AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Alice Calaprice (Éditeur scientifique)Freeman J. Dyson (Préfacier, etc.)Philippe Babo (Traducteur)
EAN : 9782268037400
256 pages
Les Editions du Rocher (20/09/2000)
3/5   2 notes
Résumé :
L'éditeur américain de ce recueil d'aphorismes d'Einstein avait titré le livre : The Quotable Einstein (citations d'Einstein) et l'avait attribué à Alice Calaprice, éditeur à Princeton des papiers d'Einstein, qui a eu l'idée de les réunir.
L'éditeur français l'attribue astucieusement (mais faussement) à Einstein. Le lecteur lui en voudra ou non (s'il est prévenu !), dans la mesure où il ne trouve ici nulle trace de la physique qui a rendu Einstein célèbre, ni... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lanard
  19 février 2021
La préface de Freeman Dyson pour les pensées intimes d'Albert Einstein récemment parues aux éditions du Rocher est pleine de révélations (du moins, pour moi). Il ne s'agit pas d'un nouveau Comment je vois le monde ; les citations réunies dans ce livre ne donnent pas toujours une image avantageuse du savant. J'ai toujours été un peu agacé par les différents portraits qu'on a pu faire d'Einstein ; son humour, sa simplicité débonnaire, sa modestie proverbiale, son dévouement à la science, son pacifisme et son désintéressement ; tout cela, qui fut certainement vrai, ressemblait trop à un sympathique personnage de film américain. La mémoire de cet homme trop tôt figée dans la masse des clichés et des images d'Epinal met encore aujourd'hui tout écrivain au défi qui voudrait l'évoquer sans voir son texte prendre l'aspect cireux et faux des momies du musée Grévin. Sans vouloir fracasser l'ancien icône et dénoncer quelque vérité honteuse qu'on nous aurait cachée ce livre préserve la grandeur d'Einstein sans en taire les faiblesses, les petites lâchetés et mesquineries. Ce demi-dieu jovial et tragique de la science nous revient ainsi plus humain ; il est enfin critiquable.
Que s'est-il passé ? Helen Dukas sa secrétaire dévouée, exécutrice testamentaire d'Einstein avec Otto Nathan était aussi le censeur, gardien fidèle et vigilant des archives d'Einstein ;tous les papiers du savant devaient, selon ses dernières volontés rester sous son administration. Elle s'est battue comme un tigre pour préserver la confidentialité de ses papiers les plus intimes (Freeman Dyson). En 1982 Helen Dukas décède et en 1986 Otto Nathan. Cet extrait de la préface Freeman Dyson mérite d'être recopié : En décembre 1981, Otto Nathan et Helen étaient apparemment en bonne santé. Et pourtant, une nuit aux alentours de Noël, alors que la plupart de ses membres étaient en vacances, l'Institut [for advanced studies de Princeton] fut soudain le théâtre d'une grande agitation. Il faisait nuit noire et la pluie tombait. Un grand camion fit halte devant l'Institut, et une escouade de soldats israéliens armés jusqu'aux dents en descendit pour monter la garde. Passant par là à ce moment précis, j'attendis pour observer la suite des événements. J'étais le seul spectateur visible, mais il ne fait pour moi aucun doute qu'Helen était également présente, supervisant probablement l'opération depuis sa fenêtre au dernier étage de l'Institut. En l'espace de quelques minutes, plusieurs dizaines de volumineuses caisses à claire-voie furent descendues par l'ascenseur depuis le dernier étage, transportées en dehors de l'édifice par la porte principale grande ouverte, et chargées dans le camion. Les soldats sautèrent ensuite à l'arrière du véhicule, qui disparut peu après dans la nuit. le lendemain, le fonds rejoignit son lieu de conservation définitif, à Jérusalem [selon la volonté d'Einstein]. Helen Dukas s'éteignit six semaines plus tard.
J'ai trouvé des choses intéressantes dans la bibliographie notamment quelques précisions sur le livre de F. Dürrenmatt Albert Einstein : Ein Vortrag, Diogenes, Zurich, 1979 (trad. fr. : éd. de l'Aire, 1982). Ainsi qu'un livre de Cassirer traduit récemment en français : La Théorie de la Relativité d'Einstein, le Cerf, 2000.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Leinad
  20 décembre 2018
Sympa
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   10 novembre 2015
A force de lire des ouvrages de vulgarisation scientifique, j'ai bientôt eu la conviction que beaucoup d'histoires de la Bible ne pouvaient pas être vraies. La conséquence a été une véritable orgie fanatique de libre pensée accompagnée de l'impression que l'Etat trompe intentionnellement la jeunesse par des mensonges. C'était une impression écrasante. Cette expérience m'a amené à me méfier de toutes sortes d'autorité, à considérer avec scepticisme les convictions entretenues dans tout milieu social spécifique : une attitude qui ne m'a jamais quitté, même si par la suite, parce que j'ai mieux compris les mécanismes, elle a perdu de son ancienne violence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CliffordClifford   07 mai 2018
La véritable valeur d’un être humaine est déterminée avant tout par la façon dont il est parvenu à se libérer de son propre ego.
Commenter  J’apprécie          131
DanieljeanDanieljean   10 novembre 2015
Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CliffordClifford   07 mai 2018
Nous devons faire de notre mieux. C’est notre responsabilité sacrée en tant quetres humains.
Commenter  J’apprécie          70
CliffordClifford   07 mai 2018
Il n’y a rien de divin dans la morale ; c’est une affaire purement humaine.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Albert Einstein (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Albert Einstein
Etienne Klein Physicien et philosophe
Ancien élève de l'École centrale de Paris et docteur en philosophie des sciences, Etienne Klein dirige au CEA le laboratoire de recherche sur les sciences de la matière. Il est professeur à l'ECP et anime l'émission La conversation scientifique sur France Culture. Dès 1994, il publie Conversations avec le Sphinx. Les paradoxes en physique, son premier ouvrage. de nombreuses publications suivent dont Il était sept fois la révolution. Albert Einstein et les autres… en 2005, le facteur temps ne sonne jamais deux fois en 2007, Discours sur l'origine de l'Univers en 2010, Anagrammes renversantes ou le sens caché du monde en 2011, D'où viennent les idées (scientifiques) ? et En cherchant Majorana. le physicien absolu, en 2013, le monde selon Étienne Klein en 2014... Il a participé à Objectif Mont-Blanc, sur les traces d'un géant, émission produite par Arte en 2015. Alpiniste et adepte des sports d'endurance, il prend le départ, depuis plusieurs années, des courses de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. Etienne Klein est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 2010 puis officier dans l'ordre national du Mérite et commandeur des Palmes académiques en 2014.
Conférence : Comment construire une théorie de la gravitation en faisant chuter des corps ? 29 juin 2022, 17h30 - 18h15 — Amphi 34B
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Recueils générauxVoir plus
>Recueils généraux (37)
autres livres classés : traduits de l'allemandVoir plus





Quiz Voir plus

Les citations d'Albert Einstein

« Je ne dors pas longtemps, mais je dors ----. »

vite
bien
profondément
tard

10 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Albert EinsteinCréer un quiz sur ce livre