AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081308398
Éditeur : Flammarion (08/01/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Lire une bande dessinée, c'est bien...la réaliser, c'est encore mieux ! Du synopsis au découpage, de la planche à l'encrage, "la Bande dessinée du scénario à la publication" contient tout ce qu'il faut savoir pour créer sa propre BD !
A travers les différents genres (manga, autobiographie, humour, aventure...) l'auteur révèle toutes les ficelles du métier (dialogues, narration, personnages, choix du matériel...) et les astuces pour se faire publier (rendez-v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Macha_Loubrun
  16 juin 2014
Voilà un livre indispensable aux adolescents qui souhaitent réaliser un BD. Publié dans la collection Casto Doc chez Flammarion, ce livre très complet permet aux créateurs en herbe de se lancer dans l'aventure avec de précieux conseils et une mine d'informations.
Les chapitres sont courts afin de ne pas lasser le lecteur, les illustrations et la mise en page permettent une compréhension immédiate des différentes notions abordées avec une grande clarté.
Après un bref historique sur les origines de la BD, Jean-Benoît Durand expose dans chaque chapitre toutes les étapes nécessaires à la réussite du projet : construction de l'histoire, enrichissement du scénario, découpage, construction graphique, principes narratifs, psychologie des personnages, préparatifs, crayonné, mise en couleur, publication…
Un coup de coeur pour ce livre passionnant qui sera bien utile à la bibliothèque de mon village qui participe une nouvelle fois au concours Jeunes Talents organisé dans le cadre de Quai des bulles
http://www.quaidesbulles.com/les-actions-a-l-annee/concours/article/jeunes-talents
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
orbe
  13 janvier 2014
Comment réaliser sa première bd ? Vous serez tout, de la recherche d'idée jusqu'à la publication sans oublier les questions de scénario, de découpage, de construction graphique, de narration, de crayonné ou encore de mise en couleur. Qu'est-ce qu'un "gaufrier"? Comment jouer au yo-yo entre les plans? Quel matériel acheter? Et la tablette graphique?
Après un bref historique, l'auteur propose d'aborder les techniques de réalisation. Oscillant entre exemples et informations, il nous propose un pas à pas afin de maîtriser cet art. Accessible dès le collège, il est assez complet pour satisfaire aussi les jeunes adultes qui désirent se lancer dans l'aventure. Les illustrations par des planches de bd illuminent la lecture. Un lexique, un quiz et des adresses d'organismes de formation complètent l'ouvrage. le petit format de l'ouvrage le rend très abordable même si on perd un peu parfois en lisibilité.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          220
lebazarlitteraire
  30 janvier 2017
Au détour d'un rayon de la médiathèque, je déniche ce tout petit bouquin qui me tente bien. Comme son titre l'indique, il est plutôt réservé à des jeunes qui voudraient se lancer dans la conception d'une bande dessinée. Mais il est finalement tout à fait approprié aux simples curieux qui voudraient juste connaître d'un peu plus près les rouages de la production d'une BD, comme moi. L'ouvrage est pensé pour les débutants, pour les jeunes qui ont dans l'idée de se lancer dans un tel projet. C'est un bon point pour démarrer, mais évidemment ce n'est pas suffisant pour quelqu'un qui voudrait vraiment en faire sa profession. Il lance tout de même sur de bonnes pistes, concrètes et solides et aborde tous les sujets importants. Au lecteur ensuite d'aller chercher plus d'informations ailleurs.
Le premier chapitre, historique, est le bienvenu et n'est pas du tout barbant. le côté historique est bien expliqué et agrémenté de divers éléments pour attirer l'oeil et comprendre plus en profondeur. J'ai eu l'impression de retourner à la fac et j'étais finalement heureuse de voir que je me souvenais de quasiment tout. Pour un novice, les quelques paragraphes de ce chapitre suffisent amplement pour lui faire comprendre d'où vient ce genre.
Par la suite, les étapes de la conception d'une bande dessinée sont bien prises en main. le tout est très clair et concis. On appuie énormément sur le travail de collaboration qu'il doit y avoir entre le scénariste et l'illustrateur (si ce n'est pas la même personne). En plus des chapitres où les informations sont données de façon concise, on a tout de même plusieurs encarts qui donnent plus de détails sur telle ou telle approche : sur les différents cadrages que l'on peut adopter dans une BD, le matériel indispensable à avoir… Tout autant d'informations précieuses pour commencer à faire sa propre BD.
On n'a pas affaire à un gros pavé théorique qui risque de dégoûter un jeune qui souhaite s'atteler à cette tâche. Couleur, calligraphie, espacement des textes, tout le livre est pensé pour la jeunesse. de plus, beaucoup d'illustrations tirées de grands classiques de la BD alimentent les pages. de quoi donner envie. C'est vraiment une bonne initiative de proposer un tel ouvrage pour la jeunesse. Cela leur montre que ce métier est réalisable, alors que ce n'est sûrement pas le rêve de tous les parents pour leur enfant… ce serait sympa d'avoir le même type d'ouvrage pour l'écriture d'un roman ou autre. Il en existe certes, mais absolument pas pensés pour la jeunesse (pas à ma connaissance en tout cas, mais je suis preneuse au cas où !).
Petit bonus : la couverture qui comporte des bords longs pour faire marque page intégré, sur lesquels on trouve un petit lexique des termes techniques à connaître sur la bande dessinée.
J'ai un petit peu tiqué tout de même sur certains points. Certes, c'est une bonne chose de vouloir montrer aux jeunes que c'est possible de faire une BD et de leur donner les clefs pour réussir les débuts. Mais cet ouvrage n'insiste pas assez sur le fait que c'est un métier très difficile avec beaucoup de participants et très peu de retenus. Il y a bien quelques phrases dans le dernier chapitre et la conclusion, sur la difficulté, mais vraiment pas assez appuyé. Ce n'est pas qu'il aurait fallu finir sur une note négative, dans l'espoir d'en dégoûter certains, mais là, on a quand même presque l'impression que c'est le paradis, que l'on peut en vivre facilement et qu'il suffit d'avoir de la volonté.
Il est par exemple dit dans le livre que les éditeurs peuvent mettre plusieurs mois avant de répondre à un envoi de proposition de BD. Mais il n'est jamais dit que BEAUCOUP de maisons d'édition, notamment les grandes, ne répondront jamais. Si le projet n'a pas plu, ils ne prennent pas la peine de répondre. Ils reçoivent tellement de projets par mois qu'ils ne peuvent pas donner une réponse à tous et se concentrent donc bien évidemment sur ceux qui les intéressent (et on ne peut pas les en blâmer).
Pour la suite de la critique, rendez vous sur notre site.
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
vicim
  21 janvier 2014
Ce documentaire est une véritable mine pour les jeunes (à partir du collège) et les moins jeunes. J'ai adoré lire ce livre. C'est un ouvrage complet et qui va devenir très précieux pour la conception de mes cours.
Jean-Benoît Durand propose une structure on ne peut plus pertinente : D'abord, il rappelle l'historique de ce genre. Ainsi on part de la rencontre entre textes et illustrations pour aboutir aux mangas. Ensuite, l'auteur s'intéresse à la construction d'une BD, de l'idée de départ à l'écriture des dialogues. S'ensuit un chapitre sur les astuces pour obtenir un scenario pertinent. Puis nous rentrons dans le vif du sujet… le dessin : Quel découpage ? Quelle construction graphique ? Quelle narration ? Comment exprimer les bruits ? Les mouvements ? Quelles couleurs ? Quelle impression ? Une fois notre BD prête, il faut être publié pour partager avec les lecteurs ses émotions, ses avis, ses messages. L'auteur a pensé à consacrer un chapitre sur l'édition.
De temps à autres, une double page fait un focus particulier sur : un genre (la nouvelle vague), un memento (la structure du scenario), un conseil (les procédés pour dramatiser un récit) et tant d'autres qui sont plus utiles les uns que les autres. On trouve aussi un quiz et un lexique.
Tout cela est illustré avec des couleurs vives et pétillantes. Heureusement me direz-vous ? Ce serait un comble qu'un documentaire consacré à la bande DESSINÉE soit triste et fade en illustrations ! Ainsi Lucky Luke cotoie les personnages de Marjane Satrapi.
Lien : http://lesbavardagesdesophie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Sceneario   07 février 2014
En attendant, c'est l'outil parfait pour aborder la fabrication d'un album, soit simplement par curiosité, soit parce qu'on serait tenté d'essayer l'aventure !
Avis aux amateurs !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Ricochet   06 février 2014
Le propos général est émaillé d’encarts qui apportent des précisions techniques, tels que les différents plans et cadrages utilisés, les principes de la narration comique ou de la dramatisation du récit.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Macha_LoubrunMacha_Loubrun   16 juin 2014
BD made in USA

Aux Etats-Unis, à partir de 1896, c’est la rivalité de deux hommes de presse, patrons respectifs du New York World et du New York Journal qui permet à la bande dessinée de véritablement prendre son essor. The Yellow Kid, de Richard F. Outcault, est la première série publié. D’abord cartonnés dans une seule et grande image, les exploits du Yellow Kid se développent rapidement sur plusieurs cases. Le personnage revient chaque semaine : le principe du héros est né ! […] Mais bientôt un artiste se distingue par l’inventivité de des mises en page : c’est Winsdor McCay. En 1905, Little Némo fait son apparition, tout en couleur, dans le New York Herald. Chaque nuit, le petit garçon rêve qu’il part au pays du Slumberland. Mais à chaque dernière case, il se réveille brutalement !

La France fait des bulles

Pendant ce temps, de l’autre côté de l’Atlantique et en France notamment, le principe hérité des images d’Epinal continue de s’imposer. Il faudra attendre 1925 pour que les bulles apparaissent dans la bande dessinée européenne. On les trouve pour la première fois dans les pages du Français Alain Saint-Ogan, le créateur des personnages Zig et Puce et leur indispensable compagnon, le pingouin Alfred.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
orbeorbe   13 janvier 2014
C'est une évidence, débuter dans la bande dessinée n'est pas chose facile. Rares sont les créateurs qui ont rencontré le succès dès leurs premiers pas. Il faut souvent une volonté d'acier, un travail acharné et beaucoup de temps pour parvenir à sa première publication professionnelle...
Commenter  J’apprécie          110
autres livres classés : documentaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre