AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791092217216
Éditeur : Editions du square (13/06/2016)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les mathématiques sont plus que jamais un sésame de la réussite scolaire. Elles demeurent toutefois la bête noire de bien de nos concitoyens, au point que l'on s'inquiète de l'augmentation de la diffi culté à maîtriser les nombres, le raisonnement et du calcul. Cette montée de l'innumérisme dans la société française renforce le rôle ambigu des mathématiques pourtant largement présentes dans de nombreuses activités scientifi ques, sociales et économiques. Dès lors, c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
sofynet
16 novembre 2016
L'histoire/Le sujet : Les mathématiques sont parfois la bête noire de certains collégiens ou lycéens. Dès l'école primaire, les écarts se creusent entre "les matheux" et "les non matheux". Mais quel est le rôle des mathématiques dans notre système éducatif, depuis plus de deux siècles ? Comment sont-ils enseignés ? Et qu'est-ce qui fait que cette matière soit celle par laquelle se creusent les différences de parcours scolaires ? Les auteurs se sont penchés sur l'histoire de la matière, et sur les façons de l'aborder et de l'apprendre dans cet ouvrage passionnant... même si on n'est pas "matheux".
Le style : le discours, universitaire, reste cependant abordable et intéressant. de nombreux extraits d'ouvrages, citations, définitions illustrent le propos.
Et la couverture alors ? Tout le problème des mathématiques : comprendre ou non ...
En conclusion ? Même si j'ai fait des études plutôt littéraire à l'université, j'ai toujours aimé les mathématiques (même si parfois, eux ne m'aimaient pas !), et cela m'a été bien utile jusqu'au BAC. J'ai réellement compris la difficulté de la matière, même pour les plus jeunes, quand il a fallu que je l'enseigne. Comment faire comprendre à des enfants de 10 ans, quelque chose qui vous semble parfaitement logique et évident ? Comment, après tenté plusieurs approches, réussir à donner cette connaissance qui ne passe pas pour certains ? Voilà une grande question de mon métier de professeur des écoles.
De fait, quand j'ai vu ce titre lors d'une récente opération Masse Critique, je me suis dis que cela pouvait m'éclairer un peu. J'ai trouvé ce court ouvrage tout à fait passionnant. Partagé en 4 grandes parties, il aborde l'histoire de la matière et de son enseignement avec beaucoup de détails et d'exemples, et on comprend beaucoup mieux ce que les maths peuvent représenter. Leur utilité, au quotidien en particulier, est tout d'abord abordé. le problème de la "sélection par les maths" est étudié, avec entre autre une question autour des filles et les maths. le contenu de l'enseignement lui-même (avec encore une fois des rappels historiques) est détaillé. Il est fort intéressant de constater que certains pans des maths n'étaient vus qu'au lycée, dans un premier temps, pour finalement faire leur entrée très tardive à l'école primaire ou au collège. La place que prennent les probabilités dans les programmes de façon récente, en lien avec la vie quotidienne, illustre aussi bien l'intérêt de la matière. La dernière partie porte sur la façon d'enseigner les mathématiques, et j'ai trouvé encore une fois passionnant de découvrir que le tableau noir est relativement récent, ou que les outils de calculs n'étaient pas une évidence dans les premiers temps de l'enseignement (et me souvenir des tables de trigonométrie, que j'ai pu manipuler - mais non utiliser, chanceuse que je suis d'avoir fait mes études durant l'aire des calculatrices scientifiques :D ).
Bref, même si cet ouvrage ne répond pas à ma question première, comment faire comprendre certaines notions à des enfants qui n'ont pas la bosse des maths, et si le titre semble un peu éloigné du contenu (le sous-titre étant beaucoup plus juste) je l'ai trouvé passionnant. Ma double formation, technique puis "historique" s'en est trouvé comblée dans sa curiosité toujours vivace. J'ai trouvé fort intéressant de découvrir l'histoire d'un enseignement aussi particulier, et les méthodes et matières. Beaucoup de choses très très récentes nous semblent tellement évidentes et courantes que l'on peut être souvent surpris. Un ouvrage qui devrait être conseillé aux enseignants ou futurs enseignants !

Pourquoi ce livre ? Parce qu'il était proposé lors d'une récente opération Masse Critique. Merci donc à Babelio et son équipe, et bien sur aux éditions le Square pour leur envoi.
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DLD
08 novembre 2016
Dans ce livre où l'on découvre une histoire de l'enseignement des mathématiques du XVIIIème siècle à aujourd'hui, je n'ai pas vraiment, pour ma part, trouvé la réponse à la question : apprendre les maths, à quoi ça sert ? Certes, on y apprend que les mathématiques ont toujours été, plus ou moins, un outil de sélection (notamment pour l'entrée en classes préparatoires et ce, dès le XVIIIème siècle) et que, ce que nous appelons aujourd'hui mathématiques dans les classes primaires, consistait alors dans l'apprentissage de règles de calcul de manière à ce que les enfants d'autrefois, sortant de l'école, soient capables de les utiliser dans leurs futurs métiers.
La plupart des métiers manuels ayant disparu, on comprend mieux alors pourquoi, n'étant plus qu'un instrument de sélection réservé à l'élite, les maths soient délaissées par les étudiants.
Néanmoins, l'aspect historique de l'enseignement de cette matière est parfaitement bien abordé. Les auteurs, de par la construction et le récit de leur ouvrage, ont su rendre sa lecture très intéressante et enrichissante car elle nous permet de mieux comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là et j'aurais aimé que chacun des chapitres soit plus étoffés tant j'ai été captivée du début à la fin.
De l'enseignement simplifié pour les filles jusqu'en 1902 au passage aux maths modernes des années soixante-dix, toute l'évolution y est traitée et l'on se rassure de voir que nous n'avons pas été les seuls à souffrir de cette discipline qui mériterait d'être enseignée pour ce qu'elle est et non pas pour n'être comprise que par une poignée d'initiés dont la plupart, une fois les concours passés, ne s'y intéresseront plus. Un travail d'universitaire bien construit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Belzaran
07 novembre 2016
"Apprendre les maths, à quoi ça sert ?" Voilà un titre des plus provocateurs, comme si l'apprentissage des mathématiques pouvait être remis en question. Or, il est souvent remis en question par les élèves eux-mêmes. de plus, la place importante allouée à cette discipline dans les horaires, mais aussi dans les conditions de réussite à l'école (il suffit de noter la domination du bac S aujourd'hui sur les autres bacs), pose question. Voilà à quoi veulent répondre Caroline Ehrhardt et Renaud d'Enfert.
On est hélas rapidement déçu par l'ouvrage. En effet, cet dernier exploite surtout son sous-titre : "Mathématiques et enseignement au fil de l'histoire". On se retrouve alors avec une accumulation de réforme de l'enseignement (majoritairement de la Révolution française à nos jours). On y apprend des choses bien évidemment : la fin de la prédominance du latin, la poussée de l'industrie pour avoir des ingénieurs, l'influence de réformes post-68... Les idéologies qui accompagnent ces changements sont également traités pour remettre l'évolution de l'enseignement des mathématiques dans leur contexte historique.
Difficile cependant de ne pas y avoir un travail universitaire accumulant des dates et des faits de façon indigeste. Et si certains documents étayent les propos (les articles de journaux d'époque sont très intéressants), il manque des tableaux ou des graphiques pour rendre le livre plus digeste.
Un peu abscons et répétitif, ce livre intéressera certainement les enseignants de mathématiques. Pour les autres, cette lecture risque d'être fastidieuse. Et si on apprend des choses, on a aussi l'impression, parfois, de tourner un peu en rond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mathématiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Caroline Ehrhardt (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
947 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre