AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1034737163
Éditeur : Dupuis (25/01/2019)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 157 notes)
Résumé :
Dans le village de Giverny, où Claude Monet peint quelques-unes de ses plus belles toiles, la quiétude est brusquement troublée par un meurtre inexpliqué. Tandis qu'un enquêteur est envoyé sur place pour résoudre l'affaire, trois femmes croisent son parcours. Mais qui, de la fillette passionnée de peinture, de la séduisante institutrice ou de la vieille dame calfeutrée chez elle pour espionner ses voisins, en sait le plus sur ce crime ? D'autant qu'une rumeur court ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  17 mars 2019
À Giverny, les touristes aiment se promener au coeur de ses rues paisibles, de ses jardins aux nymphéas rendus si célèbres grâce à Monet. Un village à la quiétude perturbée par un meurtre. le corps de Jérôme Morval, ophtalmologue originaire du village mais installé à Rouen, a été retrouvé dans la rivière. le crâne défoncé et un coup porté au coeur. Alors qu'elle se promène avec son chien Neptune, la vieille dame passe pourtant son chemin, certaine qu'un promeneur ou un joggeur le verra bientôt. Et c'est ce qui arrive très vite. Aussitôt, l'inspecteur Laurenç Sérénac et son adjoint, Sylvio Bénavidès, se rendent sur les lieux. Il s'agirait d'un triple meurtre : coup de couteau dans le coeur, crâne défoncé par une pierre et noyade. Pourquoi le meurtrier s'est-il donné autant de peine ? Une carte d'anniversaire est alors découverte dans une poche. L'enquête de voisinage commence alors, notamment auprès de l'institutrice Stéphanie Dupain, de la veuve Patricia Morval dont la réputation de son mari volage n'est plus à faire... La vieille dame, elle, surveille, de loin en loin, ce qui se passe...
Trois femmes, trois destins et un lien qui les unit au-delà du temps... Dépêché à Giverny, pays de Monet, où un meurtre a eu lieu, le lieutenant Laurenç Sérénac va devoir mener l'enquête et de ce fait, se rapprocher de Stéphanie Dupain, l'institutrice et l'une des maîtresses de Jérôme Morval. Outre cette trame policière, l'on suit le destin de trois femmes : Fanette, la troisième et la plus jeune, adorant peindre ; Stéphanie Dupain, la deuxième, qui cherchait l'amour ; et la première, la vieille dame qui sait des choses sur les deux premières. Fred Duval s'empare parfaitement du roman éponyme de Michel Bussi : une mécanique parfaitement huilée, des faux-semblants, une voix-off qui nous plonge dans une ambiance à la fois mystérieuse et énigmatique et un final renversant. Graphiquement, le travail de Didier Cassegrain est de toute beauté. Les aquarelles lumineuses se fondent parfaitement dans le paysage de Monet.
Une adaptation remarquable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          754
sabine59
  17 juin 2019
J'étais ravie de recevoir en cadeau cette BD car même si je ne suis pas très fėrue de ce type de livre, l'adaptation du merveilleux roman de Michel Bussi ( mon préféré de lui) me tentait!
J'ai retrouvé avec plaisir la trame de cette intrigue, bien respectée. Michel Bussi écrit d'ailleurs:" Mes Nympheas noirs étaient réputés inadaptables en images. Le scénario subtil de Fred Duval , le dessin délicat de Didier Cassegrain prouvent le contraire." Pourtant, effectivement, au regard des distorsions temporelles, ce n'était pas évident de les transcrire en images. Les différentes époques s'entrelacent, d'une planche à l'autre. C est parfois un peu confus, brutal, pour qui ne connaît pas le roman. Mais l'ensemble en restitue judicieusement l'ambiance. De même que le texte , très proche de l'original.
Le dessin est tout en contrastes de couleurs. Lumineux , un peu flou comme des taches impressionnistes, lorsqu'il présente Giverny, le village, le jardin de Monet. Et très exact aussi, car j'ai reconnu les endroits où je me suis promenée il y a quelques années. Sombre pour les scènes intimistes ou inquiétantes.
Les femmes sont sensuelles, pulpeuses, mention spéciale à Stéphanie, aux robes décolletées affriolantes! L'inspecteur Laurenç a une tête de jeune premier de cinéma. Je ne le voyais pas vraiment ainsi... Et la vieille dame narratrice, comme dans le roman, a un air machiavélique...
Après lecture, je suis agréablement surprise par cette adaptation. L'atmosphère mystérieuse, le jeu sur le temps s'y retrouvent. Mais bien sûr je reste imprégnée par le roman avant tout...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4013
LePamplemousse
  14 février 2019
Magnifique adaptation du roman qui ne m'avait pas plus enthousiasmé que ça par ailleurs.
J'ai trouvé la construction de la bande dessinée très intéressante. On suit en parallèle trois femmes : une petite fille qui aime peindre, une institutrice un peu frivole et une dame âgée qui semble espionner tout le monde dans le village.
L'intrigue se déroule à Giverny, le village connu grâce à Claude Monet et à son célèbre jardin.
Plusieurs meurtres vont entacher ce village pourtant si paisible d'apparence.
Les dessins et les couleurs utilisés sont sublimes, tout à fait en adéquation avec le thème de la peinture impressionniste, l'histoire vous happe complètement jusqu'à la révélation finale qu'on n'avait pas forcément vu venir (sauf si bien sûr, on avait lu le roman auparavant !).
Commenter  J’apprécie          335
jamiK
  24 mai 2019
C'est l'adaptation d'un polar de Michel Bussi, que je n'ai pas lu, et ce n'est pas plus mal parce que le dénouement m'a vraiment surpris, très agréablement surpris. Cette histoire se passe à Giverny, là où Claude Monet a peint ses fameuses Nymphéas, du coup la peinture est au coeur du récit. Il faut noter le travail soigné de la couleur dans cette bande dessinée, en référence à l'auguste maître. le polar est aussi bien construit, avec des personnages touchants, bien campés et des caractères affirmés. le déroulement du récit accroche, l'ambiance nous envoûte, j'étais ferré. Je reprocherais juste une petit détail qui m'a chagriné, si la couleur de Didier Cassegrain rend un bel hommage à Monet, le récit, lui, n'aborde la peinture que d'un point de vue spéculatif, sur sa valeur, qu'elle soit financière ou sentimentale, mais n'entre jamais dans la problématique de la création, la peinture de Monet, sa spécificité n'apporte rien de particulier au récit, c'est plus Giverny en tant que lieu d'adoration et de vénération d'un nom qui entre en compte, et c'est un peu dommage. Mais la qualité de l'intrigue policière, servie par une atmosphère dense et riche font qu'il s'agit là d'une bande dessinée de grande qualité, passionnante et belle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
blandine5674
  12 juillet 2019
Polar impressionniste en roman graphique. Adaptation de Duval et Bussi du livre de ce dernier. Dès la première page, on pénètre à Giverny chez Monet où les nymphéas nous explosent aux yeux. Qui est donc cette vieille femme qui sait et observe tout du haut de son donjon ? Qui a tué le notable ? La fondation Monet ? Une de ses maîtresses ? Un mari jaloux ? Les soupçons du bel inspecteur partent sur le mari de la plantureuse institutrice. Et que fait cette gamine douée en peinture ?
Commenter  J’apprécie          230

critiques presse (7)
LaCroix   29 mars 2019
Dans le cadre enchanteur de Giverny, village normand de Claude Monet, une adaptation du roman policier à succès de Michel Bussi. Un polar impressionniste.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Bedeo   04 mars 2019
C’est une véritable toile de maître qui se dessine petit à petit dans les pages de Nymphéas noirs, avec une atmosphère où le flou impressionniste est logique, imprégné, splendide.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   25 février 2019
L'album est envoûtant, presque hypnotique, 140 pages qui défilent lentement, qui se savourent comme lorsque l'on se perd dans les peintures de Monet. Alors oui, il faut trouver un coupable, oui, c'est compliqué et oui on devine qu'il y a des choses qui ne se disent pas et que progressivement nous doutons même de ce que l'on peut lire… Malgré tout, quelle expérience de lecture, quelle claque que ce one shot absolument sublime à tous les niveaux !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   21 février 2019
Une histoire à clef, aux révélations finales sidérantes, que la version BD parvient à maintenir brillamment. C’était là le grand défi, et il est totalement relevé.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Culturebox   21 février 2019
Les nymphéas noirs est un des best-sellers de Michel Bussi. Huit ans après sa parution, ce polar qui a pour cadre Giverny, le village cher à Claude Monet, vient d'être adapté en BD par Fred Duval et Didier Cassegrain aux éditions Dupuis. Un véritable challenge pour les deux hommes. Un pari réussi aux yeux de Michel Bussi.
Lire la critique sur le site : Culturebox
LeSoir   18 février 2019
Polar impressionniste, Nymphéas noirs sème la jalousie et la mort dans les rues de Giverny, le village du jardin d’eau de Claude Monet, le peintre de la lumière et des couleurs.
Lire la critique sur le site : LeSoir
BDGest   05 février 2019
Graphiquement maîtrisée et parfaitement écrite, cette variation immersive des Nymphéas noirs de Michel Bussi se suffit à elle-même et ne devrait pas laisser indifférents ceux qui s’y aventureront au risque d’être quelque peu troublés, lors du retour à la réalité !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
TakalirsaTakalirsa   09 octobre 2019
C'est cela, vieillir: voir mourir les autres...
Commenter  J’apprécie          40
TakalirsaTakalirsa   09 octobre 2019
- L'art, c'est un business assez opaque...
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   09 octobre 2019
- Nous vivons dans un tableau, ici, nous sommes emmurés!
Commenter  J’apprécie          10
marina53marina53   17 mars 2019
Il n'y a pas d'amour heureux... À l'exception de ceux que notre mémoire cultive.
Commenter  J’apprécie          241
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   28 mars 2019
Le génie emmerde ceux qui n'en n'ont pas, c'est à dire presque tout le monde! Le génie t'éloigne de ceux que tu aimes et rend les autres jaloux, tu comprends?
Commenter  J’apprécie          110
Lire un extrait
Videos de Fred Duval (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Duval
La ruée vers l?Ouest n?est plus qu?un souvenir que l?on peut maintenant voir sur grand écran grâce à l?industrie naissante d?Hollywood.
Scénariste : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau Illustrateur : Colin Wilson
Résumé : Nevada Marquez oscille entre les deux mondes, chargé par Hollywood des missions les plus improbables à la frontière américanomexicaine. L?enquêteur est chargé de retrouver un acteur disparu lors d?une virée à Tijuana? Une surprise l?attend au bout de la piste.
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/nevada-01-l-etoile-solitaire.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413010593&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782413010593&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413010593&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : givernyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3514 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..