AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LaRousseBouquine


LaRousseBouquine
15 mars 2017
Parmi les dernières parutions de février, je me réjouissais à l'idée de lire ce thriller suédois à la couverture plus qu'intrigante. J'ai déjà lu plusieurs romans scandinaves mais jusqu'à présent jamais de thrillers, et pourtant les polars et thrillers nordiques sont quand même une vraie référence pour les amoureux du genre.

Sigge Eklund nous propulse directement au milieu d'un drame familial où les parents sont à la fois les victimes et accusés de la disparition de leur fille. le roman se concentre tour à tour sur quatre personnages : Åsa, la mère, psychologue qui devient elle-même complètement névrosée depuis que Magda a disparu, Martin, le père, un éditeur très reconnu en Suède qui est accusé d'avoir fait du mal à sa fille, mais aussi Tom, son jeune assistant rédacteur qui gère un blog très populaire et décide de vouloir comprendre cette affaire, en partie pour innocenter son collègue, et Katja, l'ex-compagne de Tom et infirmière scolaire dans l'école de Magda, qui a finalement beaucoup de choses à voir avec tous les autres personnages.

J'ai été un peu désarçonnée par le début du roman : tout commence in medias res, la petite fille a disparu et on découvre la situation plus de six mois plus tard. L'affaire patine sérieusement, et pour Åsa, c'est un déchirement. Elle voudrait reprendre son travail de psychologue mais est un vrai cas à elle toute seule et surtout elle est obnubilée par la disparition de sa fille. Son couple ne tient plus qu'à un fil et très honnêtement, elle fait plutôt peur. Sigge Eklund nous dépeint une galerie de personnages au vitriol, tous caustiques – et tous en proie à la névrose. C'est parfois quelque chose qui me dérange, or ici, on sent que l'auteur veut passer du temps à développer la psychologie de ses personnages, ce qui est fort appréciable. Certains trouveront sans aucun doute que le roman comporte des longueurs, mais je n'ai pas eu ce ressenti, car même si je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, j'ai eu envie d'en savoir plus.

Le roman est à l'image de son titre : l'auteur nous traîne dans un gigantesque labyrinthe, quitte à nous emmener sur des fausses pistes et à nous faire faire des détours, rendant impossible de démêler le vrai du faux. A tel point que je ne suis toujours pas sûre d'avoir compris la fin, ce qui est quand même le comble. Il n'empêche que je me suis vraiment sentie embarquée dans cette histoire sordide sur fond d'édition et de psychologie infantile.

Seul véritable regret : le travail du traducteur qui parfois manquait clairement de finesse ; je ne parle pas suédois donc je peux difficilement me permettre de juger la difficulté de son travail, mais un policier ou un docteur inconnu qui s'adresse à vous en vous tutoyant, c'est non. On n'a pas gardé les cochons ensemble mon gars. A moins que ce soit une habitude suédoise ? Il n'empêche que certaines phrases sonnaient quand même très peu français, et pour avoir passé de nombreuses heures à enchaîner les thèmes/versions pendant mes études, je sais reconnaître les maladresses quand il y en a !

Ce n'est pas non plus selon moi un roman qui révolutionne le genre, mais un thriller assez déroutant où l'auteur va au bout de la psychologie de ses personnages. Il me reste quand même une certaine frustration sachant que j'ai l'impression d'être passée à côté de la fin, mais globalement il s'agit d'une bonne lecture. J'espère avoir de nouveau l'occasion de lire d'autres thrillers nordiques pour faire la comparaison !
Lien : http://laroussebouquine.fr/i..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle