AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226321004
Éditeur : Albin Michel (04/05/2016)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Qui aurait pu imaginer que cette élégante touriste anglaise visitant les sites historiques de la France était une pilleuse de trésors ?

Dans les années 1830, la séduisante Emily Dingham écume nos provinces pour faire main basse sur les chefs-d'oeuvre laissés à l'abandon qu'elle revend à prix d'or à Londres.

La belle aventurière séduit des adversaires d'envergure : le jeune écrivain Prosper Mérimée, fraîchement nommé inspecteur général... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Nadael
  07 juillet 2016
Abbayes, cathédrales, basiliques, églises, châteaux, autant de momuments vidés, pillés, ravagés, détruits à la fin du XVIII ème siècle à la suite de la Révolution Française, des édifices laissés à l'abandon, des sites historiques échappant à toute surveillance... et cela, une jeune veuve anglaise, charmante et futée, l'a bien saisi : Emily Dingham arpente la France en tout sens guettant les « trésors » du patrimoine afin de les dérober et les vendre au plus offrant de l'autre côté de la Manche.
Nous sommes dans les années 1830 et un certain Prosper Mérimée, écrivain désargenté, travaillant dans l'administration, se voit confier une mission qui ne l'enchante guère à ses balbutiements : inspecter et recenser les monuments historiques de la France dans un souci de restauration et préservation. En peu de temps pourtant, Mérimée exerce sa charge avec passion et en ardent défenseur du patrimoine. On lui doit entre autres la rénovation de la basilique de Vézelay et la cathédrale Notre-Dame de Paris qu'il a soigneusement mise entre les mains du brillant architecte Eugène Viollet-le-Duc.
L'inspecteur général des momuments historiques trouve régulièrement sur sa route l'antiquaire anglaise... Emily Dingham est évidemment un personnage de fiction, inventé par l'auteur pour nous guider dans L Histoire et dans les petites histoires intimes des grands de ce monde. Sous la forme d'un journal qu'elle écrit bien des années plus tard, elle relate des situations qu'elle a vécues auprès de Mérimée, Viollet-le-Duc et Victor Hugo – et leur entourage –, évoque les affaires de coeur, parle des élans politiques, glisse ici et là des anecdotes sur la famille d'Hugo et son exil dans les îles anglo-normandes, sur les relations tempétueuses entre lui et Mérimée...
Un roman passionnant, extrêmement bien documenté qui transporte littéralement le lecteur au milieu de ce XIXème siècle dense et bouillonnant. La préservation du patrimoine culturel est un bien joli thème rarement abordé dans la littérature, les personnages vrais et fictifs se mêlent avec intelligence – Emily est divine, cette pilleuse s'avère être une personne bienveillante, généreuse et aimable – les dialogues sont savoureux, les faits historiques sont captivants, l'écriture élégante un brin moqueuse sied parfaitement au ton du roman. Une belle aventure !
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
Biancabiblio
  23 mai 2016
1830, la jeune et ravissante Emily Dingham, une anglaise fraichement veuve, séjourne en France afin de ramener des antiquités à ses clients fortunés. Si les anglais prisent nos « vieilleries » (meubles, peintures, mobilier d'église…), les français s'en désintéressent franchement jusqu'à ce qu'un fonctionnaire soit nommé inspecteur général des Monuments Historiques.
Ce fonctionnaire zélé, qui n'aura de cesse de parcourir la France entière et la Corse s'appelle Prosper Mérimée. Il a connu son heure de gloire sous le pseudonyme de Clara Gazul, ses oeuvres en font l'un des maîtres du romantisme avec Victor Hugo mais le laissent fort désargenté.
Grâce à Mérimée, l'état va commencer à préserver et à restaurer ses monuments mais dans cette course effrénée aux antiquités, il va croiser la route d'Emily qui, elle, pille sans vergogne nos trésors afin de remplir sa bourse…
Lorsque j'ai repéré cette nouveauté dans le catalogue Albin Michel, je n'ai pas hésité une seconde tant le sujet me plaisait et aussitôt arrivé, aussitôt lu ! Je connais fort mal cette période de la première moitié du 19è siècle et la vie de Prosper Mérimée, encore moins !
Je connaissais l'écrivain mais j'ignorais totalement que c'était lui qui avait recensé l'ensemble de nos monuments, parcourant inlassablement la France et la Corse pendant plus de deux décennies.
Passionné par les édifices religieux médiévaux, c'est également à lui que l'on doit la sauvegarde et la restauration de plusieurs cathédrales et notamment la plus prestigieuse d'entre elle, Notre-Dame de Paris, sous l'égide de Eugène Viollet-Le-Duc.
De ce point de vue-là, le roman d'Olivier Detaillis est passionnant. Nul doute que l'auteur, spécialiste de la Révolution, se soit fort bien documenté et il nous dresse un portrait attachant de Mérimée.
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PLUMAGILE
  17 mai 2016
Voilà une idée originale qu'a eue l'auteur : une anglaise, Emily Dingham, s'adresse à nous pour nous parler de la conservation et la restauration de notre patrimoine historique, en faisant revivre principalement trois personnages éminents dans le domaine : Mérimée, Hugo et Viollet-le-Duc. Ladite Emily nous en fait croiser beaucoup d'autres et c'est une réelle plongée dans l'époque 1830-1885 que nous vivons.
Cette aventurière devenue antiquaire par hasard et par nécessité absolue, pour ne pas dépendre d'un homme, est une redoutable opportuniste. Quand Mérimée aura "verrouillé" le domaine des monuments historiques, elle saura se reconvertir ; l'arrivée du chemin de fer nécessitant d'organiser le tourisme, elle ouvre une agence de tourisme, à l'instar de Mr Cook et ses fils, elle se spécialisant sur la France qu'elle connaît si bien et qu'elle aime.
J'ai beaucoup aimé ce roman, érudit, documenté, qui se lit aisément et nous fait approcher l'intimité amoureuse, familiale, professionnelle de tout ce beau monde. Qui me donne également l'envie d'en savoir plus, d'approfondir les thèmes abordés : l'oeuvre de Mérimée dont mes souvenirs datent du collège, la période de la Seconde République, le contexte littéraire...
Ne vous privez pas de cette lecture !

Lien : http://la-clef-des-mots.e-mo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
silyne24
  28 mai 2017
Très joli livre où l'on découvre de près les monuments français en compagnie de Hugo et Prosper Mérimée, Violet-le-Duc... Mon coup de coeur de l'été dernier !
Commenter  J’apprécie          20
Florel
  28 juillet 2017
"Il faut plaindre les peuples qui renient leur passé car il n'y a pas d'avenir pour eux"
Eugène Viollet-le-Duc
Pas si aventuresque que ça, mais lecture malgré tout intéressante pour découvrir le grand lancement de la sauvegarde du patrimoine à laquelle Mérimée et Eugène Viollet-Le-Duc ont participé. On apprend beaucoup sur ces deux personnages et Victor Hugo aussi, on apprend un peu sur les controverses qu'ont suscité les restaurations d'Eugène. On découvre aussi la fin d'un monde...
Bref, on découvre et on remercie ce mouvement de sauvegarde du patrimoine gardien de notre passé aujourd'hui pourtant si menacé dans le budget et par les mentalités.
En résumé, à défaut d'avoir une aventure palpitante on a de l'érudition et des libertés, ce qui rattrape à mon sens le manque d'intérêt pour la forme. le fond rien à redire.
Lien : http://voyagelivresque.canal..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
NadaelNadael   07 juillet 2016
« Un jour Prosper me demanda : - Vous n'avez donc aucun scrupule à dépouiller notre patrimoine ? - Aucun, mon ami ! Je n'allais pas me justifier en lui racontant que c'était pour moi le seul moyen de financer ma liberté. - Enfin, Emily, une personne qui a un sens artistique comme vous ! Fit-il espérant m'amadouer. Vous ne pourriez pas trouver une autre activité ? - Hélas, je ne sais rien faire d'autre ! Répondis-je sur le même ton. Et puis mes spoliations sont peu de chose à côté de ce que vous avez dérobé en Égypte ou en Italie, avec votre Napoléon... - C'était un butin de guerre ! - Le mien a le mérite d'être pacifique ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NadaelNadael   07 juillet 2016
« La fin de Hugo est un triomphe absolu. Des obsèques nationales. Deux millions de personnes qui suivent sa dépouille. Et lui, génial metteur en scène jusqu'au bout, dans le corbillard des pauvres, selon ses dernières volontés. À défaut de pouvoir assister à son propre triomphe, à défaut de pouvoir prononcer un dernier discours du haut de son corbillard, il a eu droit à la répétition générale : trois ans plus tôt, la ville de Paris a organisé une cérémonie grandiose pour son quatre-vingtième anniversaire. Des trains entiers d'admirateurs sont montés à la capitale et, pendant toute la journée, un interminable cortège d'hommes, de femmes, d'enfants des écoles, de corps constitués... a défilé devant son domicile aux cris de «Vive Victor Hugo! ». À la fin de cette journée grandiose, l'avenue d'Eylau où il réside a été rebaptisé avenue Victor Hugo. Désormais, il a pour adresse : « Victor Hugo, en son avenue. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NadaelNadael   07 juillet 2016
« Napoléon III est un militaire et Haussmann un préfet. S'ils rénovent Paris, c'est aussi pour y mettre de l'ordre. Pour casser l'arme héréditaire des insurrections parisiennes : la barricade ! Allons, mes gaillards, essayez donc de dresser des barricades dans des avenues de trente mètres de large! »
Commenter  J’apprécie          20
FlorelFlorel   28 juillet 2017
"Il faut plaindre les peuples qui renient leur passé car il n'y a pas d'avenir pour eux"

Eugène Viollet-le-Duc
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Olivier Dutaillis (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Dutaillis
Olivier Dutaillis : "Victor Hugo a réconcilié les français avec..."
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre