AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2864327813
Éditeur : Verdier (08/01/2015)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ce matin : kyudô. Quand on observe le tir à l'arc japonais de l'extérieur, et qu'on le pratique dans cet esprit, on se blesse. Je suis passé maintenant à l'extérieur. Et je me blesse, à la joue ou à l'oreille, la corde claque sur la chair, ça me fait un visage de boxeur. Maître Obohiri et maître Agata me prodiguent gentiment des conseils, maître Nakagawa refait une énième fois ce geste de la main, bras tendu, poussant le pouce et l'index en avant d'un coup sec. Rien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Eleiwen
  18 juin 2015
Tout d'abord merci à Masse critique de m'avoir, une fois encore, fait découvrir un roman des plus agréable.
Vincent Eggericx est un français exilé au Japon pour fuir ce qu'il déteste : le français. Trop plein de défauts, c'est au pays du soleil levant qu'il a fuit pour trouver la sérénité. A travers ce roman sous forme de journal intime, nous suivons 4 ans de la vie de Vincent : vie intime, vie professionnelle, vie sociale. A travers cette incursion dans sa vie, l'auteur nous fait aussi découvrir le Japon sous un autre angle, non pas comme un touriste ne sachant où regarder, mais tel un passager clandestin se laissant guider par les flots.
Les débuts peuvent être déconcertant de par la longueur et la richesse des phrases utilisées mais on se laisse vite amadoué par la prose de l'auteur. Je recommande ce livre à toute personne amoureuse du Japon ou cherchant un moyen simple et reposant de s'évader.
Commenter  J’apprécie          00
Ealarafa
  09 juillet 2015
Quelle écriture ! L'auteur nous propose sous forme de journal intime une sorte de récit de voyage du quotidien... Loin de l'exotisme et des clichés, c'est plutôt le jour le jour au Japon que nous suivons, au gré des méandres de sa pensée.
Comme toujours chez Verdier, le lecteur se retrouve embarqué loin d'une narration facile : mais la rigueur de l'écriture nous amène à un vrai bonheur de lecture.
C'est fin et subtil et le texte est de ceux qui peut nous habiter longtemps. Très inspirant !
Commenter  J’apprécie          00
flavie982
  10 juillet 2015
Je n'ai lu qu'une année, j'ai abandonné après car je n'arrivais pas à accroché à la structure, un peu trop pèle-méle.
Je l'avais choisi car la présentation parlait du tir à l'arc japonais, c'est en fait un extrait du livre et il n'est pas vraiment représentatif de son contenu. Je m'attendais à ce que ce sport soit beaucoup plus évoqué et il n'en est rien, d'où peut-être ma déception.
C'est probablement le journal intime de l 'auteur puisqu'il est fait mention du fait que l'auteur va être publié.
Ce qui m'a semblé le plus intéressant c'est le thème de l'expatriation, comment travailler à l'étranger et s'adapter à la langue et la culture et du coup la description de ce pays. Cependant là aussi, beaucoup de choses restent en surface.
La relation amoureuse étant assez instable et chaotique et comme elle est abordée de façon brève, j'ai eu bien du mal à m'attacher à ce couple avec lequel on aurait presque envie de jouer les conseillers conjugal.
En bref, un roman dont la structure m'a dérouté et pour lequel certains thèmes auraient gagné à être traité plus en profondeur, de la même manière que les passages où l'auteur/narrateur parle des ses lectures ou de philosophie.
Lien : http://vivelesbetises2.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EleiwenEleiwen   18 juin 2015
"Quand un événement terrible surgit on s'y soumet d'abord comme à un dieu, on craint ses conséquences en le considérant par en-dessous, le front courbé par la peur, on s'en protège par des invocations et des calculs puis à mesure que le temps passe on s'y habitue et on finit par l'oublier jusqu'au moment où ses conséquences nous atteignent telles les foudres d'un dieu vengeur qu'on l'on aurait cessé d'adorer."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Vincent Eggericx (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Eggericx
Vincent Eggericx - Mémoires d'un atome .Vincent Eggericx vous présente son ouvrage "Mémoires d'un atome, Kyôto 2008-2012" aux éditions Verdier. Rentrée littéraire janvier 2015. http://www.mollat.com/livres/eggericx-vincent-memoires-atome-kyoto-2008-2012-9782864327813.html Notes de musique : ?Até Já? (by DMN Productions). Free Music Archive.
autres livres classés : expatriationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

Comment s'appelle le narrateur ?

Daniel Sampare
Daniel Sempare
Daniel Sempere
Daniel Sampare

10 questions
1117 lecteurs ont répondu
Thème : L'ombre du vent de Carlos Ruiz ZafónCréer un quiz sur ce livre