AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Gioux (Illustrateur)Christophe Quet (Illustrateur)
ISBN : 2840558866
Éditeur : Delcourt (18/02/2004)

Note moyenne : 3.49/5 (sur 61 notes)
Résumé :
1864
En marge de ses conquêtes et de l'Histoire officielle, l'Empereur Napoléon III utilise son armée et ses services secrets pour des missions visant à étudier des phénomènes qui relèvent de la métaphysique, des sciences occultes, des légendes populaires. Son but: obtenir la suprématie sur ses principaux rivaux : les Anglais et les Prussiens.
A Guernesey, dans les profondeurs d'Hauteville House, la demeure de Victor Hugo en exil, une poignée de soldat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Musardise
  13 mai 2015
Ce tome 1 de "Hauteville House" est un bon exemple de ce qu'on fait de pire, à la fois dans le steampunk et la bande dessinée. Les dessins sont moches, bien à l'image du dessin de type réaliste (mal) réalisé à l'ordinateur qui pollue la BD depuis des années. Les couleurs sont moches, pour la même raison : mauvaise maîtrise de l'outil. le scénario, qui relève pour l'instant de l'espionnage, dégage un relent de déjà-vu qui donne la nausée : Napoléon III serait sur les traces, après Cortes au XVIème siécle, d'une arme secrète et hautement destructrice. Les Républicains et le gouvernement américain cherchent donc à s'emparer des documents de l'Empereur pour pouvoir répliquer. C'est d'une originalité... Les personnages sont caricaturaux à l'extrême, notamment Gavroche dans son rôle d'espion séducteur à la James Bond ("Vous êtes bien mignonne, mon petit", dit-il par exemple à une assistante à la Moneypenny...) et Zelda dans celui de la belle espionne américaine (bien qu'elle soit en fait si mal dessinée qu'elle en est carrément moche) retorse et dangereuse. Enfin, les scènes d'action sont franchement mal foutues (les auteurs devraient peut-être faire un stage en matière de manga). Cerise sur le gâteau, l'utilisation du personnage de Victor Hugo. C'est pas comme si c'était devenu un poncif éculé de l'uchronie et du steampunk depuis des années et qu'on se tapait systématiquement l'apparition de Victor Hugo en ouvrant un ouvrage sur deux dans ce genre de littérature... Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire baisser encore d'un cran le niveau de la bande dessinée française, qui ne se porte pas bien à cause d'un terrible manque d'ambition des éditeurs.
Le pire, c'est qu'ils ont eu besoin de se réunir à quatre (scénario, dessin, colorisation, storyboard) pour nous pondre cette daube.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
Sphilaptere
  15 juillet 2017
Je viens de terminer les quatre premiers tomes de Hauteville House, réunis en intégrale. C'est un excellent découpage, car ils forment un arc. La série est à 14 pour l'instant. le moins que l'on puisse dire est que c'est bourrée d'anachronismes et d'invraisemblances qui m'ont hérissé les poils :
1 - Gavroche mort sur les barricades en 48… no comment… et d'abord comment un type aussi insipide aurait-il pu inspirer un des personnages les plus marquants de la littérature ?
2 - Sherman était roux !
3 - Gettysburgh, c'est 50 000 pertes dans les deux camps, pas 50 000 morts (!)
4 - La roue à aube, en 1864 c'était déjà has been dans la construction militaire, même sur les fleuves, ne parlons pas de la haute mer.

5 - Les drôles de lanciers cuirassiers français proviennent en droite ligne... du film Vera Cruz.
Voilà, j'ai amené ma science. Heureusement il y a les éléments qui montrent tout de suite un souci aigu du réalisme et de l'historicité :
1 - Les engins blindés de la colonne de Sherman, surtout les fameux artro-pods, que peu d'artistes avaient jusqu'ici réussi à reproduire de manière satisfaisante.
2 - Les aérostats fidèles aux modèles sortis des usines d'Albert Robida, et de cet ingénieur japonais au nom compliqué dont j'ai toujours du mal à me souvenir – Miyatoki, Kayazaki, quelque-chose comme ça…
3 - Les submersibles à tôle rivetée, et le plésiosaure - attesté plusieurs fois en mer des Caraïbes depuis que l'on distribue des rations de grog aux équipages.
4 – Les jet mans aériens et les plongeurs de combat.
5 - Les navires de haute mer… là par contre j'ai des doutes… j'ai déjà parlé des roues à aubes, mais que quelqu'un m'explique à quoi servent les tubes sans culasse collés aux tourelles du Clovis ?
Un scénario d'aventures uchroniques, d'inspiration et de propagande hugolienne, riche, sans prétentions, mais gâché par un dessin qui ne me convient pas, souvent maladroit, et une mise en scène très confuse des scènes de bataille et de combat, qui compromettent même le suspens horrifique ménagé depuis le début du tome 1.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Tatooa
  24 mars 2014
Un bon début pour une série uchronique "steampunk". Cela se passe sous Napoléon III, des révolutionnaires tentent de contrer les hommes de l'Empereur qui semblent avoir trouvé une "carte au trésor" menant à une arme ultra-puissante.
Les dessins sont plutôt sympas, les machines vraiment superbes.
Il n'y a plus qu'à espérer que le dénouement n'arrive pas dans 20 tomes car sinon je vais être très vite agacée... (J'en ai 7 à ma disposition, pour l'instant...)
Commenter  J’apprécie          102
meygisan
  17 octobre 2018
En ce qui me concerne, je continue de découvrir l'oeuvre de Fred Duval avec que peut me fournir ma bibliothèque favorite. C'est donc avec plaisir et curiosité que j'ai emprunté les 6 premiers tomes de cette série, après avoir lu Carmen Mc Callum, Code Mc Callum et quelques Travis.
C'est difficile de juger un premier tome car généralement celui ci sert avant tout à présenter les personnages, mettre en scène les premiers éléments de l'intrigue et poser les bases d'un potentiel univers. Ce tome y parvient très bien selon moi. Je l'ai trouvé suffisamment accrocheur et bien réalisé pour permettre au lecteur lambda ( dont je fais parti) de poursuivre la lecture de la série. Mais c'est surtout la curiosité qui m'a attiré vers celle ci et l'envie de lire autre chose de Fred Duval.
Mon ignorance en matière d'uchronie et de steampunk ne me permet pas d'apprécier cette bd à sa juste valeur, ou peut être que si justement... Toujours est il qu'après avoir lu quelques trucs de l'auteur, je subodore le scénario alambiqué sorti de derrière les fagots... Peut être me trompé je...! Peut être pas...! L'expérience Fred Duval m'a montré qu'il maîtrisait (souvent) son contexte, son histoire et l'évolution de ses personnages.
Qui lira verra...
Le plaisir de la découverte est peut être plus fort et plus important que le reste....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ewylyn
  22 novembre 2015
J'avais envie après les Utopiales 2015 de découvrir le label série B et cette série m'a intriguée par son résumé. J'ai adoré l'univers très singulier entre le Second Empire (date où se déroulent les actions) et ce côté steampunk bien pensé. Ce dernier ne choque pas, il est naturel et simple, fluide et permet d'accroître mon enthousiasme, parce que ce premier tome est une super base introductive.
On nous présente les personnages, l'univers, quelques notions, on sent se nouer les premiers fils d'une intrigue poussée ; le tout servi avec un scénario poussé et construit en terme de mots employés et avec des illustrations très agréables à regarder.
J'ai adoré découvrir Gavroche et cette compagnie secrète oeuvrant contre Napoléon III. C'est par ailleurs un protagoniste principal très attachant, anticonformiste et un brin séducteur, mais drôle et captivant. J'apprécie déjà Églantine et un peu moins Zelda, toutefois, elle apporte un bon rebondissement. L'action est présente, les explications sont là sans être trop intrusives, on se laisse aller à la découverte d'un univers dessiné avec soin. J'adore le style et les couleurs. Un bon tome qui m'aura maintenue en éveil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
issablagaissablaga   21 mars 2015
Lincoln vient de nommer Ulysse Grant général en chef... tant qu'à diriger une boucherie, autant faire appel à un boucher professionnel...
Commenter  J’apprécie          51
TatooaTatooa   21 mars 2014
La mort, si proche soit-elle, ne nous autorise pas à malmener l'authenticité historique !
Commenter  J’apprécie          80
Lire un extrait
Videos de Fred Duval (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Duval
La ruée vers l?Ouest n?est plus qu?un souvenir que l?on peut maintenant voir sur grand écran grâce à l?industrie naissante d?Hollywood.
Scénariste : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau Illustrateur : Colin Wilson
Résumé : Nevada Marquez oscille entre les deux mondes, chargé par Hollywood des missions les plus improbables à la frontière américanomexicaine. L?enquêteur est chargé de retrouver un acteur disparu lors d?une virée à Tijuana? Une surprise l?attend au bout de la piste.
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/nevada-01-l-etoile-solitaire.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413010593&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782413010593&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413010593&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : steampunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2865 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..