AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Éditeur : Le Bélial' (01/09/2010)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 7 notes)
Résumé :
« La matière joue à la marelle. »

« Perspective de sable engourdi ! Les variations des nuages aplatissent les demeures indiscrètes. »

Annabelle est folle. Annabelle dit n’importe quoi sans s’en rendre compte. Annabelle est atteinte d’une affection particulière, portant le nom de jargonaphasie…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Maks
  31 décembre 2015
Une très courte nouvelle gratuite de quelques pages mais d'une sincérité folle, j'ai adoré, dommage que ce soit un texte si court.
Commenter  J’apprécie          40
TmbM
  27 novembre 2020
En quelques pages à peine, dans une langue sobre et parsemée d'étranges et absconses déclarations, Claude Ecken brosse le portrait touchant de la jeune fille et nous présente la relation très particulière qu'elle entretient avec son frère. Bien que publiée chez une maison orientée littérature de genre, cette histoire très courte, sensible, s'inscrit dans un registre classique de littérature blanche.
L'article complet sur Touchez mon blog, Monseigneur...
Lien : https://touchezmonblog.blogs..
Commenter  J’apprécie          10
asn83
  25 février 2013
Le douce folie, celle qui façonne les vrais artistes, celle qui donne toute sa poésie au monde. C'est ce mal dont “souffre” Annabelle. Don du ciel ou malédiction ? Cela dépend des points de vue. Pour ce frère, le narrateur de ces quelques pages, il s'agit clairement d'une bénédiction, qui semble n'exister que pour lui.
Lire la suite : http://www.bizzetmiel.com/2013/02/claude-ecken-en-sa-tour-annabelle.html
Lien : http://www.bizzetmiel.com/20..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AndreeLaPapivoreAndreeLaPapivore   12 mars 2014
Ma sœur est folle d'une folie peu ordinaire. Jargonaphasie extrême doublée d'anosognosie, disaient les spécialistes ; ce qui signifiait qu'elle racontait n'importe quoi sans s'en rendre compte. Hormis ces troubles du langage, elle se comportait d'une manière tout à fait normale, quoique languide, comme une jeune fille romantique que les pensées pour son amoureux absent distraient de son entourage. Elle avait une façon particulière et charmante de vous regarder avec ses grands yeux rêveurs et de dire d'une voix douce, posée : « l'automne n'assure pas la suprématie des gardiens » ou bien : « la permanence des songes appartient à la faculté de l'inutile ». Des phrases qui ne voulaient rien dire et auxquelles personne ne savait quoi répondre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Claude Ecken (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Ecken
Extrait de la conférence "Le temps de l'évolution" aux Utopiales 2017 avec S.Chambon, P.Lajoye, J.-S.Steyer, P.Pitrou, M.Suddain et C.Ecken.
autres livres classés : troubles mentauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3545 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre