AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355362947
Éditeur : Carnets Nord (04/05/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
« Je veux prendre la parole au nom de tes victimes, au nom de chacune d’elles, même si je suis mort, moi aussi, le 10 juin 1944. »
Enfant, adolescent, puis adulte, Luc s’interroge : Pourquoi, dans sa famille, ne lui parle-t-on jamais de son grand-père, ce grand-père qu’il n’a pas connu ? Même sa merveilleuse et tant aimée grand-mère lui oppose un implacable silence. Comme si celui-ci, Jean-Ferdinand, n’avait pas existé. Luc va enquêter et trouver des réponses... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
My-Little-Anchor
  07 août 2018
Mes intimes étrangers est le premier récit de l'auteur. Celui-ci nous relate un bout de son histoire, de son passé intime à travers un grand-père qu'il ne connait pas et qu'il n'a jamais connu. Pourtant, sa curiosité a grandi pendant des années : enfant, adolescent, adulte mais n'a jamais obtenu de réponses. Aura-t-il raison de s'aventurer dans ce périple qu'est la vérité ? Auriez-vous tenter l'expérience de votre côté ? Je remercie les éditions Carnets Nord pour la découverte et l'envoi.
Dans ce roman, l'auteur nous raconte son histoire, ou du moins une partie de son passé familial, tout en nuançant certaines vérités.
Une plongée dans le passé retraçant les conflits des deux Guerres Mondiales à travers des différences culturelles et religieuses.
Luc s'interroge pendant des décennies sur la mystérieuse disparition de son grand-père. Un grand-père qu'il n'a jamais connu et pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé d'en apprendre un peu plus sur lui auprès de ses proches. Il a toujours dû faire face à un silence de plomb. Et, ce lourd silence le pèse. Il aimerait savoir, connaitre la vérité sur ce mystère.
Ainsi, dans ce roman, Luc parle avant tout à son grand-père. C'est une sorte de carnet intime, d'exutoire où l'auteur cherche à comprendre les motivations de son grand-père pendant la guerre. Il n'arrive pas à comprendre comment il a pu être du mauvais côté. Pourquoi il a choisi de faire ce choix alors que c'était aux antipodes de sa personne.
Comment des membres d'une même famille peuvent en arriver là ? Comment le passé peut-il nous heurter autant alors qu'on n'a pas connu la situation ? Comment pardonner quand on en veut à la personne ? Comment comprendre ces choix quand tout est derrière nous ?
Ce qui est le plus percutant dans ce récit ce sont les mots de l'auteur. Ils sont puissants, forts. C'est authentique et frappant de vérité. Il écrit ses maux comme il panse ses blessures : sans fioriture. C'est tranchant, net et précis. Ça nous marque l'esprit.
Et, de mon côté, j'ai totalement pu me mettre à la place de l'auteur, de cette personne n'ayant pas connu son grand-père et rester dans l'incompréhension. Comment réagirais-je si j'apprenais certaines vérités sur mes grands-parents ? Pourrais-je comprendre leurs choix alors que la guerre éclatait à ce moment-là ?
Finalement, la véritable question derrière tout ça est : pouvons-nous juger le passé de nos ancêtres alors que nous n'avons pas du tout vécu les mêmes choses ? Qui sommes-nous pour juger les actes du passé ?
Lien : https://my-little-anchor.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chroniquesdurenard
  13 mars 2018
De la chanson des Brigitte au livre de Luc Duwig, il n'y a qu'un pas : un membre de la famille à qui l'on ressemble mais que l'on ne connait pas ; un oxymore refoulé. Dans « Mes intimes étrangers », premier texte à venir de l'auteur, les blessures du passé s'ouvrent à nouveau pour qu'un jour alors, les plaies puissent être pansées. Une oeuvre introspective qui donne à réfléchir sur qui nous sommes vraiment, au-delà des apparences et à travers notre ascendance.
Qui est ce grand-père dont tout le monde semble taire le nom ? Qu'a-t-il pu faire de si terrible pour que la loi du silence s'impose et s'immisce durablement dans une famille ? Ce sont des questions comme celles-ci qui vont tirailler notre auteur tout au long de son récit. En quête de son passé pour se construire et souffrant d'une histoire insidieuse qui est sienne, ce dernier expose des faits, se cherche, trouve, investigue ici et là-bas, serre les dents ; pour qu'éclate enfin la vérité.
Un premier roman qui sonne juste et qui ne se perd pas en verbiage inutile. L'histoire, succincte, défile rapidement. A travers des rencontres marquantes et un voyage au bout du monde, on sent qu'écrire est une urgence, un besoin de dire et de raconter. le style est au service de cette volonté de se libérer, d'arriver au bout du chemin et de l'indicible.
Pour autant et à titre personnel, j'aurais aimé en connaitre davantage sur l'enfance et les secrets de l'homme qui dit ; pour rentrer davantage dans son univers et être embarquée encore plus dans son histoire. En effet, le lecteur n'a finalement que peu de temps pour s'attacher à son personnage. J'aurais aimé également que les relations familiales soient plus approfondies et que les différentes étapes de recherche soient plus développées. Les doutes, les erreurs et les questionnements font eux aussi partie du voyage.
Cette histoire a eu un écho particulier, car messine de naissance, j'ai pu imaginer les lieux cités avec précision, pouvant suivre mentalement ce pèlerinage. C'est assez rare pour être souligné !
En résumé, un premier roman intéressant et singulier que j'aurais voulu plus dense et plus centré sur l'homme qui raconte son histoire. Ses choix de vie et son passé pourraient véritablement être source d'enseignements pour autrui. En espérant croiser l'auteur au détour d'une seconde oeuvre…
Lien : http://www.chroniquesdurenar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Avoslivres
  06 mai 2018
Un premier roman de Luc Duwig plutôt percutant de par les thèmes abordés, mais également par une certaine aisance du maniement de la plume. Malgré quelques petits défauts qui m'ont interpellé et pour lesquels je reviendrais plus tard, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. Quand on est lecteur, en plus de vivre de nouvelles vies à chaque roman englouti, on peut aussi se remémorer l'Histoire et j'avoue que ce sont ces romans qui ne me lasseront sans doute jamais.
L'auteur nous conte l'histoire de Luc, petit-fils d'un grand-père corrompu mais disparu, qui aura hérité, bien malgré lui, d'un fardeau difficile à porter. Malgré une enfance où le silence de ses aïeux n'apportera que mystère et questionnement, Luc grandira et cherchera la nature de cette culpabilité, omniprésente dans son existence. le lecteur découvre, au fil de courts chapitres, les réminiscences de cette période bien sombre qu'est la seconde guerre mondiale, ainsi que le destin des siens.
Un roman sans nul doute bien écrit mais qui m'a laissé perplexe sur certains points. En effet, en début de lecture, j'ai été un peu surprise par les changements de narration. le protagoniste parle, la plupart du temps, à son grand-père, comme étant le condamné à qui l'on dicte ses droits. Cependant, quand ce n'est pas le cas, le lecteur se sent un peu perdu, le changement semblant un peu brutal… Pour finir, il est vrai que j'aurai aimé m'approprier ce personnage principal… Ce que je veux dire c'est qu'il m'a été difficile de m'y attacher, un peu comme si finalement je connaissais tout de son grand-père, mais rien de lui, ce qui, pour ma part, m'a empêché de partager les souffrances de notre héros.
Cela dit, ce premier roman est une belle découverte livresque et je laisse donc votre curiosité faire le reste.
Je vous souhaite de belles lectures !
Lien : https://avoslivreschroniques..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
chroniquesdurenardchroniquesdurenard   13 mars 2018
"Je m'éveille, la poitrine parcourue de picotements comme après une déception amoureuse . J'ai l'impression que tu m'as abandonné une seconde fois."
Commenter  J’apprécie          30
My-Little-AnchorMy-Little-Anchor   07 août 2018
« Tu nous as enfermés dans le silence, celui de tes morts passés sous silence. »
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1077 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre