AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081449541
Éditeur : Flammarion Jeunesse (12/02/2020)
3.56/5   8 notes
Résumé :
– Papa ? Ça fait quoi, d’être un poisson ?
Mon père a sursauté, puis il a relevé la tête et s’est mis à nager vers moi. Sa petite bouche
s’ouvrait et se fermait, comme s’il réfléchissait sérieusement à ma question. Finalement,
il s’est décidé.
– C’est mouillé.

Voilà comment tout a commencé : quelques jours après la mort de mon père, j’ai découvert qu’il était réapparu sous la forme d’un poisson-clown. C’est extraordinaire !... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
FabtheFab
  04 avril 2021
Bob, le papa de Dak Marsden, est mort subitement. Sa femme est dévastée et elle est en dépression. Leur voisine, Mme Baxter, est omniprésente à la maison pour s'occuper d'elle. Dak fuit donc la maison et se réfugie à l'aquarium dans lequel son papa semble s'être réincarné en poisson-clown. Dak ne retourne pas au collège, il envoie un faux certificat médical après avoir volé au Docteur Doyle une ordonnance vierge et il passe ses journées à l'aquarium avec Stephan, le responsable et Johnny, le soignant. Cependant, Stéphan accueille bientôt sa nièce, Violet McGee, une fille haute en couleurs qui est en colère contre le monde entier. Après des débuts difficiles, ils deviennent amis et sont vite inséparables quand il s'agit de monter une opération de sauvetage de l'aquarium menacé de faillite.
C'est le centième roman d'Alan Durant. Il aborde le deuil d'un père mort brutalement par son fils de douze ans. le jeune héros refuse cette mort et imagine que son père s'est réincarné en poisson-clown à l'aquarium de la station balnéaire dans laquelle il vit. C'est par le biais de la défense de cet aquarium avec l'aide d'une jeune fille épatante qu'il va lentement accepter l'inacceptable et prendre conscience que son père est mort. Alan Durant réussit ce prodige d'un roman résolument optimiste, tendre et sensible sans pathos appuyé sur un sujet pourtant difficile. C'est intelligent, brillant. Tout est suggéré notamment grâce à cette campagne de sauvetage de l'aquarium mené par les deux enfants, en fait une opération pour sauver le petit Dak.
Coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Biancabiblio
  11 avril 2020
Papa clown est un récit touchant et décalé sur le travail de deuil à destination des adolescents. Dak, le héros de l'histoire, est anéanti par la mort de son père, un homme drôle qu'il croyait invulnérable.
Sa mère est toute aussi anéantie et incapable de sortir de son lit des jours durant. Alors, refoulant ce décès qui est impossible pour lui, il va se mettre à croire que son père s'est réincarné dans le seul poisson clown de l'aquarium !
Ce subterfuge va lui permettre d'échapper à la douleur de cette disparition puisque finalement son père est bel et bien vivant. Il se rappelle de ses blagues, des bons moments passés avec lui et nous partagent moult souvenirs.
Et comme il ne veut plus être séparé de lui, il fuit le domicile, le collège, pour passer ses journées à l'aquarium. Garçon sensible, timide, passionné de poissons et d'écriture, il va y faire la connaissance de Violet, actrice née et dotée d'une sacrée personnalité.
Bien qu'assez antagonistes, ils vont former la paire pour sauver l'aquarium de la fermeture et orchestrer une véritable campagne de communication pour intéresser le public à leur combat en utilisant les outils d'aujourd'hui et notamment les réseaux sociaux.
Nos deux héros sont bien dessinés et attachants, et les adolescents pourront se reconnaître en eux très facilement, notamment sur l'aspect 2.0 du récit. La thématique du deuil est bien travaillée, et malgré le sujet sensible, on ne tombe jamais dans le pathos, il y a même bon nombre de passages cocasses.
La relation qui unit Dak à son père est très belle, on sent leur complicité, leur relation fusionnelle qui laisse notre héros bien démuni, seul face à son chagrin, après sa disparition. Heureusement, sa mère, après avoir succombé au chagrin, va remonter la pente et épauler son fils efficacement et on termine le livre avec à la fois le sourire et des larmes plein les yeux.
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Transfuge
  26 octobre 2020
Comment Dak, douze ans, pourrait-il croire que son père, si plein de vie, si drôle, vient de mourir? Non, il préfère croire qu'il s'est réincarné en poisson-clown dans l'aquarium de la ville, dans lequel Dak et son père passaient de longs moments.
Alors, Dak rend visite à son père tous les jours et partage blagues et anecdotes avec lui.
Mais l'aquarium n'est pas rentable et il risque de fermer. Aussi, avec l'aide de Violet - une jeune fille au fort caractère - Dak décide-t-il de tout faire pour le sauver.
Cette action pourrait bien le sauver lui aussi...
Une histoire attachante sur le thème douloureux du deuil.
Les personnages de Dak et de Violet sont particulièrement maîtrisés et leur évolution psychologique bien menée.
Un roman facile à lire pour les jeunes sentimentaux, dès onze ans.
Commenter  J’apprécie          10
saomalgar
  23 décembre 2020
Dack vient de perdre son père d'une subite crise cardiaque, sa mère est effondrée et il doit s'en occuper. Son réconfort est d'aller à l'aquarium qu'il fréquentait avec son père. Et c'est là qu'il découvre que son père si drôle de son vivant, s'est transformé en poisson clown.
Dit comme ça, cela parait loufoque, mais Dack, cherche juste un moyen de faire son deuil et c'est ce que nous allons découvrir au fil de cette histoire que l'on peut assimiler à un texte initiatique.
Le thème du deuil est abordé de façon originale, les personnages sont attachant, surtout Dack et Violet.
Le militantisme pour sauver l'aquarium est bien vu.
Une histoire tendre et agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          10
hmurgia
  08 novembre 2020
Le papa de Dak, 12 ans, vient de mourir. le garçon, visiteur régulier de l'aquarium local, découvre que son père s'est réincarné en poisson-clown. Alors quand il apprend que l'aquarium est menacé, il va organiser avec la nièce du propriétaire, Violet, une campagne de sensibilisation.
Un petit roman original sur les relations père-fils (et fille pour Violet) et sur le deuil.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Ricochet   29 mai 2020
Ce roman est l'occasion de mettre en avant de nombreuses informations sur les poissons et l'univers marin. Ainsi, voilà un roman sur le deuil original et qui parvient à toucher avec délicatesse.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AproposdelivresAproposdelivres   19 février 2020
— Papa ? Ça fait quoi d’être un poisson ?
C’était une chose que j’avais envie de lui demander depuis longtemps ; pour une fois il se tenait tranquille, et l’aquarium était silencieux, alors ça semblait être le bon moment.
Mon père a sursauté, puis il a relevé la tête et s’est mis à nager vers moi. Sa petite bouche s’ouvrait et se fermait, comme s’il réfléchissait sérieusement à ma question. Finalement, il s’est décidé.
— C’est mouillé.
— Ah. Mais... C’est amusant ? Est-ce que tu es heureux ?
— Heureux ? Amusant ? Eh bien, c’est sûrement plus amusant que de s’occuper des poubelles de tout le monde, j’imagine. Et on est très occupé.
Avant de devenir un poisson, mon père travaillait au centre de tri des déchets.
— Très occupé ? Comment ? Qu’est-ce que tu fais toute la journée ?
Il a eu un mouvement de nageoire qui évoquait vrai-ment un haussement d’épaules.
— Oh, je nage tout autour de l’aquarium, je pour-suis la demoiselle bleue, je mange, je fais des bulles, je me repose au milieu de mon anémone de mer, je nage tout autour de l’aquarium...
— Oui, ça, tu l’as déjà dit.
Mon père a fait la moue.
— Ah bon ? Ma mémoire n’est plus ce qu’elle était...
— C’est parce que maintenant, tu es un poisson, papa, j’ai expliqué en riant. Ça doit être génial de vivre ici,dans l’aquarium, au milieu de toutes ces espèces fabuleuses. Et tous les matins, quand tu te réveilles, tu peux voir les raies.
Les raies, c’étaient nos préférées, avant. Elles ont cette manière bien à elles de nager à la surface en relevant leurs étranges têtes plates comme pour demander des caresses, avant de se retourner d’un bond. Certaines ont la peau rugueuse, d’autres sont visqueuses au toucher,et on peut pianoter sur les petites bosses de leur dos comme sur un instrument de musique.
— Oh, les raies ! s’est exclamé mon père d’un air dédaigneux. Des frimeuses, rien de plus. Ne perds pas ton temps avec elles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1207 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre