AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Leraut


Leraut
  23 mai 2020
Si vous voulez de l'adrénaline, du suspens, du trépidant, ce roman serré comme un café fort est pour vous. L'incipit « La plainte stridente du klaxon déchira le silence de la nuit. » enclenche une histoire qui file à cent à l'heure. Nous sommes au coeur d'un roman qui ne laisse rien de côté et souffle sur les braises pour amplifier l'éruption volcanique d'une histoire certes sombre mais captivante. « Représailles » est doté de plusieurs niveaux de lecture. Sous ses allures cadencées à l'extrême d'un thriller hors norme, il y a cette analyse fine des habitus mafieux, des crimes organisés en Corse. Des clans qui s'affrontent et dont Tom et Adèle et leurs deux fillettes vont être les détonateurs. Leur voiture étant prise en chasse en pleine nuit par une fratrie corse en pleine campagne en amont du désert des Agriates. Cette famille est l'emblème de ce qu'il y a de plus horrible et d'inimaginable. Les dés sont lancés. Tom écrivain, tourmenté est à l'instar de ces êtres qui affrontent leurs démons en exutoire d'écriture sombre. Violent, torturé, par un passé dont l'enfance lui a laissé une balafre emblématique visible à l'oeil nu, beaucoup trop. Ce Suisse professeur côté ville, jusqu'à cet instant est d'une attitude conventionnelle, quelconque, ordinaire. Sa femme Adèle, altière, détient les codes pour affronter tous les aléas et sait déjouer les ombres qui glissent sur Tom. Les évènements vont monter crescendo. Tout va basculer irrévocablement. le style puissant, maîtrisé de Florian Eglin est un fluide qui traverse les lignes et cette réussite est fabuleuse. Nous sommes dans un espace de folie meurtrière et de guerre psychologique. Tom et Adèle déplacent les pions. Ce roman noir est une certitude de lecture frénétique. Bien au-delà d'une histoire se situe la gloire des femmes. D'Adèle, de Catalina, ou de Graziella, elles sont des maîtresses-femmes, libres, à la forte personnalité. Elles renversent la complainte macabre des hommes. Elles sont magnifiques et dignes. « Représailles » est un emblème. Un livre qui foudroie les lectures conventionnelles et sages. Un souffle rauque, sauvage, grave et subtil. On peut lire ce roman aussi, pour passer un bon moment de détente. Sachez que « Représailles » est un roman à tiroirs dont je vous conseille toutes les finesses intuitives. Son majeur est dans ce degré qui signe les destins des femmes fortes et volontaires. Il accorde sa chance au courage des luttes intérieures. « Représailles » est à lire en plein soleil. Publié par les majeures éditions La Baconnière.

Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus