AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Liver


Liver
  11 mai 2019
Ses lecteurs attendaient un nouveau roman et, bien avant sa publication, White les avait déjà déçus par son étiquette de non-fiction. Pourtant, ce texte est construit comme un roman. On pourrait presque y voir un Lunar Park à l'envers : au lieu de partir du chaos vers la paix, le Bret Easton Ellis de White se souvient d'une enfance paisible (apparemment rien de mieux qu'une exposition aux romans et films d'horreur !) pour arriver dans un monde où la peur de choquer et de ne pas être aimé a fait de nous nos propres censeurs. L'écrivain le plus libre de notre époque ne pouvait qu'en être épouvanté. Mais pas de thriller à la American Psycho ici, la voix narrative suave de BEE qui rappelle ses podcasts est au contraire relaxante et piquante, et c'est un plaisir de lire ses coups de coeur culturels, ses observations sur ses pairs et sur notre monde actuel. Comme toujours, le narrateur sait toucher là où cela fait mal. Lorsque le sage désigne notre société dans son ensemble, l'idiot regardera l'Amérique. Un livre qui donne à penser et ne se lâche pas (malgré une traduction brouillonne).
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus