AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de brigittelascombe


brigittelascombe
  22 décembre 2011
Alors que, le point titre ce matin "les Egyptiens appelés aux urnes après cinq jours de violences" et enclenche sur le Caire "épicentre de la Révolution qui a renversé Hosni Moubarak le 11 février dernier", Alaa El Aswany, auteur égyptien engagé du très célèbre Immeuble Yacoubian, publie ses Chroniques de la Révolution égyptienne chez Actes Sud.
Il s'agit de 45 articles explosifs plus 5 (récents rajoutés par l'éditeur) qui combattent pour la démocratie, s'insurgaient contre la transmission héréditaire du régime Moubarak à son fils Gamal; dépeignent une "société égyptienne au bord du gouffre" (pauvreté,régression "alors que le monde progresse", dépossession de biens); s'élèvent contre l'injustice vu la corruption (mépris du peuple,passe-droits,fraudes électorales,répression); prônent les droits de l'homme (vu les tortures faites aux opposants, les maltraitances et les agressions faites aux coptes); dénoncent l'extrémisme(violences lors de l'Aïd, outrages faits aux femmes, le niqab "article de foi" alors qu'il est coutume); demandent la liberté d'expression et répètent à chaque fin d'article: "la démocratie est la solution".
Je ne sais pas si "la démocratie est la solution", n'étant absolument pas compétente dans ce domaine,mais Chroniques de la révolution égyptienne est un pamphlet courageux, qui (je pense) s'appuie sur des faits véridiques car il est émaillé d'anecdotes (genre le baise-main de la ministre Aïcha el Hamdi à Madame Moubarak qui en dit long sur la hiérarchie des relations humaines...).
Des chroniques très intéressantes qui m'ont surtout attirée par rapport à la situation précaire des femmes et l'inégalité actuelle quant à leur statut (harcèlement, "femelles instruments de plaisir" dans certaines situations, étrangères assimilées à "de la marchandise", "perte de pudeur" lorsqu'elles enlèvent leur niqab).
L'Egypte si belle, au passé si riche saura-t-elle retrouver la paix?
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus