AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de KrisPy


KrisPy
  15 octobre 2015
Je me suis fait enfumer la tête.
J’ai été aspirée lentement dans une spirale kabbalistique, une faille temporelle… J’émerge, puis je replonge pour tenter de rassembler mes idées sur ce livre étrange.
Sfumato – du nom de la technique picturale qui consiste à appliquer de très fines couches de peinture sur un tableau, de manière à obtenir un effet de fumée, de brume. De Vinci était adepte du sfumato, et ses brumes en voilaient les paysages de nombre de ses tableaux, comme pour les mettre en lumière, en évidence, tout en mettant entre eux et nous un voile, une aura de mystères.
Xavier Durringer, fort de cette technique, maitrise son histoire et nous mène par le bout du nez. Grâce à lui j’ai fait un joli voyage au travers des Mystères de l’Art et de l’Histoire.
Ses personnages, attachants, vivants, traversent des mésaventures réalistes, semblent légèrement décalés, perdus dans le coaltar du merdier banal qu’est leur vie, mais l’humour et l’autodérision sont là – j’ai pensé à Djian et à Belletto parfois.
En ce qui concerne l’histoire, je n’entrerais pas dans les détails, ça serait dévoiler trop de l’histoire, et je ne souhaite pas la déflorer, je veux vous la laisser vierge au possible, pour que le mystère reste plein et entier. Juste vous dire que les amateurs de mystères et de Mystères seront heureux, la mort du Christ, les énigmes de DeVinci, et même Bugarach sont ici évoqués, retournés dans tous les sens, et pour moi qui suis totalement ignare en la matière (bien que très intéressée, je n’avais lu aucun ouvrage sur les sujets), l’étrange conte ésotérique de Xavier Durringer m’a fait voyager et planer… C’est qu’il va loin le bougre !
J’ai ressenti une grande connivence avec le bonhomme et son récit fumeux, servi par un style simple, vivant et vibrant. Je me suis sentie « comme à la maison » avec ses références et son langage. Ce type me parle…
Une histoire déglinguée mais cohérente, qui vous fera basculer dans une faille temporelle, dans un "loop" diabolique... Traversez l'écran de fumée ! L'expérience vaut le détour...
Auteur à suivre !
Un chaleureux merci à Babelio pour ses opé. Masse Critique, et moult merci itou aux éditions LePassage pour leur excellent choix de publication d’auteurs.
Commenter  J’apprécie          162



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (15)voir plus