AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de kateginger63


kateginger63
  21 mai 2019
Charme saisissant d'une rencontre éphémère dans une Corée pittoresque
*
Lu dans le cadre du challenge #varionsleseditions où ce mois-ci, les éditions Zoé sont à l'honneur.
J'ai choisi ce roman pour son ambiance intimiste d'un pays encore mal connu, la Corée du sud. (le Nord, n'en parlons même pas :).
*
Vous me direz, une jeune auteure suisse peut-elle en parler si bien? Oui, puisque cette jeune femme est également de nationalité coréenne.
Focus sur une ville balnéaire proche de la frontière avec la Corée du Nord. Sokcho...Une ville exotique? En tout cas, elle nous paraît si lointaine, presque le bout du monde.
Dans cette saison glaciale qu'est l'hiver, une rencontre fortuite entre deux êtres esseulées qui n'ont rien en commun.
Une jeune autochtone (mais française par son père), travaille dans une pension de famille. Arrive un jeune breton, dessinateur, qui cherche de l'inspiration dans cet endroit inattendu et quelque peu assoupi.
*
Quelques jours feutrés et intimistes dans leur vie. Ils se croisent, se recroisent, se parlent, se jaugent, et se séparent.
Une parenthèse toute mélancolique, tendre et douce-amère se façonne dans ce coin reculé. Cela pourrait être le début d'une histoire d'amour (j'y ai pensé très fort), mais non, pas du tout, je l'ai inventé. Il y a cette retenue des sens, une pudeur où l'apprivoisement ne peut se créer.
Le choc des cultures y est pour beaucoup. Rien que dans la nourriture (un breton n'aimant pas les plats épicés). La jeune coréenne est elle-même engoncée dans le matriarcat austère, peinant à sortir de sa coquille.
*
Se lisant assez vite, on a tout de même le temps de s'imprégner de ce climat entre le sensuel et l'âpreté . Des descriptions si brutes et sensorielles m'ont permis un voyage en 3D.
Un brin poétique avec des phrases d'une rigueur toute ascétique, on se prend à apprécier cette ambiance (qui ressemble beaucoup aux estampes japonaises).
Y-a-t-il une part autobiographique? Qui sait? En tout cas, l'auteure a une plume délicate qui me donne envie d'en lire davantage.
Commenter  J’apprécie          490



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (49)voir plus