AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B00CA8S2TQ
Éditeur : Michel Lafon (18/04/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :


Qu'on vive seul, en couple ou en famille, qu'il s'agisse d'un studio, d'un appartement, d'une villa ou d'une résidence secondaire, notre lieu d'habitation après l'épiderme et les vêtements est pour nous une troisième peau.

Notre maison nous protège, nous sécurise, mais aussi nous révèle à nous-mêmes. La façon dont nous l'aménageons reflète nos besoins personnels et notre rapport aux autres.

En nous la faisant visiter ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
petitsoleil
  29 janvier 2017
Un essai érudit mais accessible, documenté mais lisible, contenant beaucoup d'idées intéressantes : psy, architecturales, de décoration, de liens de couple ou de liens familiaux ... A lire.
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   28 janvier 2017
Votre vrai-self, c'est-à-dire votre identité profonde,
celle qui est la plus proche de vos désirs,
ne concerne que vous. Nous avons tous besoin de protéger notre identité, en l'habillant, voire en la camouflant.
Ne désigne-t-on pas parfois l'habillement par le mot parure, voisin de paraître ?
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleilpetitsoleil   28 janvier 2017
La maison appelée "domotique" apparaît comme l'exemple presque opposé de celle construite de ses propres mains. C'est une maison ultramoderne, très médiatisée ces dernières années parce qu'elle fascine en symbolisant le progrès au service de l'homme. Elle contient en effet la technologie la plus perfectionnée censée faciliter la vie de ses habitants. (...)
Ce type d'installation peut bien sûr également rendre de grands services aux personnes souffrant d'un handicap moteur ou très âgées et dépendantes. (...)

Pour ses utilisateurs, la maison domotique doit servir à gagner du temps. (...) Cependant, si un seul des usagers de la maison est capable de se servir de l'informatique, il détient un pouvoir sur les autres ! (...)

Cette idée fondatrice de la maison domotique - faire à votre place - mérite réflexion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petitsoleilpetitsoleil   28 janvier 2017
Bâtir à partir d'une ruine
renvoie à une histoire générationnelle de destruction et de guerre.
On veut se sentir recommencer ou ressusciter après le drame,
qui peut être aussi celui d'un abandon dans l'enfance ou de la répudiation de sa propre filiation (...)
La restauration d'une ruine signifie pour l'essentiel
se (re)faire une santé après avoir vécu une "catastrophe".
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   29 janvier 2017
Si l'on songe à la révolution que la chambre a connue pour gagner en intimité, l'introduction de ces appareils perturbateurs [télévision, radio, lecteur CD-DVD, ordinateur, téléphone portable, etc.] dans cette pièce peut nous alerter sur le recul que cela signifie.

Au Moyen-Age, on mangeait dans la chambre, on y recevait des amis et des compagnons de travail.

Pouvoir la réserver à un usage individuel ou de couple
a représenté un progrès considérable de confort
physique et psychologique.

Retour au Moyen-Age :
aujourd'hui l'envahissement est la règle.
On installe même dans la chambre son bureau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petitsoleilpetitsoleil   29 janvier 2017
Débarras, caves et greniers sont-ils un musée vivant qui a l'air d'être mort ? Un désert ou une jungle impénétrable ?
Ils sont tout cela à la fois. A une époque qui promeut le jetable, où personne ne veut s'encombrer de rien, ces endroits nous rappellent que nous sommes débiteurs de notre histoire, pour la poursuivre en construisant notre présent.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Alberto Eiguer (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alberto Eiguer
Une maison natale - Psychanalyse de l?intimité par Alberto Eiguer http://www.dunod.com/sciences-sociales-humaines/autres-ouvrages-de-psychologie-et-societe/une-maison-natale
Cette maison je l?ai parcourue des centaines de fois ; j?ai visité tous ses recoins, touché ses murs, meubles, objets, humé ses odeurs et ses parfums. Elle a été témoin de mes joies et de mes souffrances. J?y ai appris à jouer, à marcher, à parler, à lire et à écrire. J?y ai connu les gens de ma famille, appris à identifier leur place dans la parenté. Ils m?ont transmis beaucoup de choses au point de devenir une partie de moi. J?y ai développé un certain goût de la réciprocité et le sentiment d?appartenance à un groupe. Cette maison a été le témoin des faits marquants de mon existence d?alors. J?y ai appris à cohabiter avec moimême. C?est ma découverte première : la maison sert à développer notre intimité avec nous-même et avec les autres. On devient alors quelqu?un.
Alberto Eiguer est psychiatre, psychanalyste, ancien président de l?Association internationale de psychanalyse de couple et de famille. Il a notamment publié chez le même éditeur "Le pervers narcissique et son complice" et "L?inconscient de la maison".
ISBN 978-2-10-074731-3
+ Lire la suite
autres livres classés : nomadismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Hunger Games, tome 1

Qui est l'auteur de la trilogie Hunger Games  ?

Suzanne Roy
Suzanne Pairault
Suzanne Collins
Suzanne Wright

15 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Hunger Games, tome 1 de Suzanne CollinsCréer un quiz sur ce livre