AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de brigittelascombe


brigittelascombe
  26 janvier 2012
Botero, livre d'art par excellence aux superbes illustrations (natures mortes,corridas et musiques,portraits, peintures ironiques et sculptures) donne une bonne approche à qui veut connaître Fernando Botero, peintre et sculpteur colombien, né en 1932, à la renommée internationale et à la pâte inimitable.Une partie texte évoque son style unique défiant les lois de la perspective, les règles transgressées, souvent avec humour,par ses personnages énormes, ancrés sur terre (comme des tours moyennâgeuses) et figés assimilables à des natures mortes, "les formes purifiées",l'espace illusionniste utilisé, la transparence de ses origines colombiennes dans son art.
Une partie peinture inspirée de la "technique des maîtres italiens du Quattrocento",aux couleurs souvent éclatantes très Amérique latine,faussement naïve, teintée souvent d'humour et d'ironie (cf:Les époux Arnolfini d'après le célèbre van Eyck ou Les joueurs de cartes où les deux joueuses assises et nues évoquent un strip-poker); une partie sculpture tout aussi statique et massive et une partie éléments biographiques qui permet de situer Fernando Botero dans son oeuvre, son temps et l'histoire de l'art en général.
Fernando Botero, orphelin de père très jeune et marqué par les faits sanglants qui ont gravement troublé son pays (cf:Portrait officiel de la junte militaire) a sublimé dans son oeuvre les évènements qui l'ont touché de près.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus