AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265061603
Éditeur : Fleuve Editions (30/11/1996)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Doullens et Resquita sont quelque chose comme les derniers détectives privés de l'Histoire de l'humanité.
Certes ils ont un atout de taille : la machine à explorer le temps ! Oui, celle de H. G. Wells !
Hélas, le voyage dans le temps étant réputé impossible et de surcroît illégal, ne s'adressent à eux que des illuminés ou les cas vraiment désespérés. Du genre Liza Verdegris, super-vamp déjantée, victime d'un mystérieux traumatisme infantile. Depuis, d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
paulmaugendre
  11 février 2020
Derniers détectives privés, Doullens et Resquita, tirent le diable par la queue. Ils possèdent la machine à explorer le temps de Wells, un engin qui les aide dans leurs enquêtes, peu nombreuses, et déclenche des catastrophes.
Liza Verdegris, cliente argentée et vamp dont le dégoût des hommes est dû à un traumatisme infantile, demande au duo d'enquêter sur son passé. Elle aimerait connaître ce qu'il s'est passé lorsqu'elle n'avait que huit ans, en 2007.
Resquita enquête et apprend que leur cliente a perdu à quelques jours d'intervalle ses parents dans un accident d'avion, sa meilleure amie, étranglée par sa poupée, puis son confesseur dans une explosion de gaz. Elle rencontre Carolyne, ex-condisciple de Liza, conservatrice d'un musée et spécialiste des métiers en voie de disparition. Elle croise Liza lorsque celle-ci se rend chez son oncle qui habite dans le même immeuble mais ils n'ont gardé aucun contact.
Doullens est informé que leur cliente est internée dans une clinique psychiatrique qu'elle a regagnée après avoir fugué. Selon le directeur, elle a sur la conscience la mort de quelques psychanalystes qui la soignaient. Les autres sont décédés soit dans des accidents, soit par suicide.
L'archiviste du musée fournit la liste des psychanalystes ayant pu côtoyer Liza. Resquita se fait tabasser par des voyous qui lui demandent de stopper ses recherches tandis que l'un d'eux filme l'agression. le dernier psychanalyste figurant sur la liste est assassiné et Carolyne s'est emparée de ses archives. Resquita découvre le cadavre de la conservatrice tuée par le revolver qu'il a eu l'imprudence de confier au robot flic de l'immeuble. Il parvient à s'enfuir.
Oscar, le tueur et petit ami de Carolyne, avoue que l'agression n'était qu'une mise en scène imaginée par la conservatrice et qu'elle exerçait une sorte de chantage. En triturant le programme du robot flic, les détectives se rendent compte que celui-ci était aux ordres de l'oncle de Liza. Liza avait été spoliée par son parent qui avait tué tous les protagonistes susceptibles de détenir la vérité sur son traumatisme.
Doullens remonte le temps.

Complètement loufoque, ce roman de Patrice Duvic joue sur le côté burlesque en pastichant personnages et situations. Les dialogues sont vifs et savoureux. La face humoristique met en valeur le problème de la robotisation à outrance tout en gardant la fascination de la science-fiction. Ce qui est démontré dans l'épilogue apocalyptique.
Mais l'on retiendra le couple d'enquêteurs dont la complémentarité rejoint celle de Laurel et Hardy, de Bertha Cool et Donald Lam (deux personnages de romans créés par A.A. Fair plus connu sous le nom d'Erle Stanley Gardner) et de bien d'autres créés par des auteurs qui ne se prennent pas au sérieux tout en restant raisonnables et crédibles dans le délire, et même inquiétants dans leurs extrapolations de visionnaires.
Patrice Duvic (1946 - 2007) fut surtout un excellent directeur de collection dont principalement la collection Terreur aux éditions Pocket, mais il fut aussi un anthologiste avisé, deux fonctions qui ont relégué dans l'ombre sa peu prolifique carrière d'écrivain.

Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gloubik
  03 mars 2020
Patrice Duvic (1946-2007), vous connaissez ? Non ? Peut-être pas très étonnant. En effet, cet écrivain français n'est coupable que de quatre romans et une poignée de nouvelles. Même son travail d'anthologiste et de traducteur n'est pas énorme : 22 anthologies et 11 traductions. Il a été beaucoup plus prolifique du côté des interviews et autres articles.
Voilà pour l'auteur. Et maintenant, que dire du roman ? Que je me suis beaucoup amusé à sa lecture. Il a un côté aventures de Dirk Gently, le détective créé par Douglas Adams. Mais que nous raconte ce roman ? Les mésaventures d'un binôme de détectives privés. Les derniers. Ils ont une façon de travailler bien à eux. Quoi que, elle ne dépareillerait pas trop dans un roman noir des années 50/60. Si ce n'est qu'ils sont équipés d'une machine à voyager dans le temps. LA machine à voyager dans le temps. Celle de H.G. Wells. Malheureusement pour les fans de SF, ce n'est pas celle-ci qui fait l'histoire... enfin ! Si ! Dans les vingt dernières. Quand nos héros, après une enquêtes des plus classiques dans cet univers futuriste écrit dans les années 90, veulent dénouer l'affaire et empêcher que certains événements ne se produisent.
Et à propos de l'univers décrit. Il rencontre le problème de beaucoup de romans et nouvelles qui tentent de décrire un futur proche. Pas de téléphones mobiles, pas d'internet, rien d'extraordinaire dans les transports. Mais des robots à tous les coins de rue et des systèmes holographiques très sophistiqués. Ça fait bizarre.
En bref : Un petit roman à lire pour un moment de détente bien agréable. Et je pense que, si j'arrive à mettre la main sur l'un des autres romans de cet écrivain, c'est avec joie (mais peut-être beaucoup de déception) que j'en entamerait la lecture.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
pmartin
  27 novembre 2016
Une simple machine à explorer le temps qui peut changer le destin de l'homme. Une lecture agréable en 220 pages dans la tradition des univers robotiques.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3009 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre