AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290139080
473 pages
Éditeur : J'ai Lu (17/05/2017)
4.25/5   2 notes
Résumé :
Femme de l'ombre, Mademoiselle Lenormand participa pourtant à la grande Histoire, de la Révolution française à la monarchie de Juillet, recevant à son guéridon, au 5, rue de Tournon à Paris, celles et ceux – avides de ses prédictions – qui en furent les acteurs effectifs, parmi lesquels des figures aussi diverses que Robespierre ou Napoléon. Femme de lettres en correspondance avec l'au-delà, dramaturge occasionnelle, ne s'embarrassant d'aucun scrupule pour s'assurer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
talou61
  21 mai 2018
Bravo !
Un roman historique somptueux !
La vie de Marie-Anne Lenormand, divinatrice qu'ont consulté les grands de l'ancien régime, en passant par les révolutionnaires et puis Joséphine et Bonaparte.
Dans un style fluide et descriptif, tout y est : du café mécanique, à la vision des révolutionnaires, en passant par le Palais royal, les intérieurs des méveilleuses (sans le R de révolution !) et les prisons.
En tant que fan de la Révolution française, je ne peux que vous conseiller ce roman très bien documenté.
Commenter  J’apprécie          160
chrisylivres
  24 juillet 2017
Marie-Anne Lenormand est une jeune orpheline délaissée par son beau-père et maltraitée par sa belle-mère. Pour faire face à un quotidien morose, elle se réfugie dans l'imaginaire. Elle fait siennes les légendes contées, particulièrement une vieille superstition voulant que l'âme d'un bébé mort passe dans l'enfant recevant le même nom que l'enfant mort. Et effectivement, elle avait reçu le même prénom qu'une soeur aînée morte quelques heures après sa naissance le 16 septembre 1768 à Alençon.
Elle est persuadée d'avoir un don de voyance ; elle prédit l'éviction de l'abbesse du couvent où elle a été placée et le nom de sa remplaçante. Cela lui apporte une petite notoriété et une expulsion.
1786, elle part tenter sa chance à Paris. Elle s'intéresse toujours à la voyance, mais ce qu'elle veut par-dessus tout c'est devenir actrice. Malheureusement, Elle n'est pas jolie, ni bien faite. Malgré plusieurs tentatives, ce sera un échec.
Par ailleurs, la carrière de la future « sibylle du faubourg Saint Germain » commence bien mal. Elle est entraînée dans une réunion de nécromanciens en 1786.
(J'ai retrouvé le cimetière des Innocents que l'on vide cette année-là. En effet, j'ai lu il y a quelques temps « dernier requiem des Innocent » ; dans ce roman, on voyait le chantier de l'intérieur. Ici, ce sont les cortèges annoncés par les oraisons des prêtres qui traversent Paris. « Des morceaux de cadavres décomposés versaient des tombereaux »).
A l'occasion d'un convoi, les nécromanciens se réunissent. C'est un piège. Marie Anne est dupée. Elle se trouve obligée de travailler avec la police pour éviter une condamnation.
Elle a un talent : elle sait amadouer les gens, les amener là où elle veut. Cela va faire son succès comme vendeuse de tissus puis comme prophétesse. En effet, par un coup du destin, elle prédit l'ascension de la future Joséphine de Beauharnais alors qu'elle n'est même pas mariée à Napoléon. Cette prédiction va faire sa fortune sous le Directoire.
J'ai adoré les 7 premiers chapitres de ce livre. Ils sont riches en événements. L'écriture met en relief les mouvements et les couleurs de l'histoire, le tout façonné par un vocabulaire minutieux et rare. C'est un vrai plaisir de lire ces pages. Un petit bémol, je me suis un peu plus ennuyée à partir du moment où elle est reconnue. Elle apparaît principalement comme quelqu'un d'intéressé, moins empathique qu'au début du livre. Cela doit venir de ses illusions perdues.
Mais c'est tout de même un livre qui donne un éclairage nouveau à l'histoire de France. C'est fascinant cette manie des gens de pouvoir de vouloir être rassuré par de la poudre de perlimpinpin.

Lien : https://chrisylitterature.jo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
talou61talou61   15 mai 2018
- Comme le royaume, la capitale sent le pourri. Tout y est ragots et mensonges, vérités déguisées et sermons confits ! Sur cette décomposition germera le monde de demain. A pleins poumons, respirons cette odeur infâme, elle est la promesse d'un avenir à inventer. Foutre, c'est sur le fumier que poussent les plus belles fleurs, non ?
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Video de Christian-Louis Eclimont (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian-Louis Eclimont
Une chanson de Christian-Louis Eclimont & Didier Marouani
Découvrez Si Paris m'étais chanté, un livre qui retrace de 1920 à nos jours, du 78 tours au MP3, une histoire de Paris en chansons, par ses rues et ses lieux illustres ? et, par extension, une histoire de la chanson française, une grande majorité de ces chansons ayant été des standards. Pigalle, par exemple, a inspiré pas moins 30 chansons renommées. D'Aristide Bruant à Yves Montand, de Serge Reggiani à Vincent Delerm, de Juliette Gréco à Etienne Daho, des Halles aux Champs-Elysées, de Notre-Dame à la rue des Martyrs... Pour chaque chanson, une histoire du lieu, de la rue et une histoire de la chanson ? auteur, compositeur, interprète.
Arrangements Jeff Parent
+ Lire la suite
autres livres classés : ChiromancieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2406 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre