux trouver de meilleur. La première, la belle, la pin-up ultra sexy mais qui se révèle être comme toutes les autres femmes au réveil. Affirmée professionnellement parlant, c'est une sacrée croqueuse d'homme qui ne veut plus donner son coeur. La seconde est la femme au foyer dans toute sa splendeur : 2 mômes et un homme assisté, elle ne prend plus de temps pour elle et ses envies. La troisième est la copine rondouillette qui en manque d'homme dans sa vie assouvie sa fringale dans le paquet de céréales K**** qui ne font pas grossir c'est marqué sur l'emballage. Je n'oublie pas la petite soeur de Jaimie, complexée je pense par son corps, se cache dans des vêtements masculins et surtout se met dans le pétrin littéralement ( se retrouver entremêlée dans une clôture de barbelées d'un parc à mouton …. oui, tu vois le topo !).

Pendant ces vacances bienfaisantes, le destin ou autre chose de bien plus grand, se matérialise sous la forme d'un cheval « à robe de vache » (dixit Jaimie). A la recherche du propriétaire, ce dernier s'avère être un charmant cowboy sur lequel Jaimie jette son dévolu. Situé à une dizaine de kilomètres de leur lieu de vacances, ce ranch va être le témoin de bouleversement. Ce beau brun ténébreux et mystérieux attire Jaimie bien plus que la raison lui dit de s'éloigner illico presto ! Mais le coeur a su voir l'impensable et l'improbable : peut être le véritable amour. Ce dernier va être néanmoins confronté aux terribles secrets de ce bel étalon. Trouvera t-elle l'apaisement qu'elle cherche tant !

Sous ces airs de comédie romantique, ce roman cache une véritable et belle histoire d'amour. Les personnes hauts en couleur donnent lieu à des scènes totalement hilarantes et délicieuses. de nombreuses fois je me suis retrouvée morte de rire, les larmes au yeux me tenant le bide. C'est la lecture idéale pour détendre les zygomatiques. Même le côté caricatural ne m'a pas empêché de passer un super moment de lecture. Malgré les loufoqueries, j'ai ressenti de plein fouet toute la mélancolie qu'émane de ce petit monde, quand même. Ces filles ont chacune à leur manière la guerrière qui sommeille en elle et l'utilise à bon escient. Elles m'ont rendu complétement guimauve et surtout heureuse, détendue, euphorique et je crois que je ne m'étais pas sentie aussi merveilleuse depuis des lustres. J'ose dire que ce genre de lecture redonne confiance aux femmes qui l'ont perdue et dit : yes we can !!!!

Le cliché ne m'aura pas fait autant rire !

Une lecture que je recommande fortement pour toute celles qui veulent rire aux éclats et donc passer une moment de lecture délectable !

Petit ps, tout petit ps : la fin est vraiment trop courte mais qui n'enlève rien au charme du roman. J'espère qu'il y aura une suite !
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeNinon
  26 avril 2020
Un avis en demi-teinte pour cette comédie romantique. Explications :
Jaimie est dépitée : elle stagne au niveau professionnel et en ce qui concerne sa vie amoureuse, elle n'attire que de beaux mecs qui lui disent exactement les mots qu'elle veut entendre avant de la laisser tomber dès qu'ils ont obtenu ce qu'ils voulaient. Aussi, quand elle part en vacances avec ses copines et sa soeur, elle souhaite faire le point sur tout sa vie en général. Elle ne s'attendait pas à croiser un mystérieux cowboy qui, à son grand désespoir, et malgré des tentatives plus ou moins discrètes de rapprochement, souhaite rester à bonne distance.
Je suis donc mitigée. D'un côté, j'ai adoré l'histoire de fond, j'ai gloussé à de nombreuses reprises, mais d'un autre côté, j'ai trouvé que ça tournait parfois un peu trop vulgaire. Si encore c'était un homme qui s'exprimait, j'aurais pu le comprendre (à défaut d'apprécier), mais la narratrice est une femme, alors ça m'a un peu dérangée. C'est un parti pris de l'auteur, je le respecte.
Quoi qu'il en soit, j'ai terminé le sourire aux lèvres, c'est le principal - je n'en attendais pas moins 😉!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlouquaLecture
  10 août 2019
C'est sans avoir connaissance du résumé que j'ai eu envie de découvrir ce livre, son titre me tentait, tout simplement. Et je vous avoue que je ne l'ai pas lu non plus avant de débuter ma lecture, j'ai gardé la surprise jusqu'au bout. Je n'avais pas tort finalement de me lancer ainsi à l'aveugle, je ne savais pas du tout sur quel genre de récit j'allais tomber, je savais uniquement que c'était une comédie romantique. Mine de rien, on fait souvent de jolies découvertes si nous ne nous arrêtons pas simplement à la couverture et au résumé.
Si vous vous lancez vous aussi dans cette découverte, préparez vos zygomatiques, ils risquent d'être de la partie à de nombreuses reprises. Les miens ont un peu souffert, mais franchement, quel bonheur que de pouvoir rire à en avoir les larmes aux yeux ! Si vous avez un coup de blues, ou si vous avez tout simplement besoin de passer un bon moment, ce livre est fait pour vous. Je suis même persuadée que si vous avez une panne de lecture, celui-ci vous débloquera sans problème.
Qu'est-ce que j'aimerais avoir une personne comme Jaimie dans ma vie, bon ok peut-être pas tout les jours, mais elle est carrément hors normes cette femme ! Mais ne vous attendez pas à avoir une romance en point central, celle-ci est plutôt secondaire, bien qu'elle soit importante. L'humour est beaucoup plus mi en avant, et j'ai adoré me faire balader par l'auteure. Je suis allée jusqu'à avoir quelques crampes d'estomac tellement certains passages volent très haut.
Voilà, je ne vous en dis pas plus, mais je vous recommande de vous lancez à la découverte de Jaimie, elle vaut le détour ! Pourquoi pas durant les vacances ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FollowtheReader
  24 septembre 2018
Chronique d'Audrey :
Jaimie est chroniqueuse dans un journal pour un public 12-15ans. Elle n'arrive pas à avoir de relation sérieuse et tombe toujours sur des arnaqueurs – ou des mecs mariés. Elle a totalement perdu confiance dans la gente masculine et nous la comprenons ! Quand elle part en vacances avec son groupe d'amies, elle espère tomber sur LE mec idéal. Mais c'était sans compter sur sa chance légendaire : ses parents allant s'exhiber dans un camp naturiste-échangiste, elle se retrouve en charge de sa petite soeur de 17 ans, appelée aussi miss catastrophe (c'est la personne ayant le plus de poisse que le reste du monde réuni), ses copines ayant toutes leur lot de problèmes l'aident à se prendre une cuite mo-nu-men-ta-le pour le premier jour des vacances et elle se réveille … avec un cheval dans le jardin de leur maison de location.
Ce cheval, c'est Lucky, qui s'échappe régulièrement du ranch voisin. Ranch entretenu par un mystérieux et ténébreux Tom, qui ne laisse pas indifférente notre Jaimie … et cela semble réciproque, à moins que ? le jeune homme souffle le chaud et le froid, Jaimie ne sait plus sur quel pied danser face à lui : il se montre charmant et intéressé, puis tout à coup elle se retrouve face à un glaçon. Il lui cache quelque chose ! Une chose est sûre : elle craque toujours pour le mauvais garçon …
Les personnages sont bien travaillés, chacun a sa particularité et apporte quelque chose à l'histoire. Les amies de Jaimie représentent toute un cliché mais de cette façon nous pouvons facilement nous identifier à elles (ou au moins l'une d'entre elles !). Il y en a pour tous les goûts et l'histoire d'amour est là sans être omniprésente : l'humour prend une belle place.
Une chick-lit légère qui, sans être un coup de coeur, est agréable à lire. J'ai passé un bon moment avec Jaimie et ses copines qui ont toutes leur problème, plus ou moins hilarants, sa soeur casse-cou et malchanceuse, ses parents échangistes et ses problèmes récurrents avec les hommes (oui, tout ça pour la même personne !). A vous de découvrir l'entrainante plume de Sophie Duquesne !
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Pois0nPois0n   31 mai 2019
– Peut-être qu'il va finir par partir, a dit Ludo, son bol de Special K à la main, regardant par la baie vitrée, tandis que je tapais frénétiquement sur le clavier de mon ordinateur. Si on l'ignore suffisamment longtemps.
– Ça ne réglera pas le problème, a fait remarquer Anna.
– Non, mais ça deviendra celui de quelqu'un d'autre.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   17 septembre 2019
Thibault Beaudeu travaille pour le magazine Gender, qui occupe la moitié de notre open space. Un magazine viril, pour l’homme moderne, beau, intelligent et aventurier, journaliste le jour, gentleman cambrioleur la nuit, courtier en Bourse le week-end. Exactement comme Thibault. Il a cambriolé mon cœur à la seconde où il a posé son magnifique fessier sur mon bureau pour me demander si j’avais du café soluble dans mon tiroir, il y a trois ans de cela. À l’heure actuelle, je cherche toujours la signification cachée de cette demande.
Thibault aurait dû s’appeler T’esbeau BeauDieu. Il a un charisme si dévastateur que je peux le sentir approcher aux seules chaudes vibrations qu’émet son sex-appeal. Bon, à part cette fois. Mon radar à sex-appeal devait être en panne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 septembre 2019
J’adore ça. C’est incroyable ce qu’on peut apprendre du mode de vie des gens rien qu’en les regardant. Par exemple, une heure plus tôt, un couple mal assorti s’était installé sur notre gauche. La femme, taille moyenne, peau bronzée, longs cheveux noirs, lunettes de soleil sur le nez et casque audio sur les oreilles, s’était posée nonchalamment aux côtés de ce que je supposais être son mari (un brin plus vieux, bedaine proéminente et poilue, dégarni de la toiture) et ne lui avait pas adressé un mot depuis leur arrivée. Eh bien, j’étais prête à parier qu’ils étaient venus en grosse voiture. Je ne sais pas pourquoi, une intuition.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 septembre 2019
Veulent-elles vraiment avoir un aperçu de ce qu’est la vie d’une trentenaire célibataire ? Je veux dire, la vraie histoire, celle qui finit toujours mal, pas un roman à l’eau de rose version Bridget Jones.
« Je veux un sujet qui change, j’en ai ma claque de vos histoires d’épilation ! » m’a lancé mon rédacteur en chef, un quinquagénaire bedonnant, en me renvoyant en pleine face mon dernier chef d’œuvre. Il veut « un truc qui vibre, un truc qui donne envie, un truc qui émoustille » ! Un truc sans cire ni crème dépilatoire. Soit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 septembre 2019
C’est toute l’évolution de la vie sociale de nos semblables qui s’étale au soleil, sur le sable fin de cette plage. D’abord, il y a ceux (ou celles) qui partent entre amis puisqu’ils n’ont pas encore de famille à eux. Puis il y a ceux qui partent en amoureux parce qu’ils ont enfin trouvé quelqu’un. Et enfin, il y a les familles. Parfois, on peut avoir connu l’étape trois et revenir à l’étape un. Ce qui peut être très dur à vivre quand on croit que l’étape trois est acquise à vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : vacancesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Sophie Duquesne (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le quiz du 100% quasi assuré, mais speedez pour être le meilleur !

Les questions sont simples, même s'il faut parfois prendre le temps de réfléchir ! On tente de faire un 100% le plus rapide ?

OK, allez zy va
Trop la flemme, là...

20 questions
1776 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , insolite , humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..