AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Hélène Archambeaud (Traducteur)
ISBN : 2264047526
Éditeur : 10-18 (16/10/2008)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 70 notes)
Résumé :
En cette fin d'été indien, la police criminelle suédoise de Gôteborg est appelée sur une scène de crime où une certaine Paula Ney a été retrouvée pendue dans la chambre numéro 10 de l'hôtel Revy.
La thèse du suicide ne convainc guère le commissaire Winter qui est déjà venu sur les lieux, dix-huit ans auparavant, lors de la disparition non résolue d'une autre jeune femme. Persuadé comme l'est Winter d'être autrefois passé à côté d'un indice capital, cette nou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  16 juillet 2012
Quand il pénètre dans la chambre numéro 10 de l'hôtel Revy, à Göteborg, pour constater le décès de Paula Ney, le commissaire Erik Winter sait que ce n'est pas la première fois qu'il entre dans cette pièce. Il y a 18 ans, c'est dans cette même chambre que Ellen Börge était venue passer un moment après avoir quitté son mari pour ne plus jamais reparaître. A cette époque, Winter faisait ses débuts à la brigade criminelle et cette enquête sur une disparition jamais élucidée garde pour lui un goût d'inachevé. Désormais plus vieux et plus expérimenté, il voit là une belle occasion de se repencher sur cette ancienne affaire. Et il est d'autant plus soucieux d'être rapide et efficace qu'il a décidé de prendre un congé sabbatique pour s'installer quelques mois en Andalousie avec sa petite famille.

Même si retrouver Erik Winter est toujours un plaisir, il faut souvent sacrément s'accrocher pour suivre le style d'EDWARDSON. C'est encore le cas ici. Entre le présent et le passé, la confusion règne. Sans pitié pour le lecteur, ce brave Åke passe de l'un à l'autre sans prévenir et il est très difficile de garder le fil. Ceci, plus une intrigue qui se met en place laborieusement, des dialogues confus, donc incompréhensibles, une histoire de secret de famille plutôt alambiquée et l'on se retrouve à peiner pour arriver au bout de ce petit pavé.
C'est tout le problème avec cette série, certains tomes sont fabuleux, d'autres complètement opaques. A cette loterie, celui-ci n'est pas un bon numéro mais je ne vais pas me laisser décourager pour autant et espérer que le suivant sera meilleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Sharon
  08 janvier 2011
C'est bien la première fois depuis longtemps qu'un livre ne me laisse aucune trace.
J'ai eu du mal à accrocher au début, car je ne comprenais pas pourquoi l'enquêteur s'obstinait à voir un meurtre, alors qu'il n'avait encore aucune preuve de ce qu'il avançait. Les preuves ont d'ailleurs tardé à venir, tout comme l'enquête à réellement démarrer. Ensuite, j'ai lu le reste du roman assez vite, j'aimais bien la personnalité des enquêteurs mais la fin m'a semblé assez décevante. Je note aussi que j'ai ressenti de légères difficultés à suivre les ruptures chronologiques, et j'étais parfois obligée de relire certaines passages car je m'étais trompée d'époque.
Je suis contente d'avoir découvert un nouvel auteur, mais je suis sûre que je ne lirai pas une autre de ses oeuvres. .
Commenter  J’apprécie          50
stefferon
  23 juillet 2012
2... 3 étoiles... J'hésite.
J'ai aimé le style, le lieu.
J'ai aimé la fin mais j'aurais voulu en savoir plus, et son arrivée assez abrupte m'a surprise, son manque d'explication aussi.
Comme si l'important n'était pas la fin du livre, de l'intrigue mais le déroulement de l'enquête, ces longueurs, ces tergiversations.
Les sauts dans le temps sont assez perturbants. J'ai dû à chaque saut chercher le détail qui indique "quand" l'action se déroule. Ce pouvait être un lieu, un nom ou un cendrier plein de cigarettes...
Bilan globalement positif.
Auteur à suivre sur un autre roman.
Commenter  J’apprécie          60
Chiwi
  06 novembre 2011
Appelé pour le meurtre d'une femme dans une chambre d'hôtel, Winter se rend compte qu'il est déjà venu dans cette chambre au début de sa carrière pour la disparition d'une jeune femme. Il croit alors être passé à côté de quelque chose lors de sa première enquête. Il va alors mener deux enquêtes de front car les deux événements auraient un lien entre eux.
Après Voile de Pierre assez décevant, j'avais une certaine appréhension à me replonger dans le monde d'Erik Winter. Mais avec Chambre n° 10 j'ai retrouvé ce que j'avais apprécié dans la série. le récit se recentre sur Winter. Une enquête inachevée auparavant permet de faire des flashbacks, de retrouver un Winter qui débute, qui fait la connaissance violente de Fredrik Halders, sa rencontre avec Angela.
Mais le métier lui pèse de plus en plus, il ne vit plus dans un monde de normalité. Il veut trouver une tranquillité, prendre un congé pour aller en Espagne. Donc le moral de Winter s'affaisse toujours de plus en plus mais cela n'est pas si négatif car il s'en rend compte et n'entre pas dans un cycle d'autodestruction.
3,75/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
morin
  08 février 2011
Le premier livre que j'ai lu de cet auteur était le dernier de sa série du commissaire
WINTER "le dernier hiver" ; ayant apprécié ce livre malgré le manque de connaissance des personnages principaux qui "existaient" depuis de nombreux livres, je me suis lancée dans la "chambre n° 10" avec plaisir ; c'est un bon policier mais parfois l'enquête parait un peu compliquée avec ces personnages que rien ne semble lié, la conclusion de l'histoire un peu compliquée nous prend par surprise;
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
michel.carlier15michel.carlier15   21 novembre 2012
Dehors , les arbres se balançaient dans le vent , des ormes , des tilleuls , des érables , avec des crêtes à 25 mètres de haut , des géants centenaires qui seraient toujours là , bien après sa mort à lui , bien après leur mort à tous . Leur petite bande de ce matin disparaîtrait de ce paradis sur terre , pour aller rejoindre d'autres cieux , plus ou moins tard selon les cas , tandis que toute cette verdure continuerait à dodeliner doucement dans la tiédeur de l'été . Ces dernières années , il s'était mis à réfléchir sur la vie , il était devenu philosophe , ce qui ne pouvait manquer d'arriver dans ce métier . On travaillait sur ce qui avait mis fin à l'existence de quelqu'un , sur les disparitions prématurées . La tâche était difficile et délicate , il se demandait parfois pourquoi Dieu et le ministère de l'Intérieur avaient bien pu la confier à des gens comme les policiers .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
stefferonstefferon   16 juillet 2012
Winter arrivait à la gare centrale. On entendait passer une annonce dans les haut-parleurs, d'une voix incompréhensible. Il doit exister une école pour les gens qui parlent dans ces engins-là, pensa-t-il. Une école de l'opacité. Chauffeurs de bus, conducteurs de tramway, annonceurs dans les gares... On avait dû leur faire travailler leur élocution : Attention, on vous tape sur les doigts au cas où les gens comprennent un traître mot de ce que vous racontez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
morinmorin   08 février 2011
Une sirène retentit de nouveau dans la nuit et le réveilla au milieu d'un rêve. Il avait rencontré quelqu'un qui lui avait dit qu'il se trompait de chemin depuis le dernier carrefour. Un être sans visage. Aide-moi avait-il dit. Aide toi toi-même, avait répondu la voix. Il n'y a que toi qui puisse t'aider.
Commenter  J’apprécie          40
line70line70   19 mars 2011
Un oiseau vient de passer devant la fenêtre et bientôt je serai pareille à cet oiseau. Pensez à moi quand vous verrez un oiseau, n'importe lequel. Je pense à vous, maintenant et pour toujours.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Åke Edwardson (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Åke Edwardson
Ake Edwardson - Le ciel se trouve sur terre .Ake Edwardson vous présente son ouvrage "Le ciel se trouve sur terre", aux éditions Lattès.http://www.mollat.com/livres/ake-edwardson-ciel-trouve-sur-terre-9782709636827.htmlNotes de musique : Shelly Manne & his Men - 11 - Old Ball
autres livres classés : suèdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1601 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..