AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791091549653
Éditeur : Editions Artalys (10/12/2014)

Note moyenne : 2.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Bizerte, Tunisie. Un soir d'hiver, la jeune Lina Ben Slimane et son professeur de physique s'attardent dans leur lycée pour revoir une leçon. C'est alors qu'un violent orage se déchaîne et plonge la ville dans le noir. Pendant qu'ils essaient de quitter l'établissement, des monstres sortent de la remise et agressent le professeur. On le retrouve sérieusement blessé le lendemain matin. La police mène l'enquête mais n'y comprend rien. Lina, qui a été retrouvée e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Khalya
  28 mai 2015
On m'a informée que l'auteur ne parle pas très bien le français et, bien que l'éditeur ait fait un travail formidable de correction, le style est un peu lourd, très scolaire. le récit semble être écrit par un adolescent surtout du fait du peu de naturel des dialogues et l'irrationalité des situations.
L'histoire en elle-même est bien trouvée et intéressante même si le scénario aurait nécessité une reformulation complète pour être vraiment prenant.
Mais justement, parlons de l'histoire. Dès le départ j'ai trouvé le flic en charge de l'enquête inutilement agressif avec le pauvre gosse qui remplace le concierge et qui a rien demandé à personne (en plus un flic qui s'appelle Chrerif…Sheriff… vous suivez ? Non ? Y'a que moi ?…Remarquez on m'a toujours dis que j'avais un sens de l'humour aussi tordu qu'un bouclier après un duel…). Par la suite, il se calme (enfin un peu, parce que des fois ça lui reprend… un peu lunatique le bonhomme).
Ce qui m'a étonnée, c'est qu'au vu des blessures du professeur, et du fait qu'il crie au monstre, personne ne s'interroge sur un éventuel traumatisme suite à une rencontre houleuse avec une sale bête (l'auteur parle de loups, de sanglier… et il doit bien avoir des chiens errants…). Quant à la gamine, personne ne met vraiment en doute sa parole alors que ce qu'elle dit au début du livre est clairement impossible.
Et plus l'histoire avance, plus on a l'impression que tout le monde a des oeillères… Bon les flics, ok, c'est normal (Mais non, j'ai rien contre les flics….) mais les parents bon sang ! Les parents ! Ils voient bien que quelque chose ne va pas et que ce quelque chose est tout sauf naturel, leur fille leur parle de choses effrayantes. Ils ne peuvent que constater que son attitude devient de plus en plus « bizarre » mais non, tout va bien, on n'envisage pas le coté surnaturel parce que « ça va contre nos principes »….

Bref, il va leur falloir un sacré moment pour ouvrir les yeux, et encore si on peut dire ouvrir… Disons soulever très légèrement une paupière en maintenant l'autre oeil obstinément fermé.
Quant à la fin, mais la fin « FIN » The end quoi, les dernières phrases du livre… (Non je précise parce que la fin pas tout à fait fin, j'avais rien vu venir), je le voyais venir gros comme un 38 tonnes lancé à 130km/h sur l'autoroute à contresens… Faut dire que je suis très perspicace… Une Sherlock Holmes en jupon, Bones et Castle peuvent aller se rhabiller et je vous parle même pas de l'équipe d'esprit criminel… Des petits joueurs…
Et… Oui OK… Aussi parce que le livre est un tome 1 et qu'il faut bien qu'il y ait matière à un tome 2 !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Melissa-Macy
  16 mars 2016
Depuis quelques temps, Lina est perturbée. Elle sent comme une présence autour d'elle et commence à voir des choses effroyables que les autres ne perçoivent pas ...
Peu à peu, la jeune fille perd le contrôle d'elle-même et de la réalité. Autour d'elle, des accidents et des crimes sont commis. Coïncidences ? Corrélation ? La police enquête. La famille de Lina cherche à comprendre. Que se passe-t-il ? Lina serait-elle hantée ?
Avec L'Enigme, Tome 1 de Les Yeux de l'Esprit, Alhem Elj entraîne le lecteur dans une histoire fantastique qui navigue entre réalité et monde des esprits.
Bien que le style de l'auteure soit loin d'être parfaitement maîtrisé, le scénario, quant à lui, est intéressant, voire captivant.
La structure du récit répond à un schéma traditionnel agréable bien que peu original et plus ou moins attendu.
Les personnages sont sympa malgré leur côté parfois caricatural. On rencontre une héroïne fragile et passive, des parents sur-protecteurs, un cousin qui joue le presque petit-ami, des policiers consciencieux et logiques mais très permissifs ...
Dans l'ensemble, le roman possède un aspect mystique et une tension narrative qui tiennent le lecteur en haleine. Personnellement, j'ai beaucoup apprécié cette dimension proche des contes orientaux revisités avec une certaine modernité.
Mon seul bémol, vous l'aurez compris, reste le style approximatif de l'écrit qui souffre également de dialogues tantôt exagérés, tantôt décalés. Pourtant, je ressors de cette expérience avec un sentiment de plaisir car Ahlem Elj a su compenser un manque de forme par un fond cohérent et convaincant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JessSwann
  10 décembre 2014
Alors, j'avoue avoir été un peu désarçonnée par le style de l'auteure, notamment sur la manière dont les personnages s'interpellent (Mme Kadhidja, Mr Chérif) mais j'ai apprécié ma lecture. L'ambiance fantastique est bien posée et c'est une histoire comme je les aime avec des ressorts et des idées qui m'ont un peu rappelé Graham Masterton (surtout la fin!). L'héroïne, Lina est plutôt sympathique et j'ai apprécié l'ambivalence du personnage que l'auteure maintient tout au long du roman. J'ai beaucoup apprécié les parties oniriques même si j'ai parfois peiné à me rendre compte tout de suite que ce n'était pas réel (je pense que c'est volontaire, mais j'aurais aimé un chouia de clarté en plus par exemple avec l'utilisation systématique de l'italique même si du coup ça retirerait quand même pas mal de suspens : .... je suis blonde en fait : je pense que l'auteure réussit bien à embarquer le lecteur dans un monde où il ne sait pas sur quel pied danser, mais moi j'aime savoir où je mets les pieds mdrr)
Je ne vais pas trop en dévoiler sur la fin, je ne veux pas vous spoiler mais je dois dire que j'ai été scotché par le père de Lina. Et le cliffhanger final est bien négocié !
Ce que j'aime : le fantastique à la limite de l'horreur, la manière dont l'auteure nous fait découvrir sa culture (j'ai apprécié les descriptions des usages, les dialogues entre les personnages, les croyances). La relation de Lina avec son cousin
Ce que j'aime moins : j'ai trouvé le style parfois un trop simple et répétitif dans le vocabulaire. Ne pas pouvoir toujours discerner tout de suite le rêve de la réalité ^^
En bref : Un bon premier tome, qui pose bien l'histoire et les personnages. Une manière également originale de découvrir une partie de la culture tunisienne ! A lire
Ma note
6/10
Lien : http://jessswann.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlouquaLecture
  20 janvier 2016
Commençons par la couverture, moi, je l'adore.
Lorsque j'ai commencé à lire cette histoire, il y avait quelque chose qui me gênait mais je n'arrivais pas à dire quoi.
Au fil des pages, j'ai eu le déclic, j'ai compris cette chose qui me gênait depuis le début. En fait, les personnages ont une manière un peu étrange de s'apeller, il y a par exemple pour le père de Lina "Monsieur Salah", Salah étant son prénom et non pas son nom de famille. Cela peut paraître étrange comme raison, mais cela m'a malgré tout un peu gêner durant ma lecture.
Mais revenons-en à l'histoire en elle-même.
Nous avons une bonne histoire de base qui d'après moi aurait pu être un peu plus développée sur certains points. En même temps, ce n'est que le premier tome, donc c'est peut-être un effet voulu par l'auteur, histoire de nous donner envie de lire la suite.
Pour ma part, je lirai certainement la suite, pour voir où l'auteur va nous emmener, voir comment l'histoire et les personnages vont évoluer.
Commenter  J’apprécie          00
SophieSonge
  13 décembre 2014
J'ai tout de suite été attirée par la sublime couverture et ce résumé plus qu'intriguant... le roman est court et on ne perd pas une minute pour plonger direct dans le vif du sujet. Un sentiment inhabituel plane dans l'école et on sent immédiatement que quelque chose se profile et tourne autour de Lina, notre héroïne. L'ambiance est lourde, voire électrique et bientôt des événements étranges et inexpliqués surgissent...
Beaucoup de mystères, de zones troubles. On suit avec beaucoup de questionnements le parcours de Lina dont les forces s'amenuisent. D'où viennent ces apparitions ? Font -elles l'objet d'hallucinations ou de manipulations ? L'auteur nous tient en haleine, et joue un peu avec nos nerfs. j'ai trouvé l'écriture un peu maladroite, cela manquait de fantaisie, peut-être une peu trop scolaire ? J'ai appréciée le voyage en Tunisie, les valeurs familiales mises en avant dans cette histoire. En revanche, j'ai été déçue de ne pas pouvoir m'attacher à l'héroïne principale. Je suis restée sur ma faim avec elle et un sentiment d'inachevé.
En résumé, j'ai trouvé l'aventure sympathique même si elle ne révolutionne pas le genre. Pour moi, la mise en place était plutôt bonne, maintenant je pense qu'il y a matière à exploiter pour que la suite décolle un peu. J'attends beaucoup de la suite avec un caractère de l'héroïne plus affirmé et mis en avant, maintenant qu'on sait ce qu'elle est... Affaire à suivre donc !
Lien : http://sophiesonge.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : traumatismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox