AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070381390
Éditeur : Gallimard (16/05/1989)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Dans le Cambodge, la mère est présente, immobile. Autour d’elle, quatre personnages : ses deux enfants (Suzanne et Joseph), Mr Jo et le Caporal. Tous les quatre vont parler de la mère, de son histoire pendant et après son travail en tant que pianiste à l’Eden Cinéma. La mère, bien qu’au centre de l’histoire, n’aura jamais la parole sur elle-même.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PiertyM
  19 novembre 2014
Suzanne et Joseph parle de leur mère au passé alors qu'elle est là. Ils parlent de son engagement à rejoindre la colonie en Indochine, de son mariage, de son veuvage et de toutes les luttes qu'elle ait menées dans sa vie. Ses instants de survie qui ont été accompagnés de déception de dernière minute. de l'institutrice, elle est passé pianiste à l'Eden Cinéma où le cinéma muet battait encore son plein. Quand la fin du cinéma muet arrive, il faut passer à autre chose...
Commenter  J’apprécie          260
Flocava1
  13 avril 2019
Magnifique Duras.... pour qui a lu « un barrage contre le Pacifique » , le voici en pièce de théâtre. J'ai été touchée par les remarques générales de Marguerite Duras quant à la mise en scène de cette pièce dans lesquelles elle se dévoile encore. Tout y est de l'univers originel et fondamental de Duras.
Commenter  J’apprécie          00
Gann21
  27 octobre 2018
Cette réécriture d'Un Barrage Contre le Pacifique est sans doute l'une des plus belles pièces de théâtre de Marguerite Duras.
Je suis tombé sous le charme du côté narratif que contient cette pièce de théâtre avec les paroles de Suzanne qui retraite la belle histoire d'Un Barrage Contre le Pacifique, la figure héroïque de la mère, l'amour de Suzanne et sa vie avec Joseph, Mr Jo et dans l'Indochine.
Cependant, vous devez lire un Barrage contre le Pacifique avant de lire cette pièce de théâtre.
Commenter  J’apprécie          00
camati
  19 mai 2015
Le théâtre n'est pas fait pour être lu, à mon avis, encore moins quand il est très dépouillé; c'est le cas de l'Eden Cinéma. Je ne peux pas dire que j'ai eu du mal à le lire, mais je n'ai pas accroché.
Je n'avais déjà pas accroché à "L'Amant" ni vraiment non plus à "La douleur". Celui-là ne m'engage pas à poursuivre.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Flocava1Flocava1   13 avril 2019
Parce que la connaissance qu’a un seul homme de la faute de cent autres hommes ne lui sert à rien.

Un bonheur mérité.

Elle était dure la mère. Terrible.invivable.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   21 juillet 2014
La mère restera immobile sur sa chaise, sans expression, comme statufiée, lointaine, séparée – comme la scène – de sa propre histoire. Les autres la touchent, caressent ses bras, embrassent ses mains. Elle laisse faire : ce qu'elle représente dans la pièce dépasse ce qu'elle est, et elle en est responsable.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   21 juillet 2014
Suzanne :
[…] elle veut avoir raison de l’injustice, la mère, de l’injustice fondamentale qui régit l’histoire des pauvres du monde. encore.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   21 juillet 2014
Suzanne :
Les meilleures années de la mère c’est quand on est né. Deux enfants dans les trois années qui ont suivi son mariage avec un fonctionnaire de l’enseignement colonial. D’abord joseph, et puis moi.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   21 juillet 2014
Suzanne :
sans dieu, la mère.
Sans maître.
Sans mesures. sans limites, aussi bien dans la douleur qu’elle ramassait partout, que dans l’amour du monde.
La forêt, la mère, l’océan.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marguerite Duras (194) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marguerite Duras
George Sand, Joséphine de Beauharnais, Marguerite Duras, Simone de Beauvoir, Marie Curie, Colette, Édith Piaf, Sarah Bernhardt? Dans le dernier ouvrage de Jeanne Teisson, vingt femmes d?envergure et de talent sont réunies à travers les siècles par un point commun : les hommes qu?elles ont aimés étaient plus jeunes... Et ils les ont passionnément aimées.
Retrouvez l'ouvrage en magasin ou sur notre e-shop : https://bit.ly/2UqgZMa
#Sauramps #jeanneTeisson
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Marguerite DURAS

Quel est le bon titre de sa bibliographie ?

L'Homme assis dans le corridor
L'Homme assis dans le couloir
L'Homme assis dans le boudoir
L'Homme assis dans le fumoir

20 questions
151 lecteurs ont répondu
Thème : Marguerite DurasCréer un quiz sur ce livre