AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 208147381X
Éditeur : Flammarion (10/04/2019)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Dans une petite ville de Louisiane, on se prépare à exécuter le soir même à minuit un garçon noir de dix-huit ans, accusé d’avoir violé une adolescente blanche. Les habitants de la région vaquent à leurs occupations, mais l’événement occupe tous les esprits. Des doutes s’expriment peu à peu, à demi-mot, il se murmure même que le jeune homme n’avait aucune chance face aux pressions du père de la victime et des autres notables. Multipliant les voix et les points de vu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
mariech
  26 mai 2019
Le châtiment de Willie Collins c'est la chaise électrique, chaise qui est amenée jusqu'a l'endroit où l'exécution par un convoi spécial .
Willie Collins est un jeune noir de 18 ans qui est condamné à mort pour le viol d'une jeune fille blanche .
Roman qui nous donne le point de vue de divers protagonistes , des blancs racistes qui veulent se rendre sur le lieu de l'exécution , d'autres qui ont un avis plus nuancé , aucun blanc disent - ils n'aurait été condamné à mort par le même crime , et puis 18 ans c'est bien jeune pour être condamné à mort .
Points de vue du pasteur , des parents du jeune homme . Certaines voix disent à voix basse qu'il ne s'agit pas d'un viol mais du début d'une histoire d'amour .
Hélas l'époque n'est pas encore aux histoires d'amour entre communautés .
Ce roman se passe dans une petite ville reculée de Louisiane , l'époque n'est pas citée mais on pense aux années noires de la ségrégation .
Mon avis est assez mitigé , à la fin du livre , l'auteur mentionne qu'elle a été inspirée par deux histoires différentes et cela se ressent , j'ai eu l'impression que l'auteur ne savait pas quelle fin choisir , j'aurais préféré également en savoir un peu plus sur ce jeune homme et cette jeune fille , connaître un peu plus le contexte .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Artiola
  08 juillet 2019
Nous sommes en 1943. Accusé d'avoir violé une jeune fille blanche, Willie Jones 18 ans, attend son exécution. On se doute bien que ce n'est pas la vérité, mais dans l'Amérique raciste de ses années-là, la parole d'un Noir ne vaut pas grand-chose...
Si l'histoire du viol est tout le déclencheur de cette condamnation, l'auteure ne s' y attarde pas. Elle choisit une manière plus intelligente pour construire le récit. Elizabeth H. Winthrop met en scène plusieurs personnages qui d'une manière ou d'une autre, sont liés avec Willie Jones. Il y a les personnes qui transportent la chaise électrique, le juge et sa famille, le prêtre, Willie, son père et même quelques racistes qui attendent avec impatience… On apprend ce qu'ils pensent tout en les suivant dans leur quotidien bouleversé par l'événement qui aura lieu.
J'avoue que le début du livre est un peu lent, mais le rythme s'accélère au fil des pages.
Un récit bouleversant qui m'a obligé de faire une pause de deux heures avant de reprendre la lecture. le portrait du père de Willie est sûrement l'un des plus touchants du livre.
Même si la fin est surprenante, elle n'empêche pas le lecteur d'imaginer la suite.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AnitaMillot
  05 juillet 2019
Tout d'abord je tiens à remercier le Cercle Livresque de Lecteurs.com ainsi que les Éditions Flammarion pour m'avoir permis de lire ce magnifique roman d'Elizabeth H. Winthrop !
Willie Jones, jeune noir de dix-huit ans attend son exécution dans une prison de Louisiane. Il est accusé d'avoir violé une jeune fille blanche qui se serait suicidée.
Et tant pis si ce n'est pas la vérité, tant pis si en réalité Grace et Willie s'aimaient … Un noir amoureux d'une blanche, de toute façon, aux yeux du Klan c'est déjà un crime ! Étant donné la mentalité de l'époque et de la région, on peut vraiment s'interroger et se demander si l'adolescente s'est vraiment donnée la mort !…
Elizabeth H. Winthrop a situé l'action de son ouvrage quelques jours avant la date de l'exécution. La construction de l'intrigue est intelligente et intelligible, répartie en courts chapitres qui nous permettent d'entrer dans la vie et la pensée d'un bon nombre de protagonistes, plus ou moins proches de Willie (ses parents, son frère, le prêtre mais aussi des personnes bien pensantes qui veulent que les gens et les choses restent “à leur place” !…)
J'avoue m'être demandé à un moment donné si j'allais pouvoir supporter l'avancement de ma lecture, tant j'en redoutais l'issue fatale … le texte est percutant et terriblement touchant, parfois même carrément révoltant ! Et comme il ne s'agit pas d'un conte de fée, on a peur d'avoir à faire face à une violence intolérable dans les détails de l'exécution (la chaise électrique)
Mais ça, pour le savoir, je vous laisse le soin de lire ce superbe roman qui ne laisse absolument personne indifférent ! Une dure réalité qui fut de mise, hélas, jusque dans les années soixante-dix, particulièrement dans le sud des États-Unis …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
yaki
  15 novembre 2019
Ce roman inspiré de deux histoires véridiques retrace les derniers jours de Willie Jones avant son exécution programmée. Willie est un jeune homme noir de 18 ans accusé d'avoir violé une jeune fille blanche. Nous sommes en 1943 en Louisiane et Willie va être exécuté sur la chaise électrique. le roman alterne le point de vue et les sentiments de personnes plus ou moins proches de lui : l'homme qui convoie la chaise électrique au lieu de l'exécution, le père de Willie, le prêtre qui va lui rendre visite en prison, le fils du procureur qui a prononcé la sentence, Willie lui-même,... Au fil des récits se dessine le destin du garçon et une époque où il ne faisait pas bon être noir...
On sait très vite que Willie a probablement été accusé à tort, son plus grand tort étant sa couleur de peau, et il est très intéressant de voir comment se positionnent les protagonistes par rapport à l'exécution. Il y a ceux qui sont complètement pour, ceux qui sont complètement contre et ceux qui ne savent pas vraiment. le racisme est très présent et bien décrit. L'époque est bien retranscrite. Certains personnages sont émouvants. J'ai été touchée par ce prêtre qui ne sait plus trop à quel Dieu croire ou encore ce couple dont le fils est parti à la guerre... La construction est intéressante, les recoupements entre les personnages sont bien imbriqués et on ne s'y perd pas trop.
C'est un roman facile à lire, malgré le sujet très sombre, parce qu'il est écrit avec des phrases courtes et percutantes qui donnent du rythme à l'histoire. J'ai apprécié la fin plutôt bien vue. En résumé, c'est une découverte intéressante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Tomie
  19 septembre 2019
Me rappelle le film : "Dans leur regard", ou le racisme des Etats Unis, dans les années 60. En espérant que les mentalités changent ...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2019
Il a bien songé à ouvrir la bible que le père Hannigan lui a donnée voici des mois ou l’un des magazines que les policiers lui refilent lorsqu’ils ont fini de les lire, mais découvrir les derniers potins concernant les vedettes de l’écran ne semble guère de circonstance lorsqu’on est sur le point de mourir. Quant aux histoires que raconte la Bible, il n’y croit pas. Ce n’est pas faute d’avoir essayé : il a lu la Bible, il a prié, il a accompli tous les gestes des chrétiens en espérant que la foi lui viendrait. En le désirant même. Il se dit que les choses seraient plus faciles si tel était le cas, mais la religion ne lui apporte aucun réconfort, pas davantage que ce livre que sa mère trimballe en permanence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ArtiolaArtiola   08 juillet 2019
« Comment te sens-tu, Willie ? » lui demande-t-il.
Ce qui est une question idiote, mais que peut-il bien lui dire d’autre ?
… « Il me tarde surtout que tout soit terminé, reprend Willie. Je préférerais que cela n’ait pas lieu mais puisque cela doit arriver, qu’on en finisse. Un peu comme quand j’allais à l’école, je ne voulais jamais que les contrôles aient lieu, mais lorsqu’ils arrivaient j’avais hâte qu’ils soient finis et qu’on n’en parle plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ArtiolaArtiola   08 juillet 2019
Quel est le pire, d’être lynché par la foule ou de recevoir une décharge mortelle sur une chaise électrique ? A une époque il était convaincu qu’il y avait une différence entre les deux. Mais à présent qu’il est lui-même aux manettes il se demande si cela importe vraiment, au bout du compte, que la justice soit rendue par la vindicte populaire ou dans un cadre légal, puisque la mort est de toute façon au rendez-vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2019
Mais la plupart du temps il rêve de choses infimes, d’événements minuscules : qu’une écharde s’est glissée sous l’ongle de son pouce, qu’il tourne en rond pieds nus dans la boue ou qu’il est sur le point de tomber en courant à reculons pour attraper une balle qui retombe vers lui alors qu’il a le soleil dans les yeux. Des petits détails qui rendent son sommeil plus réel que les moments où il est éveillé. Lorsqu’il est éveillé il attend la mort, il attend que ce qui lui arrive prenne enfin une apparence de réalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   19 avril 2019
Il revoit les jeunes gens rassemblés le long du trottoir, une fois là-bas, attendant l’autocar qui allait les conduire au camp d’entraînement. Ils n’avaient pas encore revêtu l’uniforme et étaient tous en blue-jeans. Les mères pleuraient. Les pères pour la plupart paraissaient mal à l’aise. C’était le cas de Dale. Ses yeux se posent à nouveau sur la couverture du magazine, l’homme en uniforme, la femme stoïque. « Les adieux d’un soldat », vraiment…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Elizabeth H. Winthrop (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Elizabeth H. Winthrop
Sinéad & Rick's Must Reads - The Mercy Seat by Elizabeth Hartley Winthrop
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Elizabeth H. Winthrop (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3590 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre