AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732449717
Éditeur : Editions de la Martinière (12/01/2012)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 546 notes)
Résumé :
Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l’a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner?

Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu’il conduisait en état d’ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l’hôpital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (157) Voir plus Ajouter une critique
Luna05
  01 février 2013
Après l'invasion des frères Fuentes sur notre territoire, c'est non sans impatience que j'attendais l'annonce de l'éditeur concernant la seconde série de Simone Elkeles, une nouvelle qui tomba l'an dernier et que j'accueillis avec beaucoup d'enthousiasme. Au vu du synopsis que j'avais découverts en vo, ce dernier s'avérait très prometteur et bien plus sombre et dramatique que les mésaventures du trio des frères Fuentes, une raison de plus pour fortement m'y intéresser et surtout me le procurer dès sa sortie Française. Qu'allait bien pourvoir nous réserver l'auteur avec un résumé si noir ne présageant rien de bon pour ce duo appelé à s'entredéchirer? Il ne me restait plus qu'une chose à faire, m'y plonger !
Pour celles et ceux s'étant déjà familiarisés avec le style de l'auteur vous nagerez en terrain connu et ne serez nullement perdu. Simone Elkeles usera comme pour son autre trilogie d'une narration portée par deux voix qui s'alternera d'un chapitre à l'autre, un procédé toujours aussi judicieux et efficace qui nous permettra sans aucunes difficultés de nous plonger au coeur des pensées, aspirations et ressentis de Maggie et Caleb. Chaque séquelle étant abordée avec le point de vue des deux parties ce qui nous permet de très vite comprendre ce que chacun a et doit endurer depuis cette tragique nuit s'étant déroulée un an auparavant.
Maggie après avoir été fauché et laissé pour morte sur le bord de la route tente vainement de se reconstruire psychologiquement et physiquement. Une année d'hospitalisation entre divers services de chirurgie et séances douloureuses auprès de Kinés, Maggie essaye d'accepter cette nouvelle existence lui ayant été imposé, fini ses rêves de championnat de tennis, disparue la jeune fille pleine de vie qu'elle était… Condamnée à claudiquer irrémédiablement et a souffrir de temps à autre de douleurs chroniques, Maggie fera néanmoins preuve de beaucoup de courage au vu de sa nouvelle condition, cette tragédie lui aura fait perdre non seulement une certaine autonomie, une passion mais également sa meilleure amie Leah la soeur jumelle de celui ayant faillis la tuer. de nouveau sur pieds, la jeune fille est à présent de retour dans son lycée mais sera mise sciemment en marge par ses anciens camarades, un retour des plus difficiles pour cette dernière en partie par l'attitude de ses anciennes amies mais également car Maggie devra faire face à son bourreau de retour à Paradise.
Caleb quant à lui a purgé sa peine et est libéré pour bonne conduite avec toutefois des travaux d'intérêt général. le jeune homme insouciant et enjôleur à bel et bien disparu pour laisser place à un homme ayant dû s'endurcir psychologiquement et physiquement afin de survivre. C'est dans un état d'esprit de contrôle que Caleb regagne sa ville natale, Paradise, avec dans l'idée de reprendre sa vie en main et tenter de laisser le passé derrière lui, il se rendra néanmoins très vite compte que beaucoup de choses ont changé depuis son incarcération, à commencer par sa famille et tout particulièrement sa mère et sa soeur jumelle Leah. Garçon adulé dans son lycée avant l'accident, Caleb sera tout comme Maggie mis en marge et plus approché par curiosité malsaine au vu de son passé derrière les barreaux. le jeune homme s'efforcera de soigneusement éviter sa petite voisine mais, bien évidemment, le destin en décidera tout autrement.
Je dois dire que l'auteur a eu une idée de génie en donnant naissance à cette histoire, comment deux êtres profondément brisés pourraient se rapprocher et même s'aimer tout en sachant que l'un a manqué ôter la vie de l'autre et l'a même laissé presque handicapé ?
Avec un tel synopsis je trépignais d'impatience de découvrir cette oeuvre sous la plume de Simone Elkeles mais, hélas, à trop en attendre, la chute s'est voulue pour ma part fatale.
Je suis ressortie de cette lecture avec un avis quelque peu mitigé teinté en majorité de déception. Je vais tenter dans ce billet d'expliquer ce qui m'a essentiellement chagriné. Tout d'abord je citerai le rythme, il fut dès le départ d'une lenteur des plus frustrante presque soporifique, je me demandais à chaque chapitre quand le récit allait réellement décoller mais surtout quand l'auteur allait se décider quant à confronter Caleb et Maggie. C'est donc entre lassitude et impatience que j'attendais ce moment qui fut très furtif. La vraie prise de contact n'aura réellement lieu que bien plus tard. Caleb et Maggie tenteront de s'éviter mutuellement sans toutefois y parvenir et commenceront à entrevoir dans chacun celui et celle qui pourraient apporter une certaine paix et rédemption. Des sentiments de compassion et de confiance émergeront petit à petit au coeur même de la souffrance que Maggie et Caleb endurent en silence depuis cette tragédie, un lien amical qui se muera en amour, car, qui est le plus à même de soigner les blessures que celui ou celle les ayant infligées.
À ce stade je pourrais dire que cela est presque une réussite hélas l'auteur n'est pas parvenue à développer convenablement son titre jusqu'au bout. J'ai eu comme l'impression qu'elle traitait son sujet de manière peut être trop maladroite et manquant quelque peu de maîtrise. Autre point m'ayant gêné, il concerne le personnage de Maggie pour lequel je ne suis pas parvenue à vraiment m'attacher car étant pourvue d'une personnalité trop froide et statique sauf à la toute fin. Caleb quant à lui a réussi sans difficulté à tirer son épingle du jeu et sa vraie personnalité m'a totalement émue. Abordons à présent le réel point faible de ce livre, sa romance. Si vous recherchiez et misiez tout sur une romance croustillante, épicée et fougueuse bercée par une tension omniprésente allant crescendo vous serez amèrement déçu car Simone Elkeles a fait le choix de privilégier le drame psychologique au détriment de l'histoire d'amour entre Caleb et Maggie. Un fond de romance tout juste survolé et esquissé fera son apparition assez soudainement et de manière fort maladroite, peu subtile et pas vraiment naturelle.
Dernier détail m'ayant fait une fois de plus grincer des dents, les personnages secondaires absolument stéréotypés comme Kendra la garce de service prête à tout pour récupérer son ex amant Caleb, les anciens amis de ce dernier absolument immatures et imbuvables. Je déplore également que l'auteur ait laissé de côté Leah la soeur jumelle de Caleb alors que son attitude et état inquiétant aurait mérité une place plus importante dans ce récit au vu de la relation fusionnelle qu'elle entretenait avec Maggie avant l'accident.
Je terminerai néanmoins sur une note positive, l'ultime rebondissement qui remettra tout en question et qui rendra le personnage de Caleb doublement touchant, attachant et craquant. Simone Elkeles a su me mener en bateau du début à la fin et là je dis bravo.
Cette conclusion implacable ne plaira sans doute pas à tout le monde et tirera des larmes au plus émotives d'entre nous. Une issue qui avec du recul se révèle logique et en total accord avec le contexte dramatique dans lequel Maggie et Caleb ont évolué.
Un roman m'ayant déçu au vu des attentes auxquelles j'aspirais mais qui a su absolument me surprendre grâce à une révélation inattendue et son ultime conclusion poignante. Un ouvrage se suffisant à lui-même offrant un vrai dénouement mais dont vous pourrez découvrir sa suite si vous le souhaitez. Pour ma part je ne sais pas encore si je vais poursuivre cette aventure. Wait and see…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
Myiuki
  08 novembre 2012
Quel bonheur de retrouver la plume de Simone Elkeles avec ce livre ! Une fois de plus, je me suis laissée emporter par ses histoires et j'ai adoré ça ! Ici, l'auteur nous entraîne au Paradis, ou plutôt en Enfer ...

Même si les schémas de récit (une histoire d'amour) et de narration (un chapitre, un personnage) ne sont pas nouveaux pour qui a lu "Irrésistible alchimie" et/ou "Irrésistible attraction" et que l'on sait déjà que le livre va nous parlr d'un garçon et d'une fille qui ne devraient pas être ensemble mais qui vont finir par tomber amoureux, on est tout de même avide de commencer à lire ce roman pour savoir comment tout cela va se dérouler et, accessoirement, mais pas inutilement, pourquoi !

Quel joie de rencontrer ces deux nouveaux personnages, Caleb et Maggie, et d'apprendre à les connaître, à découvrir leurs histoires, pour finir par s'y attacher ... Ce que j'ai aimé avec ces deux-là, c'est leur côté "torturé". Voilà des personnages qui ne sont pas lisses, sans bosses ni blessures. Il s'agit là de deux jeunes que la vie n'a pas épargné. de suite, ça leur donne plus de force, plus d'attrait aussi. Un écorché de la vie a toujours l'air d'être plus intéressant que la pom-pom girl basique du lycée, car il vous intrigue, on sent qu'il y a quelque chose qui se cache derrière sa carapace et qu'il n'est pas vide. le lecteur a alors envie de résoudre les mystères de ce type de personnages, de gratter sous la surface pour découvrir les cicatrices enfouies, bien cachées aux yeux du monde. Il est captivant de pénétrer dans leur intimité et d'aller, au travers de leurs discours, de leurs émotions, au-delà de l'image qu'ils renvoient aux autres, pour comprendre qui il sont vraiment et quelles sont leurs douleurs. Ce sont des personnages sincères, tragiques, qui nous touchent forcément. Dès le départ, on se sent proche de ses deux ados qu'on a envie de voir tout simplement heureux !

Ce qui les lie tous les deux ajoute au sentiment de tragique, d'horreur, du texte. Si Caleb et Maggie ne doivent pas,ne peuvent pas, s'aimer, c'est parce que Caleb a renversé Maggie avec sa voiture un an auparavant, à la sortie d'un soirée alors qu'il était ivre, et lui a ainsi volé une partie de sa vie et une grande part d'elle-même. Dès les premières pages, la tension dramatique est très bien amenée et développée par l'auteur ... elle n'aura de cesse d'ailleurs de l'entretenir tout au long du texte en nous faisant revivre ce cauchemar et en dévoilant peu à peu ses conséquences. Ce fait atroce sous-tend tout le récit, comme une toile de fond qui nous rappelle constamment sa présence et les interdits qui découlent de ce fameux soir. Caleb n'a pas le droit d'approcher Maggie et cette dernière se refuse à l'affronter. Mais je ne serais pas là à vous écrire ces lignes si quelques personnes n'avaient pas décidé de braver ces interdits ... sinon, le récit n'aurait eu aucun intérêt ! Laissez-moi vous présenter ces rebelles ...

Tout d'abord, il y a Caleb, celui par qui tout arrive. Ah, une fois de plus mon coeur de midinette a fait des bonds avec ce personnage tout simplement irrésistible ! Il a purgé une peine de presque un an en établissement pénitentiaire pour avoir renversé Maggie et le récit débute la veille de sa sortie et de son retour à Paradise. Autant dire qu'on est dès la première ligne dans le vif du sujet. L'auteur ne ménage ni ses effets ni nos émotions ... et c'est tant mieux ! C'est un personnage à la fois dur et sensible, comme on les aime. Il lutte contre lui-même et contre les autres à la fois. Il ne rêvait que de retrouver sa vie d'avant et quand il revient, il ne reconnaît plus personne ... tout a changé autour de lui et il n'a plus de repères. Seul point fixe dans son horizon, Maggie. Il va bien évidemment contrevenir à toutes les règles en vigueur par amour pour elle. Comment résister à ce chevalier servant qu'on imagine totalement craquant ? Impossible ! On ne peut que craquer sur le modèle type du bad boy au grand coeur. Mais heureusement pour nous, j'ai trouvé ce personnage plus profond que ça, il a beaucoup à nous apprendre ...

Ensuite, il y a Maggie, la douce, triste et solitaire Maggie. Résignée, engluée dans son rôle de victime et qui ne cherche pas à s'en sortir ... du moins, pas avant qu'on ne la provoque et qu'elle commence à se réveiller. Il faut dire qu'au début, même si j'avais de la peine, de la compassion, pour elle, son indolence me mettait les nerfs en pelote ! J'avais envie de la secouer et de lui crier dessus pour l'exhorter à vivre, redevenir elle-même et reprendre le dessus ! Plus facile à dire qu'à faire, on est d'accord ... Heureusement, cette apathie initiale n'a pas duré, enfin, pas trop longtemps. de petite chose frêle et fragile elle devient une femme forte et sûre d'elle. Caleb y est pour beaucoup dans sa transformation.
J'ai bien aimé découvrir cette petite fille perdue qui n'avait de cesse de rechercher l'admiration d'un père absent avant son accident. On la sent vraiment fragile et isolée et on sent bien qu'il lui faut un déclic pour qu'elle devienne enfin la personne qu'elle rêve d'être. Malgré ses faiblesses, c'est un personnage fort également que nous présente l'auteur, car, Maggie résiste, elle va au lycée tous les jours, elle affronte le regard des autres, elle se bat à sa manière. Elle aussi a quelque leçons a nous donné ...

Ces deux-là ensemble forment le couple le plus improbable qui soit et pourtant on a envie d'y croire et on espère, du début à la fin ! Suivre leur relation pour savoir où elle va les mener est le moteur du roman. On se dit que ça ne peut que se terminer en happy end et en même temps, que ce serait trop simple vu la complexité des personnages ... Ils ont traversé tellement de galères tous les deux qu'on aimerait avoir droit au "et ils vécurent heureux ..." des contes de fées ... mais je ne vous raconte pas la fin ! Non, non, non ! C'est une fin qui a su me surprendre, me toucher et m'émouvoir. Une très belle fin ! L'auteur a su y apporter une touche d'originalité qui la rend encore plus forte. Pour une fois, tout ne donne pas l'impression d'avoir été écrit à l'avance !

J'allais oublié de vous parler d'un personnage essentiel au roman et qui m'a totalement fait craquer, il s'agit de Mme Reynolds, la grand-mère idéale ! Elle inculque a Maggie tellement de valeurs, de force, de courage, qu'on ne peut que l'adorer ! Avec ses fleurs qu'elle veut absolument planter, ses cookies et ses siestes - qui n'ont jamais existé -, elle incarne la sagesse, la gentillesse et la tendresse. Elle entre dans la vie de Maggie comme par magie et devient pour elle, bien plus qu'une amie. Elle lui apprend à marcher la tête droite, à cesser de s'apitoyer sur son sort et, un peu malgré elle au début, elle la rapproche de Caleb. C'est une vieille femme attachante, drôle, qui n'a pas la langue dans sa poche et qui apporte beaucoup de gaieté et de légèreté au roman. Un vrai rayon de soleil !

Quant aux autres personnages, plus de place pour en parler ! Non, bon, allez, quelques mots quand même ... Les parents de Caleb m'ont paru totalement perdus et incapables de reprendre le dessus, j'ai trouvé la soeur de Caleb quasi transparente et pourtant, dès la départ on sent qu'elle ne va pas bien. La mère de Maggie est attachante et elle m'a fait beaucoup sourire quand elle échangeait avec Mr Reynolds. En ce qui concerne les amis de Caleb, ils sont superficiels et inintéressants. du côté des filles qui étaient les amies de Maggie avant l'accident, même topo. La plus détestable d'entre toutes étant Kendra, la poupée blonde, creuse, méchante et méprisante, qu'on déteste à mort et qu'on a envie de massacrer ... ou de dégonfler ! Ces personnages secondaires ne sont finalement là que comme déclencheurs de certaines situations permettant de faire évoluer nos deux héros. Rien de bien passionnant là-dedans, mais ils sont quand même bien campés, chacun à leur manière.

Pour conclure, je dirais qu'une fois de plus mon côté fleur bleue a pris le dessus avec cette romance belle et tragique. Qui peut encore prétendre résister au mythe de Roméo et Juliette ? Pas moi ! Et j'assume ! J'ai dévoré ce roman, j'ai adoré me plonger dans cette histoire malgré tout atypique et en ressortir les larmes aux yeux. Sortez vos mouchoirs et courez lire ce livre ! Et profitez-en pour goûter au passage une des fameuses tartes de Tante Mae, elles m'ont l'air tout simplement succulentes !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
Archessia
  29 janvier 2012
Caleb vient de passer presque un an en détention dans un centre pour mineurs, pour avoir renversé une fille alors qu'il était ivre au volant.
Il a toujours regretté ce terrible accident, et c'est avec beaucoup d'appréhension qu'il rentre chez lui, à Paradise. Au final, c'est à se demander ce qui est le plus dur : vivre dans une cellule, ou affronter tout ce qui a changé à la maison, les regards et les rumeurs.
Maggie est celle que Caleb a renversé, et bien qu'elle soit vivante, une grosse partie d'elle est morte dans cet accident. Sa jambe est profondément abîmée, la faisant boiter à chaque pas. Elle ne pourra sûrement jamais recommencer le tennis, la seule chose qui la définissait vraiment.
Tout a changé depuis cette nuit, et elle a l'impression de ne plus ressentir que colère et frustration.
Quand elle apprend que Caleb est en liberté et qu'il retourne au lycée c'est une véritable douche froide pour elle.
Comment ces deux personnes, dont la vie a été entière transformée en un seul instant, vont-ils pouvoir continuer sachant que l'autre est si proche ?

Après avoir lu les deux premiers livres de la trilogie des frères Fuentes (Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction), du même auteur, j'étais quasi sûre de pas me tromper en me disant que cette lecture serait agréablement romantique.
J'ai eu raison
Après l'incroyablement intense Cavalier Rouge (voir chronique précédente), j'avais besoin de légèreté, de romantisme, d'une belle histoire fleurant bon la guimauve. Simone Elkeles a exaucé mes désirs à la perfection.
En fait, il y a pas mal de clichés dans cette lecture, et au final, je dirais qu'il n'y a rien de vraiment très original ici.
Mais ce qui plaît véritablement, c'est le talent de l'auteur, sa plume si particulière qui fait que, même quand il ne se passe pas grand chose d'important, on est quand même happé par l'histoire et les chapitres défilent à une vitesse ahurissante.
Car bon, il faut bien dire ce qu'il en est, ce n'est pas le suspens ou l'action qui ressort le plus dans ce titre.
Le plus gros problème de Maggie étant qu'elle a honte de sa jambe blessée et qu'elle ne sait pas trop quoi ressentir pour Caleb (qu'elle aimait en secret quand elle était plus jeune), et celui de Caleb est qu'il doit garder pas mal de secrets pour lui : les sentiments qu'il éprouve pour Maggie, et ce qui s'est réellement passé le soir de l'accident.
A part ça, il y a surtout l'ex petite amie de Caleb, une pompom girl bien caricaturale comme il faut qui veut jouer avec les pieds du jeune homme, et d'autres élèves qui malmènent Maggie pour son infirmité, et Caleb car il a fait de la prison.
Donc voilà, on ne peut pas vraiment dire qu'il y ai matière à faire un livre bourré de tensions et de scènes intenses.
Et pourtant, Simone arrive à en faire un bouquin vraiment addictif et prenant, et il n'est pas évident du tout de le fermer avant de l'avoir terminé (je ne l'ai fait qu'une fois, pour dormir, et l'ai rouvert dès mon réveil).

Les points les plus intéressants du récit sont, je trouve, la famille de Caleb et la vieille Madame Reynolds.
Quand Caleb rentre chez lui, c'est pour trouver une famille complètement explosée, avec un père absent, une mère essayant de sauver au maximum les apparences, et une soeur torturée prenant un chemin bien sombre. J'aurais aimé que cet aspect de la vie du jeune homme soit encore plus développé, bien qu'il soit déjà assez présent dans le livre. Surtout sa relation avec sa soeur, en fait. Il y avait là matière à faire quelque chose de vraiment grand, prenant une grande place dans l'histoire. Dommage de ne pas l'avoir plus développée, mais c'était quand même un des aspects que j'ai préféré.
Madame Reynolds est le personnage que j'ai trouvé le plus attachant, elle jouera un très grand rôle dans la relation entre Maggie et Caleb, et elle sera d'un secours énorme pour les soucis de l'un et l'autre.
Là encore, on pourrait tomber facilement dans le cliché de la personne âgée qui, mine de rien, apprend aux jeunes à grandir via des petits travaux et des discussions en apparence anodines, mais franchement, ça passe tout seul, et les scènes où cette dame est présente font parties de mes favorites.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé la romance moins poignante, moins intense que pour les frères Fuentes, mais par contre, les personnages et les relations entre eux sont plus complexes, beaucoup plus travaillées.
J'ai adoré suivre l'évolution des sentiments de l'un et l'autre, et le fait de passer de Caleb à Maggie à chaque chapitre nous les rend plus proches, et nous comprenons clairement leurs pensées, leurs réactions.
C'est un fait, Simone est vraiment douée pour les histoires d'amour, elle arrive à nous faire ressentir toute une palette d'émotions sans aucune difficulté. On dirait que, pour elle, l'écriture vient tout naturellement, tellement ses récits sont fluides.
C'est toujours un grand plaisir de se plonger dans un nouveau Elkeles, c'est une pause romance extrêmement agréable qui fait du bien à la tête et au coeur. Car, bien qu'il y ai des moments durs pour nos héros, des instants où ils se croient seuls, abandonnés, incompris, ou encore qu'ils traversent des épreuves à première vue insurmontables, on sait que l'amour est au tournant, et cela nous apporte une grosse bouffée d'espoir et de chaleur.

J'ai adoré et dévoré Paradise, et il saura satisfaire les lecteurs qui ont envie d'une bouchée de romantisme sans tomber dans le niais ou le mélodrame.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Yunali
  17 mars 2013
Voici un livre qui ne m'a pas laissée indifférente !
J'ai beaucoup aimé cette histoire qui, si elle semble seulement tragique au départ, ne l'est pas du tout.
Bien sûr tout n'est pas rose pour nos héros dans la ville de Paradise, mais une très jolie histoire va avoir lieu.
On suit les deux héros parallèlement, chaque chapitre alternant leurs points de vue.
Après près d'un an, Caleb Becker va sortir de l'établissement pénitentiaire où il était enfermé pour avoir renversée Maggie Armstrong, la laissant handicapée. Il n'est pas libre à 100% pour autant, il va devoir faire des travaux d'intérêt général. Mais cela vaut mieux que de rester enfermé.
Maggie quant à elle a subi plusieurs opérations et suit une rééducation pour retrouver la motricité de ses jambes. Elle qui jouait au tennis et était populaire, n'est plus qu'une fille handicapée aux yeux des autres. D'autant que ses « amies » l'ont délaissée, surtout Leah la soeur jumelle de Caleb.
Autant dire que l'auteur ne fait pas dans la facilité en partant d'un accident tragique, pour nous faire suivre l'évolution du coupable et de la victime de l'accident.
J'avais un peu d'appréhension au départ de ma lecture, car je ne souhaitais pas que l'histoire tombe dans trop de pathos, de tragique.
Mais mon petit doute s'est vite dissipé. L'histoire est en fait un bel hymne au courage des personnes qui comme Maggie ont vu leur vie chamboulée suite à un accident, et aussi à ceux qui comme Caleb doivent apprendre à reconstruire leur vie après avoir payé leur dette à la société.
On devient les premiers témoins de toutes les émotions et de tous les moments plus ou moins difficiles des vies de Caleb et Maggie.
Ils ne s'étaient jamais revus depuis l'accident, mais ils vont se retrouver ensemble au lycée… et par un concours de circonstances ils vont aussi se retrouver à travailler ensemble après les cours chez Mme Reynolds, une vieille dame qui a engagé Maggie comme ‘dame de compagnie' (la jeune fille voulant trouver de l'argent pour financer des études en Espagne après l'annulation de sa bourse d'études), et Caleb dans le cadre de ses travaux d'intérêt général.
Si différents que sont Caleb et Maggie, ils ont pourtant des points communs, chacun vivant dans une forme de solitude et de renfermement sur eux-mêmes depuis l'accident.
Maggie n'a pas confiance en elle, ne supporte pas ses cicatrices, et sa mère qui croit bien faire en devient surprotectrice.
Caleb va revenir dans sa famille… mais tous ont changé, il ne reconnait plus personne. Sa mère veut juste sauver la face et conserver les apparences, son père la laisse faire et ne dit rien, et sa soeur Leah est devenue gothique, ne sort plus de sa chambre et n'a plus d'amis.
Mais l'histoire ce n'est pas que Maggie la victime et Caleb le conducteur ivre qui l'a renversé.
Alors certes Maggie ne peut pas pardonner comme cela à Caleb, mais on sent que Caleb est rongé de l'intérieur par les circonstances du drame.
On a aussi à faire à une histoire où deux individus doivent arriver à se comprendre pour avancer dans leur vie, bien que beaucoup de choses les sépare.
Avec un style d'écriture très simple, frais et fluide, Simone ELKELES arrive à nous faire partager les émotions des personnages avec justesse.
C'est cela que j'ai aimé : la justesse de l'écriture qui sans trop en faire nous touche vraiment, sincèrement.
Et il y a une leçon de courage à tirer de cette lecture, Caleb et Maggie chacun à leur manière nous invite à croire en nous et à faire ce qu'on l'on croit être juste.
J'ai été assez émue au cours de ma lecture, à la fois par Maggie et par Caleb (qui malgré une image de dur à cuire est tout simplement un jeune homme qui par la force des choses a dur endurer beaucoup d'épreuves).
Je ne veux pas spoiler donc je dirai donc simplement qu'à la fin une petite larme commençait à se former au coin de mon oeil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
colorandbook
  24 avril 2017
Note 14/20
Avis : Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. le roman se lit facilement et rapidement. Il est addictif et bien construit. Par contre, pour moi il y avait des trucs beaucoup trop gros, les personnages m'ont par moments énervée et j'ai trouvé que les émotions n'étaient pas assez retranscrites.
Ici, on retrouve une histoire que je trouvais originale au début. Mais très vite j'ai trouvé la romance un peu niaise et surtout pour moi il y avait quand même des choses beaucoup trop grosses. Je n'ai jamais été vraiment touchée par cette histoire. cependant j'ai malgré tout apprécié ma lecture et j'ai passé un bon moment, mais loin d'être inoubliable.
Les personnages sont quand même assez construits et intéressants. Mais bon, ce sont des adolescents, et par moments ils m'ont quand même bien tapée sur le système, et je ne les ai pas compris. Par contre une bonne chose pour les personnages : ils ne sont pas trop clichés.
La plume de l'auteur est très agréable à lire. Elle est bien rythmée et addictive.
En bref, c'est un livre qui m'a assez plu dans l'ensemble, même si ce n'était pas un coup de coeur, loin de la même, mais j'ai passé un bon moment de lecture, je l'ai lu très rapidement .
Les personnages :

Nous retrouvons ici principalement Maggie et Caleb

On découvre dans un premier temps Maggie. C'est une jeune adolescente qui a eu un accident de voiture, elle en ressort légèrement handicapée physiquement mais surtout psychologiquement. Elle s'est renfermée sur elle-même et a beaucoup changé. C'est un personnages que j'ai plutôt apprécié. malgré ses faiblesses et son manque d'estime d'elle-même, c'est une battante, mais parfois je ne l'ai pas comprise et elle m'a légèrement soulée.
Puis on a Caleb, le garçon qui a renversé Maggie. Il sort d'un centre de détention pour mineurs. Avant l'accident, c'était le cliché pur et simple de l'adolescent américain : populaire, beau sportif. Mais la prison l'a changé. Il essaie coûte que coûte de retrouver sa place dans sa nouvelle vie et de se reconstruire malgré les difficultés. C'est un personnage que j'ai plutôt beaucoup aimé. Il est suivi par Deamon, son contrôleur judiciaire.
On a aussi des personnages secondaire comme :
Leah, la demi-soeur de Caleb et ancienne meilleure amie de Maggie. Après l'accident, elle a beaucoup changé elle aussi. Anciennement populaire, elle s'est renfermée sur elle-même, et a adopté un look gothique. C'est un personnage que j'ai énormément aimé et que j'aurais aimé voir plus développé.
Les parents de Caleb , entre sa mère qui essaie de faire comme si tout était parfait, qui fuit les problèmes et les discussions et son père qui se laisse diriger par sa femme.
La mère de Maggie, c'est quelqu'un de courageux, qui se démène du mieux qu'elle peux pour tout offrir à sa fille. Elle est très avenante et protectrice avec sa fille. Je l'ai énormément appréciée.
Mme Reynolds, c'est une vieille femme très drôle. Elle a du caractère et je l'ai beaucoup aimée, elle a énormément de personnalité et elle tient un rôle important dans l'histoire. C'est aussi la mère de Lou, le patron de la mère de Maggie, un homme gentil et attachant.
Kendra et les autres jeunes du lycée: Kendra est l'ancienne petite amie de Caleb et un personnage juste insupportable. On voit également les anciens amis de Caleb et ceux de Maggie, on voit les nouvelles relations entre eux et comment ils ont changé en 1 an.

L'histoire:

Ici nous sommes dans un roman à double voix. Dans un premier temps, on suit Caleb qui sort du centre de détention pour mineurs, où il a été placé après avoir renversé Maggie en étant ivre avec un délit de fuite. Il doit reprendre sa vie à Paradise, sa ville d'origine. Retourner au lycée, faire ses travaux d'intérêt généraux et essayer de renouer avec sa famille et ses amis.
de l'autre coté, on suit Maggie, la jeune fille qui a été renversée par Caleb. Elle aussi va reprendre le lycée, et tout faire pour pouvoir reprendre une vie le plus normal possible. mais quand elle découvre que Caleb a eté libéré, tout se complique dans sa tête.
Mais lorsque leur chemin se croisent (comme par hasard hum hum), tout va se compliquer. les sentiments vont se mélanger dans la tête des deux jeunes. ils vont devoir combattre leurs peurs, les démons du passé, les difficultés de leur nouvelle vie. Est-ce que les sentiments peuvent l'emporter sur la haine et la rancoeur ? Comment vont-ils réussir à faire le deuil du passé et réussiront-ils à se reconstruire?

En bref, l'histoire m'a assez plu, une jolie petite romance, même si j'ai trouvé certaines coïncidences un peu grosses. Pour ma part certaines chose sont allées trop vite et d'autres étaient pas assez approfondies, mais dans l'ensemble j'ai quand même passé un super moment de lecture.
L'auteur:

J'ai trouvé la plume de Simone Elkeles plutôt agréable à lire, assez fluide et rythmée. Après non, faut se l'avouer ce n'est pas non plus de la grande littérature, mais sa plume est entraînante et elle retranscrit assez bien les sentiments. une plume simple mais efficace.

Conclusion :
Je vous le conseille cependant, c'est un roman qui se lit très vite et qui est addictif malgré quelques points négatifs, j'ai passé un bon moment de lecture.
Les personnages sont des personnages plutôt intéressant à suivre et pas trop clichés. même si par moments ils m'ont énervée, j'ai quand même passé un bon moment avec eux, malheureusement je ne me suis pas vraiment attachée à eux.
L'histoire est plaisante à suivre. Malgré ses grosseurs. j'ai quand même trouvé un peu d'originalité dans l'histoire et j'ai aimé suivre cette relation entre Maggie et Caleb, et voir leur évolution dans leur vie à tous les deux. Je pense que le fait que le roman soit en double voix a ajouté beaucoup au roman, car grâce à cela on a le point de vue des deux personnages dans leur évolution et leurs sentiments
Lien : https://colorandbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
Ricochet   29 février 2012
Le récit progresse en chapitres alternés où l’on entend, tout à tour, les voix des deux protagonistes. On comprend, dès le début, que ces deux-là vont se retrouver et s’aimer.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
ElwingElwing   28 février 2012
- Oh! je sais à quel point ça peut paraître dingue, mais...et c'est ça qui me rend fou, quand je suis près de toi, j'arrive enfin à éprouver des choses, comme avant. La nuit dernière, je suis resté éveillé à imaginer que je te serrais dans mes bras, jusqu'à ce que toute ma souffrance et toute ma stupeur disparaissent. C'est comme si j'avais besoin de toi pour garder la raison. Je croyais que Kendra m'aiderait à tout oublier. Mais c'est toi, finalement. Et rien que toi. Tu ne trouves pas ça tordu, Maggie? Parce que si toi, tu me dis que ce n'est pas normal, peut-être que je te croirai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
CamKesslerCamKessler   17 mai 2012
"Ma soeur va devoir se demander pourquoi elle ressemble à un foutu monstre plutôt qu'à la fille d'avant, celle que j'ai laissé en partant. Ma mère va devoir apprendre à regarder les choses en face, elle va devoir cesser de se comporter comme si la vie était du cinema. En suite... Mon père... mon père, lui, va devoir se faire greffer une paires de c*******. Quand à Maggie... Il faudra bien qu'elle admette que cet accident n'était rein d'autre qu'un ... accident.
Peut-importe la manière donc tout cela doit ce passer : je en quitterais pas Paradise. Je suis rentré chez moi, et les gens ont intérêt à s'habituer à ma présence. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   28 octobre 2014
— Il paraît que tu as eu des ennuis.
— Tu es venue pour enfoncer le clou ou pour une partie de basket ?
— Tu sais très bien que je ne peux pas jouer.
Il me toise des pieds à la tête.
— Oh, si, tu peux jouer, Maggie. Peut-être pas au basket, mais tu maîtrises des jeux plus complexes.
— De quoi parles-tu ?
Il coince le ballon sur sa hanche avec un air moqueur.
— Ne me dis pas que tu as peur de moi ?
J’avance vers lui, le menton levé, pleine d’assurance.
— Je n’ai pas peur de toi.
Il me toise avec le même aplomb.
— Prouve-le.
— Comment ?
Il envoie le ballon sur le côté du terrain et fait quelques pas dans ma direction.
— Devine.
J’ai du mal à respirer, soudain.
— Je… je ne sais pas de quoi tu parles.
— Tu ne devines pas ?
— Tu veux que je t’embrasse ? dis-je le souffle court.
— Tu m’as anéanti, tu le sais, non ? affirme-t-il avant que, me hissant sur la pointe des pieds, je pose mes lèvres sur les siennes.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   28 octobre 2014
Tournant la tête, je plonge mes yeux dans les siens, plus sombres et plus intenses que jamais.
— Pourquoi me regardes-tu ainsi ?
— Te souviens-tu de l’accident ? demande-t-il gravement.
Je secoue la tête.
— Tu ne te souviens de rien ? Ni de la conversation que nous avons eue avant l’accident, ni du moment où je t’ai renversée ? Rien du tout ?
— Non. C’est le trou noir. Je sais seulement ce qu’on m’a raconté.
Il cligne des yeux, puis détourne la tête.
— Nous avons eu une dispute, toi et moi.
— À quel sujet ?
Il émet un rire bref.
— Kendra.
Je ne veux pas qu’il sache la vérité. Que je me rappelle chacun des mots cinglants sortis de sa bouche quand je lui ai avoué que je l’aimais. C’est le seul moment de cette soirée qui soit limpide dans ma mémoire. Tout le reste est noyé dans le brouillard.
— Je ne m’en souviens pas.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
PMF203PMF203   21 novembre 2017
Un amour de livre



Je trouve que dans les livre de Simone Elkeles, il y a une trace Américaine, comme elle est née à Chicago. Elle commence à écrire en 2000 et en 2005 un éditeur public son premier livre. Elle publie son livre Paradise en 2007, mais, il est publié en 2012 en France.

Dans son livre Paradise il y a deux personnages principaux un garçon qui s’appelle Caleb et une fille qui se nomme Margaret(Maggie). Ils ont tous les deux 17 ans.
Margaret est une fille perturbé, qui manque de confiance en elle depuis qu’elle s’est faite renversé en voiture par Caleb, elle croit qu’elle est incapable de retrouver une vie normal après cette incident et se referme sur elle même. C’est une jeune fille qui a de long cheveux et à des yeux noisette, mais sinon on ne la décrit pas dans le livre.
Caleb quant-a lui est une personne aussi perturbé que Maggie, il s’en veut pour l’incident et fait tout pour racheter sa faute, c’est une personne qui est près a se battre pour défendre les personnes qu’il aime, même si sa peut lui coûter son retour en prison, il est plutôt musclé, le crâne rasé et avec des yeux bleu.

Cela se passe de nos jours, dans une ville qui se nomme Paradise. l’histoire est que pendant une soirée, Caleb qui conduisait en état d’ivresse a renversé Maggie par incident, le jeune garçon a fait de la prison et y est resté 1 ans à Paradise, quant-à Maggie, cette incident la beaucoup perturbé, à cause de cela elle ne peut plus faire son sport le tennis, et boite de la jambe gauche. Quand Maggie apprend que Caleb et revenu a Paradise, elle est terrifié et ne veut surtout pas le voir, ce qui va de même pour Caleb qui ne veut surtout pas croisé Maggie. Malheureusement leur vie ne va pas dans se sens il arrive à se croisé après une fête et leur retrouvaille ne se passe pas très bien. Un moment Maggie se fait embaucher par Madame Reynolds comme dame de compagnie, et il se trouve que Caleb aussi les deux adolescents vont devoir apprendre a travailler ensemble pour le bonheur de cette vielle dame qui à besoin des deux jeune gens, Caleb pour construire un belvédère et Maggie en dame de compagnie…. Découvrait comment les deux jeune adolescents vont travailler ensemble et se rapprocher petit à petit.
Ce livre est un roman du genre romantique.

Ce livre est vraiment émouvant, on est tout de suite dans l’histoire, les personnages sont très attachant, car ils s’en veulent tous les deux de cette accident. C’est un livre que l’ont dévore littéralement, tu veux tout de suite savoir la suite de l’histoire, savoir se qui va se passer entre eux, il procure des émotions et je me suis tout de suite sentis évader avec se livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Simone Elkeles (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simone Elkeles
La Romance Adolescente - CJ Daugherty et Simone Elkeles [Salon du Livre de Paris 2014]
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Attirance et confusion, Simone Elkeles

Combien de cochons Derek et ses amis ont-ils lachés dans le dortoir ?

1
2
3
4

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Attirance & confusion, tome 1 de Simone ElkelesCréer un quiz sur ce livre
.. ..