AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070766376
187 pages
Éditeur : Gallimard (30/06/2002)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Alors qu'il ne rêve que de jouer au football, un jeune homme assista à l'agonie de son père dont il recueille les dernières confidences. Charismatique acteur de la guerre d'indépendance du Pays des Crevettes, autrement dit un Cameron décortiqué jusqu'à da chair, le père assigne au fils la mission initiatique de régler la dot de sa mère, Magrita, ce dont lui n'a jamais voulu s'acquitter par mépris... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nuageuse
  12 juillet 2020
Je n'ai pas aimé ce roman. Je l'ai abandonné à la moitié.
Dans un autre style, il m'a rappelé le Choeur des femmes (que je n'ai pas aimé non plus) concernant son langage cru. Il est beaucoup question de "cul" dans La Transmission. Dans les dernières heures de sa vie, un père demande à son fils de seize ans de payer pour lui la dot de sa mère avant la mort de ses grands-parents maternels. Pour se faire, il rencontre un vieil ami de son père qui lui révèle un secret concernant son père, sa mère et lui. Un secret qu'un fils n'a pas besoin de savoir.
Ce roman est impudique : cela m'a vraiment mise mal à l'aise. A travers le récit du narrateur qui doit accomplir les dernières volontés de son père, il est question du rôle de ce dernier avant l'indépendance du Cameroun. le père se désole de voir la nouvelle génération "molle" face à l'avenir du pays.
C'est cet aspect touchant du père qui fait que j'ai mis une étoile.
Dans sa postface, Eugène Ebodé nous révèle avoir mis en scène la mort de son père, bien vivant à l'écriture de ce roman, que sa famille s'est fâchée avec lui a cause de cela. Elle s'est réconciliée avec lui car leur père était hilare à sa lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Msomaji
  18 avril 2020
Un roman inégal qui commence bien malgré quelques longueurs (chapitre 5 par ex) mais dont le défaut est de laisser entendre au lecteur que le père décédé a quelques secrets cachés à transmettre au fils, le narrateur. Et finalement, passé les premiers chapitres, il n'y a pas de secrets fracassants à découvrir mais une évocation du père qui est prétexte à une description du Cameroum (je me suis demandé pour quoi on parlait du pays des Crevettes jusqu'à regarder sur internet) avec, par exemple, une belle évocation de Douala. Cela reste un roman agréable à lire, intéressant par ce que l'on apprend du Cameroun, de son histoire et de sa société.
Commenter  J’apprécie          00
vieuchamp
  04 avril 2011
Très belle histoire, au moins du début et à la fin du roman, sinon, le reste consacre trop de pages à l'histoire du pays, au détriment du roman.
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Eugène Ebodé (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eugène Ebodé
Reconnaissable au premier coup d??il grâce à son immense baobab coloré, le salon africain vous fait découvrir la richesse de la littérature du continent noir en mêlant des auteurs encore méconnus à des écrivains réputés. Et c?est également au salon africain qu?a lieu chaque année la remise du prix Ahmadou Kourouma.
Autour du thème « Les chercheurs d?Afriques », les romanciers et essayistes invités reviennent sur les blessures du continent, mais aussi sur ses gloires, sa grandeur et ses aspirations.
Outre les hôtes vedettes de cette édition 2019, Maryse Condé, Prix Nobel « alternatif » 2018 et le rappeur Abd al Malik qui présente son livre/album le jeune Noir à l?épée (Présence africaine/Musée d?Orsay/Flammarion) inspiré de l?exposition du Musée d?Orsay « le modèle noir de Géricault à Matisse », sont annoncés Abubakar Adam Ibrahim, Eugène Ebodé, Mia Couto, Françoise Vergès, Adame Ba Konaré, Elizabeth Tchoungui, Boualem Sansal, Beyrouk, Clemente Bicocchi, Jean Bofane, Tania de Montaigne, Armand Gauz, Ndèye Fatou Kane, Henri Lopes ou Bessora.
Plus d'infos sur https://salondulivre.ch
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature camerounaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2107 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre