AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de GabrielleTyler


GabrielleTyler
  17 mai 2018
Hello !
Vous avez tous certainement déjà entendu parler du film The Danish Girl, sorti en janvier 2016 : je suis allée voir ce film au cinéma à sa sortie et, comment dire… J'ai été totalement bouleversée, j'étais en larmes quand les lumières se sont rallumées dans la salle, ce film a été une véritable claque ! Je l'ai d'ailleurs revu au moins 3 fois depuis, et je pense pouvoir dire qu'il s'agit de mon film préféré !
J'ai donc été très contente quand Priscila m'a offert le livre en VO dans notre swap « D'art D'art » à Noël dernier, et comme elle ne l'avait pas encore lu non plus, nous avions convenu d'une lecture commune, qui s'insérait très bien dans la catégorie « Fall in love » du « Pumpkin Autumn Challenge ».
Cependant avant toutes choses, j'aimerais revenir sur le résumé de ce livre : personnellement je trouve qu'il ne convient pas du tout au livre (tant la version VO que la version VF) ! Les deux versions présentent le moment où Greta demande à Einar de poser pour elle avec une robe de danseuse, comme le « déclencheur » de la transformation de ce dernier… Comme s'il s'était toujours senti homme, et que le fait de porter des vêtements de femme l'aurait changé… Je ne suis pas d'accord ! Cela peut être une ambiguïté dans le film, j'en conviens, mais dans le livre il est dit clairement à plusieurs reprises qu'Einar avait toujours senti Lili en lui, qu'il portait cela comme un secret. Et l'épisode de la robe de danseuse constitue plutôt le moment où Greta voit son mari sous une allure plus féminine, ce qui va la conduire à l'encourager à recommencer, et ce sont ces encouragements qui vont « réveiller/révéler » Lili ! Voilà, j'avais juste envie de faire le point là-dessus xD

Concernant le livre donc : j'avais peur que passer du film au livre me fasse perdre les émotions ressenties (le pouvoir des images et de la musique, etc)… Mais pas du tout ! Sans pour autant m'émouvoir aux larmes, ce livre m'a beaucoup émue, j'ai trouvé la façon d'écrire de David Ebershoff très poétique et douce, ce qui convient très bien à l'histoire ! La focalisation interne nous permet d'ailleurs d'avoir complètement accès aux pensées, doutes, peurs d'Einar/Lili, ce qui est très touchant.
Concernant d'ailleurs les pensées des personnages : la psychologie des personnages est vraiment très travaillée ! Il s'agit moins de raconter l'histoire de la première opération transgenre de l'histoire, que de donner à voir le vécu de ces personnages : comme je l'ai dit la transition d'Einar, mais aussi – et surtout – la manière dont Greta vit ce changement ! Dans le film, Greta reste un personnage secondaire, on voit qu'elle souffre de la situation tout en encourageant Lili, mais l'accent n'est pas mis sur son vécu de la situation ; alors qu'ici un grand travail est effectué sur son personnage et sa manière de se reconstruire également. On s'attache beaucoup plus à elle, on comprend mieux ce qu'elle vit et tout le chemin qu'elle a dû parcourir !
J'ai également apprécié le fait qu'on en apprenne plus sur le passé des personnages que dans le film : pareil, surtout pour Greta dont on ne sait finalement rien de la vie passée dans le film !

Pour le style, comme je vous l'ai dit, je l'ai trouvée très doux et poétique ! Mais je l'ai lu en VO, et donc ça a été moins facile pour moi de faire attention au style d'écriture. Toutefois, j'ai trouvé très pertinent de la part de l'auteur de jouer avec les noms Einar/Lili (quand le personnage se sent Einar, ses actions sont décrites avec « Einar » comme sujet de la phrase ; et quand il se sent Lili, ses actions sont décrites avec « Lili » comme sujet de la phrase) : on sent alors bien la personnalité trouble du personnage, la manière dont il lutte avec ses deux identités, mais aussi comment peu à peu Lili prend le pas sur Einar, au fil du livre…

Juste petit point négatif pour terminer : comme je connaissais déjà très bien l'histoire, il faut dire que je me suis parfois un peu ennuyée dans ma lecture… Mais ce n'est pas un problème interne au livre : il ne se serait pas posé si je n'avais pas vu le film !
Bref, une excellente lecture, douce et émouvante, que je conseille à tous !

Lien : http://leboudoirbibliotheque..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus