AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755646969
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/03/2019)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans le cadre idyllique d'une villa au bord du lac de Côme, Cesca, la benjamine de la fratrie aura à affronter le temps d'un été, son ennemi juré ! L'été risque d'être brûlant.Cesca Shakespeare peine à garder son job, son appartement, et végète à Londres, six années après que sa pièce de théâtre, promise à un grand succès, a été subitement déprogrammée. Elle pense avoir touché le fond lorsque son parrain lui offre de passer l'été dans le cadre idyllique d'une vill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
theannashaw
  03 mai 2019
Parmi les choses que je préfère dans les romances, il y a les séries qui suivent plusieurs personnages d'un même groupe d'amis ou d'une même famille. Autant dire que j'avais vraiment hâte de découvrir le premier tome des aventures des Shakespeare Sisters, quatre soeurs très différentes les unes des autres à la recherche de l'amour et de leur avenir. C'est donc avec Cesca qu'a débuté ma rencontre avec cette détonante fratrie.

Promise à un grand avenir d'autrice de théâtre, Cesca Shakespeare voit sa carrière tourner court lorsque la star de son tout premier spectacle disparaît à quelques jours de la grande première. Depuis, la jeune femme a enchaîné les petits boulots et n'a plus jamais écrit une ligne. Alors qu'elle pense avoir touché le fond, son parrain décide de l'aider en lui proposant un job de rêve : trois mois en Italie pour surveiller la maison de vacances d'un couple d'amis absents pendant l'été. Peut-être l'occasion pour Cesca de se remettre à écrire. C'était sans compter sur l'arrivée impromptue du fils de la famille, le célèbre acteur Sam Carlton, le même qui, des années plus tôt, avait fait faux bond à Cesca. Entre eux, les retrouvailles sont tout sauf idylliques !

Avant d'exposer les points positifs de ce roman, et Dieu sait s'il y en a, je vais aborder le point négatif principal à mes yeux, celui qui m'a empêché d'entrer totalement dans l'histoire, et par la même occasion d'avoir un véritable coup de coeur pour cette histoire : le style d'écriture. Peut-être est-ce dû à la traduction, mais il est néanmoins beaucoup trop guindé à mon goût, faisant sonner faux plusieurs dialogues et situations.

Maintenant que cela est dit, nous pouvons passer aux points positifs, à commencer par les personnages. J'ai été touchée par Cesca, son insécurité, son absence de confiance en elle, mais aussi sa passion et son envie de s'en sortir. Je suis tombée sous le charme de Sam qui déploie, malgré l'accueil glacial de Cesca, des trésors de patience et d'ingéniosité pour se faire pardonner et la séduire. J'ai adoré le parrain manipulateur mais bienveillant de Cesca, ainsi que ses soeurs, mêmes si nous n'avons qu'un trop bref aperçu d'elles dans ce tome.

Parlons un peu de l'ambiance à présent. Comme son nom l'indique, ce roman sent bon l'été, la mer et l'huile d'olive. Il m'a donné terriblement envie de boire un verre en terrasse en laissant le soleil chauffer ma peau, de déguster de la cuisine italienne et de regarder le jour s'étirer à l'infini pendant ces soirées d'été où le soleil semble ne jamais vouloir se coucher. Bref, j'ai adoré ce cadre à la fois totalement estival et très italien, digne d'Audrey Hepburn et de la Dolce Vita.

Par certains côtés, l'histoire d'amour évoque également ces romances un peu désuètes, et donc totalement irrésistibles, dont je raffole depuis toujours. Les prises de bec entre Sam et Cesca sont tout simplement hilarantes, et les scènes romantiques adorables à souhait. Quant à l'histoire dans l'histoire, celle de l'écriture d'une nouvelle pièce, elle renforce encore davantage l'ambiance, artistique et détendue à la fois, qui règne dans ce roman.

Enfin, parlons des sujets abordés par cet ouvrage, parce qu'ils ont leur importance eux aussi. Sous couvert de lecture estivale, Carrie Elks nous livre un roman plein de messages positifs concernant la créativité et la création, mais également l'estime de soi, et l'idée de persévérer sans avoir peur d'échouer, parce que ce sont ces mêmes échecs qui nous façonnent et façonnent notre écriture. L'autrice évoque également les rapports familiaux parfois compliqués, et les liens toujours indéfectibles entre les frères et soeurs, autant de sujets qui me tiennent à coeur et que j'affectionne et défend particulièrement.

En résumé, malgré un style un peu trop guindé à mon goût, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce tout premier roman de la série des Shakespeare Sisters, et j'attends à présent avec impatience de me plonger dans les trois autres tomes dédiés aux trois autres soeurs de la fratrie Shakespeare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          02
Marlene_lmedml
  20 mars 2019
UNE COMÉDIE ROMANTIQUE PÉTILLANTE ET PLEINE DE BONS SENTIMENTS !
Je me suis de suite laissé séduire par l'annonce de cette toute nouvelle saga, j'avais terriblement envie de découvrir la plume de Carrie Elks et je peux vous dire que j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier opus.
Cette comédie romantique pétillante m'a plu, et ce pour plusieurs raisons… Tout d'abord, le cadre enchanteur, direction l'Italie, j'ai été charmée par la beauté des paysages et l'ambiance cosy de ce premier tome !
DES PERSONNAGES AUX MULTIPLES TALENTS ET AUX CARACTÈRES AFFIRMES…
Cesca Shakespeare et Sam Carlton ont un passif houleux… Alors se retrouver tout un été ensemble, ce ne peut-être que le signe d'une catastrophe… Cesca ne s'est jamais remis de la déprogrammation de sa pièce de théâtre, six ans ont passé et pourtant elle est toujours à la dérive, essuyant échecs sur échecs… Cesca a besoin de prendre l'air et de faire le point sur sa vie et sur ce qu'elle désire le plus. Elle est perdue, il n'y a qu'une chose qu'elle sache faire et elle est bloquée depuis toutes ces années. Cesca part donc en Italie sur les conseils de son oncle Hugh. L'objectif ? Retrouver l'inspiration et prendre le large… Manque de chance, Sam a lui aussi besoin de se retirer dans un endroit discret où il pourra se faire oublier de tous après un scandale qui a mis à mal sa réputation. Il prend donc la décision de passer l'été dans la villa de ses parents, près du lac de Côme. Malheureusement, l'accueil va être brutal et la cohabitation avec Cesca s'annonce mouvementée. Pourront-ils faire abstraction du passé ? Surmonter la rancoeur et passer à autre chose ?
Cesca Shakespeare est dramaturge, elle est faite pour l'écriture mais son inspiration s'est fait la malle, depuis elle enchaîne les jobs les plus absurdes qui soient, mais bon il faut bien payer les factures. Cesca est un jeune femme talentueuse qui est restée bloqué sur un échec, elle a un tempérament de feu. J'ai adoré cette nana qui ne se laisse pas faire, j'ai aimé son personnage car elle a su se remettre en question, elle a su comprendre ses erreurs et elle n'en devient que meilleure. Elle est drôle, et très féminine. Sam Carlton est un héros très plaisant, bien sûr en tant que star Hollywoodienne, il est un peu victime de sa réputation et il est un peu désabusé de la vie. Pourtant à l'inverse de Cesca, lui a réussi, il a une brillante carrière, c'est un acteur avec une renommée mondiale, mais il ne semble pas particulièrement être en phase avec sa vie. Sam est très attachant, au fil des pages j'ai pu le découvrir pleinement, comprendre son attitude et son envie de disparaître.
On fait connaissance superficiellement avec les soeurs de Cesca dans ce premier opus, cela donne envie de lire les prochains tomes d'ailleurs. Les autres personnages sont tous très sympas, ils sont adorables et attachants. Ils donnent vraiment de l'envergure à l'histoire.
UN SCÉNARIO DIVERTISSANT, DRÔLE ET PLEIN DE DOUCEUR !
Ce roman, c'est l'été avant l'heure ! C'est une petite parenthèse hors du temps qui nous offre une romance drôle et efficace. J'ai adoré la dynamique amoureuse… de la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas ! Carrie Elks a une écriture très fluide et je me suis laissé porter par ses mots.
Il faut dire que l'histoire a tout pour plaire. Des personnages qui se détestent mais qui au fond se comprennent. Un cadre idyllique qui donne envie de partir en vacances, des joutes verbales hilarantes qui donnent énormément de rythme à l'histoire. le récit est narré à la troisième personne mais je peux vous dire que l'histoire est légère et en même temps très touchante, il n'y a pas de longueurs ni trop de descriptions. L'équilibre entre les émotions est parfait, et j'ai aimé que l'autrice prenne son temps dans le rapprochement des personnages. On a un bel aspect psychologique qui renforce le tout.
ROMANTISME QUAND TU NOUS TIENS !
J'ai trouvé cette histoire très romantique, l'ambiance est particulièrement agréable malgré la relation conflictuelle qu'ont nos héros quand ils se retrouvent.
Le récit conserve un côté sexy qui s'accorde à merveille avec l'ambiance vacances de l'histoire.
Cesca et Sam forment un beau couple, ils m'ont attendrie, j'ai beaucoup souris à leurs côtés.
EN BREF :
Ce premier opus c'est un allé simple pour l'Italie. Embarquement immédiat pour une comédie romantique pétillante et pleine de bons sentiments. L'humour rend le récit léger et nous offre un moment de détente dans un cadre idylle. Carrie Elks m'a totalement convaincue et j'ai terriblement hâte de découvrir les histoires des autres soeurs Shakespeare.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sevader_Lecture
  29 mai 2019
Bon mardi à tous !
J'espère que vous avez passé un super weekend et que vous avez pu profité du beau temps. Personnellement, c'est ce que j'ai fait et j'ai même réussi à attraper mon coup de soleil en chemin. Par contre, ma principale occupation n'a pas été de lire mon livre, mais plutôt de courir les ventes de garage en quête de petits trésors. Malheureusement pour moi, cette fois, j'en suis ressortie bredouille. J'aime aller dans les ventes de garage parce qu'on a souvent la chance de trouver des romans qui ne sont plus sur les tablettes de nos librairies depuis un moment même si, cette fois, je n'ai rien trouvé. Ce sera donc meilleure chance la prochaine fois.
Tout ça pour vous dire que je reviens vers vous avec une nouvelle chronique puisque j'ai également réussi à terminer ma lecture du premier tome de la série The Shakespeare Sisters de Carrie Elks dimanche soir. En ce début de saison estivale, ce fut vraiment une lecture parfaite pour moi, une lecture tout en douceur qui m'a permis de voyager loin de mon petit coin de pays et de me retrouver dans la campagne italienne sous un chaud soleil d'été. Avec ce roman, j'ai eu le plaisir de découvrir la plume de Carrie Elks et j'ai adoré cette lecture de la première à la dernière page. Pour tout vous dire, il n'est vraiment pas passé très loin du coup de coeur. L'auteure a su jouer avec mes émotions avec brio me faisant passer de la joie, à la tristesse, mais également à la colère en un tour de main. Je me suis retrouvée dans une véritable montagne russe d'émotions. Les personnages, quant à eux, étaient très attachants et je les ai tous aimé sauf peut-être un que j'aurais bien aimé avoir en face de moi afin de pouvoir lui dire ses quatre vérités. En somme, ce fut une super lecture et j'ai vraiment hâte que le deuxième tome sorte afin de pouvoir me le mettre sous la dent.
Voici venu le temps de vous faire un court résumé du roman qui, je l'espère, vous donnera envie de lire ce roman tout comme moi, j'ai pris du plaisir à le faire. le roman commence alors que Cesca Shakespeare, le personnage principal du roman, vient de perdre une énième fois son emploi. Étant plus bas que terre, elle se demande comment elle arrivera à payer sa prochaine semaine de loyer, mais avant tout si elle aura assez d'argent pour manger. Ne voulant pas inquiéter ses proches, elle fait tout son possible pour s'en sortir toute seule. C'est à son parrain, Hugues, qu'elle devra son salut. Il lui dégotera un emploi de gardienne de maison en Italie où elle aura peut-être l'inspiration qui lui reviendra. Voyez-vous, voilà maintenant six ans qu'elle n'a pas été capable d'écrire une ligne depuis que sa pièce de théâtre a été annulée suite au départ soudain de la tête d'affiche, Sam Carlton, pour lequel elle voue une haine féroce depuis ce jour. Voilà donc Cesca partit pour l'Italie pour un été qui risque de changer sa vie à tout jamais. Que lui arrivera-t-il ? Et comment se fait-il que Sam Carlton arrive dans la villa qu'elle garde sans prévenir ? À vous de découvrir tout ça en lisant ce roman.
En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que j'ai été surpris par la diversité de ceux-ci. Il y en avait vraiment pour tous les goûts et je dirais qu'en majorité, je les ai tous aimé et surtout chacun venait ajouter un petit quelque chose à l'histoire dans le but de la rendre plus complète. Comme je ne peux définitivement pas vous parler de tous les personnages, j'ai décidé de me concentrer sur celui de Cesca qui est venu me toucher à un point que je ne pensais pas possible et je me suis facilement retrouvé en elle, ce qui a rendu ma lecture encore plus addictive. Même si elle n'a pas toujours pris les meilleures décisions pour elle-même, je dois dire que j'ai été surpris de voir son niveau de résilience. Elle n'a pas eu un début de vie adulte très facile, mais elle a toujours trouvé un moyen de se garder la tête hors de l'eau. Durant cet été en Italie, par contre, elle reprendra enfin le contrôle de sa vie. J'ai vraiment été heureuse de la voir évoluer tout au long du roman et elle m'a même donné une belle leçon de vie. Je suis sûre que vous l'adorerez autant que moi, je l'ai adoré.
En conclusion, je dois vous dire que j'ai vraiment passé un super moment entre les pages de ce roman qui m'a donné un avant-goût de l'été qui semble enfin pointer le bout de son nez. Si vous cherchez un roman à lire au bord de la piscine cet été, sachez que The Shakespeare Sisters, Les promesses de l'été sera la roman parfait pour vous. Personnellement, j'attends le prochain tome avec impatience afin de voir ce que la deuxième soeur Shakespeare me réservera. Alors, n'attendez plus et sautez le pas, vous ne le regretterez pas ! Croyez-moi !
Je tiens à remercier Hugo New Romance Québec pour la lecture de ce roman !
Lien : https://sevaderparlalecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lectrice-Lambda
  20 mars 2019
« The Shakespeare Sisters » est la nouvelle série phare de Hugo New Romance. Nous allons y suivre quatre soeurs, chacune différente des autres. Chaque tome mettra en scène l'une d'elle.
Le premier opus est donc « Les promesses de l'été ».
Dans celui-ci, nous allons faire la rencontre de Cesca. Sa situation est catastrophique, on peut dire qu'elle vit au jour le jour en enchaînant les petits boulots qu'elle n'arrive malheureusement pas à garder. Sans compter qu'elle vit en colocation dans un petit appartement minable et que sa colocataire est plus heureuse quand Cesca n'est pas là.
Pourtant, la jeune femme est dotée d'un incroyable talent : celui d'écrire des pièces de théâtre. Seulement, le lendemain de l'avant-première de sa toute première oeuvre, le rôle principal s'est enfui, plongeant Cesca dans l'enfer des déprogrammations et des artistes radiés du devant de la scène. Depuis, elle souffre du symptôme de la page blanche.
C'est alors que son oncle a l'idée de l'envoyer dans la maison de ses amis pendant plusieurs semaines pour faire du gardiennage car ils ne sont pas là. Elle se situe au bord du lac de Côme, en Suisse, autant dire que c'est assez dépaysant pour la londonienne. Et qui sait ? Elle y retrouvera peut-être l'inspiration.
Alors qu'elle décide d'accepter, un invité surprise va venir chambouler son quotidien : le fils du propriétaire, qui n'est autre que Sam, le fameux acteur qui l'avait laissé tomber plusieurs années auparavant.
J'ai passé un agréable moment avec cette lecture.
Cette nouvelle série est fraiche, pétillante, une bouffée d'air frais. C'est une vraie comédie romantique, avec des joutes verbales et des situations loufoques qui vont vous faire mourir de rire.
Alors autant vous dire de suite : ce n'est pas le roman le plus épicé que vous retrouverez dans la collection New Romance. Il y a quelques scènes suggestives, mais elles sont peu nombreuses et ne font pas tout le roman.
Et sincèrement, ça fait un bien fou. L'auteur se concentre vraiment sur l'évolution des personnages et leur relation, sans pour autant passer par la case « sexe » rapidement. La tension monte, les protagonistes se cherchent. C'est frais, c'est intense, c'est mignon et tendre.
Cesca est un peu à un carrefour de sa vie. Elle ne cesse de se faire renvoyer et n'arrive plus à écrire, alors que c'est sa passion et sa raison de vivre. Partir en Suisse va être pour elle une vraie retraite. Elle va se questionner sur sa vie, ses attentes, mais aussi sortir de sa zone de confort. J'ai adoré ce personnage qui est sincère et vrai. Ca peut parfois lui jouer des tours, parfois la mettre dans des situations rocambolesques, mais sa spontanéité est l'un des traits que j'ai le plus adoré.
Sam est quant à lui assez touchant. Son métier le met sur le devant de la scène, mais après un scandale il souhaite disparaître. Sa maison au bord du lac de Côme était censé être son refuge, mais il ne s'attendait pas à être bousculé par Cesca. Ce personnage a énormément de qualité, malgré un passif qui aurait pu le rendre plus torturé. Sa relation avec sa famille est touchante ( je parle surtout de son lien avec ses soeurs ).
Le duo qu'ils forment est d'abord improbable. Ils se cherchent, ils se chamaillent sans arrêt. Ils ne peuvent absolument pas supporter la présence de l'autre. Mais au fur et à mesure des chapitres, que le temps passe, on se rend compte en même temps qu'eux qu'ils partagent beaucoup de points communs, qu'ils se complètent.
La plume de Carrie ELKS est une vraie surprise.
Son style d'écriture se prête parfaitement à ce genre d'histoire, très douce, mais avec des thèmes un peu difficiles. Elle écrit à la troisième personne, alternant les points de vue entre Cesca et Sam. Personnellement, cela ne m'a pas dérangée. J'ai eu l'impression de retourner en arrière, quand les romans étaient écrit pour la plupart à la troisième personne. le narrateur est omniscient, on est vraiment dans la tête et les pensées des personnages. Si vous n'y êtes pas habitué, laissez une chance malgré tout à ce récit : vous ne ressortirez pas déçu.
En plongeant dans cette histoire, j'ai eu vraiment l'impression d'être dans un cocon. Même s'il se passe des évènements pas si joyeux, j'ai ressenti tout au long de ma lecture un sentiment de bien être.
Ca m'a un peu rappelé l'univers de « Quatre filles et un jean » de Ann BRASHARES, en plus adulte bien évidemment.
J'ai beaucoup apprécié la fin, qui est un peu plus dramatique et un peu moins comédie romantique.
Il y a beaucoup de révélations, pas forcément joyeuses. le rythme s'accélère et fait battre notre coeur. Il me manque quand même quelques chapitres pour vraiment dire au revoir au duo, même si je ne doute pas que nous les retrouverons dans les prochains opus.

En conclusion, « The Shakespeare Sisters, tome 1 : Les promesses de l'été » est une belle entrée en matière dans cette nouvelle saga. Carrie ELKS nous plonge dans son univers tendre et comique avec facilité. On passe des rires aux frissons et j'ai aimé cette sensation de bien être que j'ai ressenti tout au long de ma lecture.
Ce premier tome est empli de douceur, un vrai bol d'air frais dans l'univers de la new romance.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  25 mars 2019
Quatre soeurs. Quatre histoires. Quatre manières de trouver le Grand Amour. le tout au coeur des quatre saisons. Personnellement je trouve que c'est le pitch parfait et j'ai adoré le caractère léger de cette romance au coeur de l'Italie. C'est à mon sens la lecture parfaite au bord de la mer, moment de plaisir garantit.Dans ce premier volet, nous faisons la connaissance de Cesca Shakespeare, une héroïne à un tournant de sa vie. Il y a six ans, elle était aux portes du succès, sa pièce avait tout pour plaire et les attentes étaient nombreuses, seulement ce fût la douche froide lorsque sa pièce de théâtre a été subitement déprogrammée. Aujourd'hui malgré la blessure que lui inflige cet échec, elle tente de s'en sortir en faisant des petits boulots, mais ses difficultés à garder un emploi ne va faire qu'empirer la situation et rendre son quotidien difficile. Lorsque Hugh son parrain lui propose de s'éloigner de l'agitation de Londres elle hésite à prendre cette main tendue, mais l'offre est trop belle passer l'été en Italie autour du lac de Côme, couper du monde extérieur avec pour seule tâche d'entretenir une sublime villa, l'occasion est trop belle et peut-être que ça serait l'occasion de laisser l'inspiration la guider pour se remettre à écrire. Seulement sur place, malgré le cadre idyllique, elle découvre que cette maison appartient à la famille du célèbre acteur Sam Carlton, l'homme à l'origine de sa chute.Cesca est une héroïne que j'ai particulière appréciée, on découvre au début du roman un personnage avec une certaine fragilité, elle a vécu son échec professionnel comme si elle n'était pas digne de réaliser son rêve. Alors lorsque après six années, elle réalise que sa vie n'est qu'une suite d'échec, tant professionnel que personnel, elle arrive au point de rupture. Sur les conseils de son parrain et ami Hugh, elle accepte de s'éloigner pour remettre sa vie sur les rails et pourquoi pas s'accorder une seconde chance dans l'écriture d'une pièce. Face à ce paysage sublime, l'inspiration ne tarde pas à renaître et Cesca qui n'était jusqu'ici qu'une timide londonienne va reprendre confiance en son talent et oser être cette jeune femme pétillante, drôle et effrontée. Sa tranquillité ne va être que de courte durée et la jeune femme va devoir affronter son passé, sous les traits d'un charmant acteur.Sam Carlton est un acteur hollywoodien à qui tout semble réussir, seulement après avoir fait confiance à la mauvaise personne, son nom se retrouve en Une de tous les journaux people et incapable d'assumer ces mensonges, le jeune homme souhaite simplement fuir sa famille, ses fans et ce scandales qui risque de tout balayer sur son passage. Il connaît l'endroit idéal qui rempli tous les critères, coupé du monde, sans wifi, sans téléphone et dans un pays étranger.  Ainsi c'est sur un coup de tête que Sam s'envole pour la maison familiale au bord du lac de Côme où il sera chouchouté. Seulement à son arrivée, l'accueil est glacial et le charmant couple de gardiens a été remplacé par une furie. Au premier abord, on pourrait facilement le détester, mais rapidement on éprouve de l'empathie pour ce personnage qui au delà de la star est un être humain avec ses fragilités.J'ai beaucoup apprécié l'évolution de la relation entre les personnages, on passe de la haine aux chamailleries, puis progressivement les taquineries laissent deviner un rapprochement et tout de suite, l'histoire prend de la légèreté grâce à une amitié naissance où l'humour à toujours sa place et on passe ensuite à des joutes plus intenses et le flirte va laisser transparaître l'alchimie évidente entre les héros. Toutes les phases sont progressives et les interactions prêtent à sourire et lorsque enfin les personnages décident de se laisser une chance, c'est d'un romantisme et d'une sensualité qui ne peuvent qu'être qu'apprécié. C'est drôle, rafraîchissant et les émotions sont abordées avec pudeur, sous le soleil d'Italie, on découvre comment Cesca a rencontré son Grand Amour.Le lien qui unit la fratrie est présent dès ce premier opus, laissant entre voir des héroïnes très différentes tant dans leur caractère, que dans leur vie et c'est une belle famille qui nous est présentée. le thème des quatre saisons est intéressant et montre la diversité des personnages, il aurait d'ailleurs été assez sympa de profiter des changements climatiques en même temps que les soeurs, mais la curiosité est la plus forte et il faut noter que la narration à la troisième personne n'a occasionné aucune gêne, au contraire Carrie Elks a réussi à me faire oublier ce détail. Rendez-vous le mois prochain pour prolonger l'histoire des soeurs Shakespeare.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-4rv
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   20 mars 2019
« – Vous vous moquez de moi ? gronda-t-elle d’une voix empâtée. Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle.
La scène était pourtant cocasse. Sam, retiré du monde dans la maison de ses parents, s’appliquait à dominer la petite boule de feu qui l’exécrait ouvertement. Comme dans un drame Shakespearien dont Sam serait le héros déchu, il était contraint d’affronter son ennemi juré, incarné par Cesca Shakespeare, la jolie et furieuse dramaturge incapable d’écrire.
Il ne reconnut pas le rire qui jaillit de ses lèvres. La tête penchée, il s’efforça de s’en expliquer la nature. Au bout d’une minute de réflexion, il trouva la réponse : il n’avait pas ri d’aussi bon cœur depuis une éternité.
Auparavant, il s’esclaffait à tout bout de champ. Sans que des attentes, des jugements ou des révélations ne musellent sa gaieté. Bien sûr, il lui était arrivé de rire au cours des six dernières années. Il était acteur tout de même. Mais contrairement à Varenne, à L.A., chaque sourire devait rester mesuré.
En cet instant, San redevint le garçonnet qui évoluait jadis entre ces murs. Il n’était plus le Sam adulte qui avait tout raté à force de ses plier aux attentes d’autrui.
– Si, c’est amusant, parvint-il à riposter entre deux éclats de rire. Même carrément hilarant.
Le coin de la bouche de Cesca se retroussa. Un infime mouvement qui attira néanmoins l’attention de Sam. Il voyait bien qu’elle luttait pour dompter son amusement. Et perdait lentement la bataille.
Puis elle pouffa, elle aussi. Un gloussement entrecoupé de hoquets secoua son buste. Elle s’effondra sur le sol, ses fesses heurtèrent le carrelage, ses mains hâlées camouflèrent son visage.
– C’est votre faute, tout ça, bredouille-t-elle. Saloperie de beau mec envahisseur ! Espèce d’empêcheur de tourner en rond !
Même ses insultes maladroites étaient amusantes à leur façon… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mars 2019
Elle était déchirée à un point presque douloureux. Une partie d’elle aspirait à bondir de joie, à laisser éclater son excitation et remercier son sauveur. L’autre partie, aux commandes de sa vie depuis six ans, lui susurrait que c’était trop beau pour être vrai, qu’elle ne méritait pas ce genre d’aubaine. Elle s’était tant préparée à la chute qu’une fois de plus, elle ne pouvait que faire faux bond à son parrain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mars 2019
À vingt-quatre ans, elle se sentait happée dans une spirale infernale pendant que ses amis asseyaient leur stabilité matérielle. Ils bûchaient à l’université ou décrochaient des postes grassement rémunérés, tandis que Cesca enchaînait les petits boulots. Brinquebalée comme une boule de flipper d’un emploi à un autre, elle ne restait jamais assez longtemps à la même place pour faire le point.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 mars 2019
Regarde ta mère. Tu as le théâtre dans la peau, elle te l’a transmis. Ignore-le autant que tu voudras, c’est en toi. Ta mère était née pour devenir comédienne et elle a eu une carrière admirable. Tu es faite pour écrire, et ta première pièce était magnifique. Elle a été primée. Ne laisse pas les actes d’un bellâtre immature te priver d’exploiter ton potentiel.
Commenter  J’apprécie          00
KimysmileKimysmile   09 mars 2019
Il s'était convaincu qu'elle lui échapperait tout autant dans la réalité. Il l'avait placée là. Dans sa collection de merveilles à admirer mais à ne pas toucher, où elle occupait la première place.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre