AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cyrille Roussat (Illustrateur)
ISBN : 2374280047
Éditeur : Atelier de l'Agneau (15/03/2017)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Les personnages différents de ce livre et l’auteur lui-même n’en font qu’un.
Le bestiaire est inversé : les animaux de zoo, de savane, de basse-cour ou de la nuit deviennent familiers. Et parfois le diable (DIBBOUK) surgit.
Les poèmes sont faits pour être entendus, scandant, répétant souvent le même mot en un tournoiement salutaire, comme pour secouer l’inutile.
L’illustrateur est resté au plus près du texte, en échangeant longuement avec l’aut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
RazKiss
  04 juin 2017
Comme je lis assez peu d'ovnis littéraires et de poésie, j'ai profité de l'opération Masse Critique pour sélectionner quelques livres s'éloignant de mes genres de prédilection. Et c'est donc l'un d'eux, "E.X.E.R.C.I.C.E.S", qui est arrivé entre mes mains !
Comme le titre l'indique, il s'agit de textes faisant office d'exercices littéraires. La figure de style la plus utilisée dans ces exercices est très certainement l'anaphore. Il faut donc apprécier ces répétitions incessantes. Il m'a fallu un moment pour m'y habituer. Parmi les thèmes abordés, le diable, la mort, la bestialité et la souffrance revenaient régulièrement. Pourtant, je ne me suis pas sentie oppressée par de la noirceur ou de la tristesse. En revanche, j'ai souvent été perplexe face aux textes, ils ne m'ont pas atteinte ou touchée. C'est probablement parce que le sens qui se cache derrière tous ces mots alignés m'échappe, j'avais comme l'impression que seul l'auteur lui-même en possédait la clé.
Du coup, il n'y a que quelques textes que j'ai appréciés ("Entre parenthèses", "Derrière la salle de bain", ainsi que les derniers "exercices" du recueil). Par contre, j'aime beaucoup les illustrations de Cyrille Roussat. Elles sont simples et ne volent pas la vedette aux textes de Khalid El Morabethi.
C'était aussi l'occasion de découvrir un éditeur que je ne connaissais pas : l'Atelier de l'agneau. Ce livre a été publié dans leur "collection 25" qui ne comporte que des premiers livres d'auteur. Collection idéale donc pour découvrir de nouveaux écrivains ! Attention, par contre, aux coquilles qui subsistent parfois dans les textes (enfin, le problème est également présent chez les gros éditeurs...).
Merci donc à la MC pour m'avoir permis de sortir de ma zone de confort !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LipooCookie
  29 mai 2017
LE TITRE
Le titre se lit "exercices" mais chaque lettre est séparée de la suivante pas un point... Il présuppose néanmoins, que l'auteur va nous inviter à réfléchir, à faire plusieurs exercices...
LA COUVERTURE DU LIVRE
La première de couverture se décompose en 3 parties principales :
- le titre
- une illustration : un dessin représentant un oeil qui est, peut être, en train de nous observer, tout comme nous l'observons.
- une citation extraite de l'oeuvre : "... je tourne mes yeux dans ma tête, le regard du dragon trouve dans mon corps un refuge, grand dragon qui porte mon simple muscle, l'origine du coeur, l'origine de la peste, l'origine de l'oxygène, je vois un muscle, je vois un coeur dedans le muscle, je vois une route familière, je vois ce qui couche en moi, dragon, dragon, muscle, le dragon couche en moi, me chuchote à l'oreille, muscle, dragon me chante à l'oreille ..."
Après observation de cette couverture qui ne m'évoque que peu de choses, je songe à des exercices d'ordre littéraire ? poétique ?
Perplexe face à la première et à la quatrième de couverture, je ne suis pas convaincue que cette oeuvre va me transporter... J'espère me tromper !
Suite à mon questionnement sur le sens du titre "E.X.E.R.C.I.C.E.S", la lecture a révélé qu'il pouvait s'agir d'exercices littéraires, poétiques, de style, ou encore de concentration.
Exercices de style... Pourquoi ? L'ensemble de l'oeuvre regorge de vers, de paragraphes, de répétition (d'un mot ou d'une structure), de rimes, d'assonances, d'anaphores, de comparaison, de métaphores,... de figures de style.
Exercices de concentration... Pourquoi ? La répétition d'un même mot ou d'un même groupe de mots en début de chaque proposition rend la lecture du texte complexe. Par ailleurs, un texte peut être l'équivalent d'une seule phrase contenant une multitude de propositions ce qui peut également rendre la lecture compliquée. La principale source de ponctuation de l'oeuvre réside soit dans la virgule, soit dans la répétition d'un mot (ou groupe de mots).
Les thématiques parcourant l'oeuvre : l'humain, l'Homme, le corps, la mort, autrui, le retour aux sources, les sens, la cause de la peine de l'Homme ? et la bestialité.
Les illustrations :
- sont présentes dans l'écriture : "un homme avec une pomme collée au visage, une pomme vide, sa graine est vide."
- sont présentes dans les dessins de Cyrille Roussat. Ses dessins illustrent la quasi-totalité des écrits de Khalid El Morabethi en liant l'homme et l'animal, la bestialité et l'humanité, avec une point d'humour, tout en se voulant, je pense, l'un des reflets - l'un des miroirs- de chaque texte.
L'oeuvre ne m'a pas transporté, certains textes demeurent un mystère à mes yeux, aussi bien la forme que le sens m'ont totalement échappé !
"Une virgule et un point, un point et une virgule, point-virgule et un point, une virgule et un point d'honneur."
"Bouddha ne fait qu'écrire, il ne ressent plus rien, il n'arrive pas à pleurer mais il sourit au gardien qui répète le même mot dans sa tête lente"
"Bouddha fait semblant qu'il est mourant pour que le gardien écoute ce qu'il dit Bouddha fait semblant qu'il est mourant pour que le gardien lise ce qu'il écrit"
Textes appréciés : Alzheimer / Bouddha / Grâce à un singe, A cause d'un singe / Derrière la salle de bain.



Lien : https://www.facebook.com/not..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bezette
  31 mai 2017
C'est un ouvrage assez déroutant. Les débuts sont difficiles, plutôt noirs, très répétitifs et on a l'impression de se situer dans un univers enfantin. Les phrases sont très courtes et les répétitions​ apportent un rythme rapide. Au fil de la lecture, on ressent l'évolution de l'auteur, les phrases sont plus longues, le temps devient comme en suspend et ça devient très agréable à lire. J'ai fini par apprécier des poèmes et leurs rimes.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
oktaokta   03 mai 2017
Muscle, je tourne mes yeux dans ma tête et je vois un muscle, je vois un cœur dedans le muscle, je vois une route familière et un animal autre que moi, je vois ce qui couche en moi. Muscle, je tourne une idée dans ma tête et je vois des veines grises dans le sous-bois, assises, bavardes et qui attendaient l’intraveineuse, muscle, mon muscle, les nerfs, l’origine de la peste, l’origine d’un sentiment drôle, l’origine de la répétition, muscle, je tourne mes yeux dans ma tête, je trouve des vêtements et, dedans, je vois la lumière qui entre dans le mur de la cuisine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LipooCookieLipooCookie   29 mai 2017
Bouddha fait semblant qu'il est mourant pour que le gardien écoute ce qu'il dit Bouddha fait semblant qu'il est mourant pour que le gardien lise ce qu'il écrit
Commenter  J’apprécie          20
LipooCookieLipooCookie   29 mai 2017
Bouddha ne fait qu'écrire, il ne ressent plus rien, il n'arrive pas à pleurer mais il sourit au gardien qui répète le même mot dans sa tête lente
Commenter  J’apprécie          20
DavisfilsDavisfils   10 septembre 2017
Et à part le cœur qui bat encore, faut que l’animal mange son fils, pour faire naitre un autre vice, pour que ça choque tout le monde.
Commenter  J’apprécie          20
LipooCookieLipooCookie   29 mai 2017
Une virgule et un point, un point et une virgule, point-virgule et un point, une virgule et un point d'honneur
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : dragonVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox

Autres livres de Khalid El Morabethi (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
672 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre