AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782344012604
104 pages
Glénat (04/09/2019)
2.4/5   5 notes
Résumé :
Jérôme, artiste plasticien et performeur, intervient hors de son atelier, aussi bien dans des abattoirs, des laboratoires scientifiques que dans des galeries d’art où l’animal est le sujet de l’exposition. Ses faits d’armes, des œuvres « parasites » sans signature et montées de façon totalement illégale, ont pour objectif de provoquer le grand public et le sensibiliser sur la souffrance animale. Mais le jour où une enquête est lancée pour démasquer l’auteur de ces p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
BurjBabil
  29 mai 2020
BD qui marie plusieurs thèmes dont la miscibilité n'est pas prouvée.
-Art contemporain : essentiellement celui utilisant des animaux vivants, morts à moitié vivants (âmes sensibles passez votre chemin) ou l'inverse. Les références sont données en fin d'ouvrage et c'est un peu, pour le non initié une galerie des horreurs.
- Souffrance animale. En lien avec les performances citées au dessus, quel sort réserve-t-on aux animaux, domestiques ou sauvages dans notre société.
-Polar/Thriller : il y a une enquête pour déterminer le lien entre des activistes/artistes qui dénoncent/profitent d'actions spectaculaires dans les endroits qui exhibent/maltraitent les animaux.
- Fantastique puisque le personnage principal se soumet à des traitements qui ... je n'en dit pas plus.
Voilà, c'est une BD assez bizarre donc, dont on ne saisit pas forcément la problématique principale. Peut être que l'on ne peut pas parler de tout ce qui nous tient à coeur en même temps et que c'est ce qu'à voulu faire l'auteur.
Les dessins sont parfois très esthétiques mais manquent souvent de précision et entraînent un problème d'identification des personnages.
Trop dérangeant pour un public non averti. Vous l'êtes (avertis).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Lademoiselleauxcerfs
  26 avril 2020
Cette bande-dessinée comme le nom l'indique traite de la souffrance animale. Ce sujet est mêlé à une enquête policière.
Cette chronique ne sera pas élogieuse car je n'ai pas aimé ma lecture. En effet, la souffrance animale est un thème qui me touche beaucoup. J'espérais donc apprendre des informations que je ne connaissais pas quant aux conditions de vie de certains animaux et finalement, l'histoire n'a pas du tout pris le chemin que j'imaginais.
Nous suivons plusieurs personnages difficiles à différencier car les traits de Michel Durand sont assez similaires entre les différents protagonistes et antagonistes. Nous avons également très peu de détails sur eux.
Le résumé est plutôt parlant mais je n'ai pas retrouvé le fil conducteur qui y est écrit. En effet, le récit partait dans tous les sens, j'avais du mal à suivre la continuité de l'histoire, je me suis perdue plusieurs fois dans les idées de l'auteur.
Pour conclure, je n'ai pas aimé ma lecture et j'en suis triste car j'aurai aimé découvrir des choses et comprendre le message de l'auteur mais je n'y suis pas parvenue car l'ensemble de l'histoire n'était pas assez structuré pour moi.
Lien : https://lademoiselleauxcerfs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   22 janvier 2019
A la lecture de cet album véritablement troublant et dérangeant, nous ne pouvons que rester en retrait. Les questions sont nombreuses, mais on reste fasciné par le rythme du scénario, par la virtuosité graphique, par cette mise en scène rigoureuse et audacieuse. Un album qui rebondit assez habilement sur les récents débats pour la cause animal et tout ce mouvement végan qui s'implique, réagit et prend le "taureau" par les cornes !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BurjBabilBurjBabil   29 mai 2020
Les virus sont des pirates professionnels. Ils ne peuvent se multiplier qu'à l'intérieur des cellules qu'ils infectent.
Les virus sont dans l'échelle de l'évolution la limite entre le vivant et le non-vivant
Commenter  J’apprécie          130

Lire un extrait
Video de Michel Durand (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Durand
Michel Durand en interview pour planetebd.com .
autres livres classés : génétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
200 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre