AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280271192
Éditeur : Harlequin (01/10/2012)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Par une sombre soirée d'octobre, le lieutenant Taylor Jackson est appelée sur plusieurs scènes de crime dans un quartier chic de Nashville. Sur place, elle découvre les corps san s vie de 7 adolescents, marqués de symboles occultes. Une vision d'horreur qui obsède Taylor, partagée entre colère et angoisse à l'idée que le tueur puisse frapper de nouveau. Elle doit agir vite, très vite. Mais aussi avec prudence, car le meurtrier est manifestement aussi incontrôlable q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Gr3nouille2010
  25 novembre 2012
Il y a une phrase dans ce roman (d'un dialogue plus précisément) qui résume bien ce que l'on y trouve ainsi que mon ressenti : « Mais cette affaire me fascine totalement. Prenez une pincée de sorcières, une dose de vampires, un soupçon de gothiques, quelques adolescents tueurs et touillez-moi tout ça dans un vaste chaudron psychotique. Irrésistible, non ? ». C'est exactement ça !
Avec ce roman, on a droit à deux enquêtes différentes. Je vais commencer par parler de l'intrigue principale qui m'a énormément plu.
Taylor commence donc son enquête avec la découverte de sept cadavres en un très court laps de temps & qui plus est, dans la même ville ! Elle a très peu d'indice à sa disposition, si ce n'est un pentacle dessiné au couteau sur le corps des victimes.
La première chose qui m'a frappé, est un certain préjugé.. le rapprochement entre pentacle - sorcellerie puis sorcellerie - gothique & enfin, gothique - tueur (on pourrait traduire d'un gothique que c'est quelqu'un mal dans sa peau & complètement dérangé.. ce qui n'est pas forcément le cas..). J'ai eu l'impression que l'enquête avançait comme telle, avec ce genre de cliché. Je ne peux pas dire que ça m'a dérangé, c'est une histoire comme une autre & chacun a sa vision des faits, mais c'est quelque chose qui m'a simplement sauté aux yeux. Au final, aucune importance ! L'intrigue est géniale ! On est au courant des moindres détails de l'enquête, du moindre changement, de la moindre information. le narrateur n'est pas Taylor & pourtant, c'est comme si c'était le cas ! On suit l'affaire avec grand intérêt & beaucoup de curiosité.
Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que l'on ne sait pas du tout qui est le tueur avant la fin alors que l'on a pourtant son point de vue.. En effet, il y a des chapitres où l'on assiste à la vie du tueur, à ces pensées, ces intentions.. sans savoir qui il est réellement ! Je ne dirai pas pourquoi car il faut le découvrir soi-même pour encore mieux apprécier mais je peux dire que c'est superbement mené & que l'on est complètement captivé par l'enquête & toutes les histoires qui y sont liées.
L'intrigue est principalement basée sur la sorcellerie & les vampires mais sans pour autant rentrer dans le fantastique ! En effet, la sorcellerie n'est pas vraiment décrite comme telle, on a surtout à faire à des personnages qui ont des dons occultes (ce qui est rendu crédible dans l'histoire) & les vampires ne sont pas de vrais êtres surnaturels avides de sang mais des fanas de ce genre qui se comportent comme tels (ce qui est encore bien plus crédible !).
Pour ce qui est de la seconde enquête, je n'ai pas trop compris son intérêt.. Sachant que c'est le cinquième opus d'une saga qui met en scène Taylor (& Baldwin aussi j'imagine), il se pourrait que cette affaire dure depuis quelque temps & que l'on tombe donc dans une sorte de suite.. Je ne peux pas confirmer, je n'ai pas lu les quatre premiers tomes (même si le premier est dans ma PAL !). L'affaire qui concerne Baldwin n'a donc aucun rapport avec l'enquête que résout Taylor. Il est rappelé à témoigner pour une erreur commise dans le passée, si j'ai bien compris.. Bon, l'avantage, c'est que maintenant j'ai très envie de découvrir les autres tomes ! Mais je suis un peu déçue de ne pas avoir tout compris dans celui-ci.. En ce qui concerne Baldwin du moins. Heureusement qu'il s'agit seulement de la seconde enquête, celle qui est bien moins importante, car du coup, la première n'est pas gâchée ! Au contraire, l'histoire avec Baldwin insère une pause dans l'autre enquête & pousse encore le suspense un peu plus loin !
Les personnages sont tous assez travaillés, si ce n'est le cliché qui pourrait dérangé certaines personnes. Néanmoins, leur psychologie est recherchée. Hormis ces "ados à problèmes", on s'attache facilement à chacun d'eux & on les suit dans leur périple, que ce soit professionnel ou personnel, sans grande difficulté.
J'ai toujours un peu de mal à m'accrocher aux personnages de thriller puisque beaucoup de choses se basent sur l'enquête en général, mais j'ai bien apprécié Taylor, qui parait très humaine, & j'aimerai beaucoup la retrouver dans d'autres romans (ce que je vais donc faire) !
Les apparences sont trompeuses dans ce roman, ce qui nous amène a pas mal de rebondissements inattendus. L'enquête est un peu plus complexe à suivre, du fait qu'il y en a deux, mais également à cause de nombreux personnages troublants.. Néanmoins, on s'immerge sans peine au côté de Taylor & comme je le disais plus haut, on est captivé, absorbé par toutes les découvertes & révélations. C'est un très bon thriller que je recommande vivement si vous souhaitez en découvrir un qui sort du lot & qui a de très bon rebondissements avec une plume très agréable & accessible à tous.

Lien : http://laviedeslivres.cowblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LunaZione
  24 novembre 2012
Ma plongée dans ce livre commençait bien, très bien même. J'ai adoré le début de l'histoire et la façon "effet papillon" dont l'on découvre une à une les scènes de meurtre. L'on ressentait parfaitement l'inquiétude, le désarrois et l'incompréhension de Taylor l'enquêtrice.
Puis sont venues les scènes avec le(s) responsable(s) de ces meurtres et là, j'ai très rapidement désenchanté : c'est bourré de clichés et de préjugés sur les gothiques (oui, je spolie mais ça m'a tellement énervée que je ne peux pas faire autrement). C'est trop facile de donner le mauvais rôle aux personnes qui font peur au gens par leur look et que personnes n'essaye jamais de comprendre. Ce serait comme écrire un livre où le dealer est arabe et où le voleur est roumain. Ce ne sont que des préjugés et sans fondements.

Ça m'a d'autant plus énervée que nombre de mes amis partagent la façon de penser des gothiques : il n'y a pas de mal à accepter la mort, à apprécier lire du Baudelaire ou du Edgar Allan Poe ou encore apprécier de temps en temps la solitude. Tout comme le fait de s'habiller en noir ne montre en aucun cas un profond mal-être ou encore quelqu'un obnubilé par la mort ! Et puis gothique ne veut pas dire sataniste.
L'auteure ne va pas jusque là, mais visiblement elle ne connaît rien à ce monde et c'est bien ça qui me dérange. C'est si cliché (et déplacé) de choisir comme meurtrier(s) un(des) gothique(s) pour un meurtre de masse au moment d'Halloween. Si c'était censé m'inquiéter, c'est raté, elle m'a juste mise hors de moi.

Cependant, et heureusement, son livre ne s'arrête pas là ! Autant dès que je voyais le mot "gothique" associé à ces meurtres je voyais rouge, autant j'ai beaucoup apprécié la façon dont elle a mené son intrigue.
J'ai apprécié la façon dont, dans la communauté des victimes, tous étaient liés même si ils étaient très différents les uns des autres. J'ai également bien aimé la façon dont les parents des victimes étaient persuadés de tous savoir sur leurs enfants alors que finalement ils étaient si loin du compte : ça m'a plu de voir que cette perfection apparente n'était finalement que du vent.
J'ai également beaucoup apprécié la façon dont on avance dans l'enquête et la façon dont les indices sont crédibles : ils sont recherchés, pas du tout tirés par les cheveux et très crédibles.
La révélation finale sur le(s) meurtrier(s) m'a également beaucoup plu notamment parce que je ne l'avais vraiment pas vu venir.
Sans oublier que j'ai beaucoup apprécier les différents personnages, notamment Taylor, Baldwin et Charlotte.

Andrea Ellison a vraiment une écriture très agréable et claire. Même si j'étais (et que je reste) en colère contre elle et ses préjugés (ça ne lui ferait pas de mal d'aller à la rencontre des gens pour apprendre à les connaître), je ne peux que reconnaître qu'elle sait parfaitement mener sa barque sans foncer dans les rochers. On la sent vraiment maître de son intrigue et ce point m'a beaucoup plu.
Une intrigue agréable mais pleine de clichés faussés.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
paraty62
  26 novembre 2014
Intriguée par la couverture et le résumé je me suis lancée. Après quelques lectures " futiles" je cherchais un roman haletant avec du contenu. Malheureusement j'ai été un peu déçue.
Nous suivons en parallèle Taylor avec son équipe qui enquêtent sur des meurtres horribles d'adolescents : tous empoisonné puis tailladé pour dessiner un pentacle sur leurs corps... Et Baldwin le petit ami de Taylor qui doit raconter une vieille histoire, dans laquelle il était impliqué avec le FBI, et qui pourrait mettre fin à sa carrière...
J'ai beaucoup aimé le début avec le rythme haletant, les cadavres qui s'accumulent et les interactions de l'équipe avec les voisins, amis et familles des victimes adolescentes.
Puis la suite avec ces caricatures de gothiques qui sont au choix : vampires ou sorciers !!! Et tous ces détails qui alourdissent l'action qui ne se déroule qu'en 3 jours mais prend 480 pages m'ont moins plu.
Quand aux parties avec Baldwin je n'ai pas tout compris je pense car je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage. J'ai eu l'impression de prendre une série en cours, ce qui est le cas car au bout de 200 pages je me suis aperçue que ce livre est en fait un cinquième tome ce qui est la raison pour laquelle je suis passée à côté d'une partie de l'action.
En résumé un bon livre qui m'a donné envie de découvrir la suite de l'histoire des personnages et pourquoi pas le début ? :)
Lien : http://lemondedeparaty62.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lisalor
  12 décembre 2012
Mon avis : Taylor Jackson qui vient juste d'être réhabilitée dans ses fonctions reçoit un appel du standard de la division, elle doit se rendre de toute urgence au 3800, Estes Road pour un 10-64M : meurtre sur adolescent. Mais ce n'est pas un corps qu'elle trouvera dans ce quartier en effervescence mais sept avec des symboles occultes dessinés sur leur corps. Des meurtres qui font penser à des sacrifices.
Une véritable course contre la montre s'engage, elle doit résoudre cette enquête dans les plus brefs délais. Pourtant, elle ne devra pas compter sur son amant Baldwin, agent du FBI, rappelé à Quantico.
Des personnages en adéquation avec ce thriller noir. Nous suivons l'inspectrice Jackson qui est une enquêtrice tenance complétée par une équipe de choc. le déroulement de son enquête reste crédible même si les bases de l'histoire sont assez fantaisistes : la sorcellerie, le vampirisme.
Une écriture simple et rapide fait que ce thriller se déroule tout seul même si le rythme et l'action ne sont pas vraiment haletant. Une histoire qui se passe dans le milieu goth, vampirique et sorcier, certaines scénes sont sordides et violentes mais les descriptions ne tournent pas non plus dans le gore et le sanglant.
J'ai beaucoup aimé l'histoire personnelle de Baldwin, agent qui est rattrapé par son passé, avec une histoire sordide de pédophilie, de kidnapping et de meurtres d'enfants. Franchement j'aurais aimé lire les deux histoires en même temps. Baldwin d'un côté et Taylor de l'autre.
J'ai passé un excellent moment de lecture, part contre, j'aurais aimé commencer par le début de la série et faire connaissance avec "Le prétendant" avant d'entamer ce thriller car je n'ai pas aimé ne pas savoir les tenants de cette histoire.
Lien : http://lisalor.loulou.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lestribulationsdunelectrice
  04 octobre 2014
Quand les Editions Harlequin m'ont proposé de découvrir ce roman de leur collection Mosaïc, j'ai été plus que ravie car un peu avant cette proposition j'avais déjà repéré « L'automne meurtier ».
J'ai directement été énormément attirée et intriguée par la quatrième de couverture très prometteuse de ce bouquin.
La plume de l'auteure est très agréable et très fluide et les descriptions sont vraiment bien faites. J'ai pu m'imaginer les personnages, les actions et les lieux sans soucis.
Dès les premières pages, j'ai été happée par cette histoire de meurtres en séries qui sortent bien de l'ordinaire et j'ai eu beaucoup de difficulté à reposer ce roman.
J'ai adoré la façon dont les cadavres sont découverts l'un après l'autre et la manière dont Taylor va s'investir dans l'enquête et partir à la recherche d'indices.
Plus on avance dans ce livre et plus on sent la tension monter. L'univers légèrement glauque et macabre de ce thriller m'a énormément plu.
J'ai également été très captivée par l'intrigue qui est basée sur un univers de sorcellerie et de vampirisme et c'est avec grand plaisir que j'ai suivi les chapitres qui nous font suivre la vie et les pensées du tueur.
Ce roman aurait pu être un coup de coeur mais je lui ai trouvé un petit point négatif.
J'avoue que je n'ai trouvé aucun intérêt à la convocation de Baldwin à Quantico et les passages où on peut le suivre occupé d'essayer de régler une ancienne affaire m'ont paru longs.
J'aurais préféré que Baldwin reste aux côtés de Taylor pour l'aider à résoudre l'enquête principale.
En bref, même si j'ai trouvé certaines longueurs à ce roman, j'ai été captivée par l'enquête principale et j'ai passé un excellent moment.
Lien : http://lestribulationsdunele..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
paraty62paraty62   26 novembre 2014
Implorant Lincoln du regard, Taylor adressa un signe de tête à Baldwin et à Simari. Ils se précipitèrent dans la maison et trouvèrent un intérieur étrangement similaire à celui des King. De nouveau, ils gravirent en courant un escalier double en arc de cercle. De nouveau, ils furent accueillis par des essences de jasmin flottant dans l’air. Taylor sentit sa poitrine se resserrer.
La victime ne fut pas difficile à trouver. Il suffisait de suivre à la trace les serviettes de toilette jonchant le sol : apparemment la mère avait dû monter avec une panière de linge. Le prénom « Ashley » était inscrit en lettres bulles roses sur une plaque. En dessous, un signal indiquait « Domaine d’Ashley. Entrée interdite ! »
La porte était entrouverte. Taylor enjamba le tas de draps de bain et pénétra dans la chambre. L’adolescente gisait sur le dos, les bras étirés au-dessus de la tête. Ses cheveux bruns étaient attachés en queue de cheval et un masque vert avait séché sur sa peau. Un flacon de vernis à ongles ouvert était posé sur sa table de chevet, dégageant une odeur entêtante de solvant. Ashley se faisait un soin de beauté, procédant à une manucure maison : un après-midi typique dans la vie d’une lycéenne. Et la mort était venue interrompre brutalement ces innocents préparatifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Gr3nouille2010Gr3nouille2010   25 novembre 2012
S'il y avait une sensation à laquelle elle aspirerait avant de rendre son dernier souffle, ce serait la caresse de Baldwin. Et ne souhaiterait-elle pas emporter, comme unique viatique, une ultime vision de ses traits ? Ses lèvres sur les siennes, une dernière fois, ses mots coulant à son oreille. Mourir avec l'être aimé près de soi. Une grâce.
Commenter  J’apprécie          70
paraty62paraty62   26 novembre 2014
— Ça va, Taylor ?
Allait-elle bien ? Taylor avait une sensation des plus étranges, presque comme si une main puissante pressée contre sa poitrine l’empêchait d’aller plus loin. Elle ne détectait aucune des odeurs habituelles qui flottaient autour des scènes d’homicide avec violence. Ni sang, ni sueur, ni puanteur d’entrailles. De la chambre ouverte émanait une senteur… florale. L’ambiance olfactive était si déroutante qu’il lui fallut un instant pour la reconnaître. Du jasmin. La scène du meurtre sentait le jasmin. Une fois que ses narines se furent accoutumées à cette sensation, elle discerna une très légère nuance cuivrée, piquante et âpre sous la douceur sucrée du parfum.
La sensation bizarre passa. Taylor sourit à Paula.
— Désolée. Ça va. Je… reniflais juste.
— Oui, je sais. C’est étrange. Pas le genre de parfum que l’on associe normalement à un ado de sexe masculin. Mais va savoir. Dans le monde où nous vivons, tout est possible. Il est là-dedans, précisa-t-elle en désignant la chambre ouverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   26 novembre 2014
Le chef fit un geste en direction du micro. Taylor prit une profonde inspiration et monta sur l’estrade.
— Merci à vous tous d’être présents, aujourd’hui. J’apprécie votre soutien plus que vous ne sauriez l’imaginer. Mais c’est à l’équipe dans son ensemble qu’il conviendrait de rendre hommage. Je ne serais arrivée à rien sans l’aide précieuse de l’inspecteur McKenzie, de l’agent spécial superviseur John Baldwin, de l’inspecteur James Highsmythe de la police métropolitaine de Londres, ainsi que de tous les policiers du département qui ont participé de près ou de loin à l’enquête. Nashville est redevable à ces hommes et à ces femmes. Mais assez de parlote, maintenant, et je propose que tout le monde se remette au turbin !
Une vague de rires déferla sur l’assistance et de nouveaux applaudissements crépitèrent. Lincoln siffla en portant deux doigts à la bouche. Oubliant les caméras, elle le gratifia d’une grimace. Baldwin lui adressa un clin d’œil ; son regard d’un vert limpide luisait de fierté. Raide comme un manche à balai et les oreilles en feu, elle remercia le chef de police et les autres huiles, adressa un signe de tête à son nouveau chef, le commandant Joan Huston, et descendit du podium. Tout le monde s’était levé et un grand brouhaha de conversations résonnait dans la salle. Le langage vigoureux de la police lui coulait comme une berceuse dans les oreilles. Elle avait retrouvé son rang et sa place. Et cela faisait quand même sacrément plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SlaySlay   10 mars 2013
Tout avait commencé si simplement… Il avait planifié, intrigué, sachant qu’il devait lancer son appel au reste du monde. Et pour cela, il lui fallait recruter. Les Immortels n’étaient que quatre pour le moment, mais leur nombre irait croissant. Son armée se lèverait, guidée par le parfait amour, la parfaite confiance. Ensemble, ils changeraient le monde. Ensemble, ils lèveraient le glaive pour que les dédaigneux et les méprisants paient le prix de leurs péchés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Andrea Ellison (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Andrea Ellison
Find books by author J.T. Ellison HERE: http://bit.ly/JTEllisonBooks New York Times bestselling author J.T. Ellison writes dark psychological thrillers starring Nashville Homicide Lt. Taylor Jackson and medical examiner Dr. Samantha Owens, and pens the Nicholas Drummond series with #1 New York Times bestselling author Catherine Coulter. Cohost of the premier literary television show, A Word on Words, Ellison lives in Nashville with her husband and twin kittens
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1629 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre