AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075120005
304 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (31/01/2019)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 44 notes)
Résumé :
La maléfique reine des Glaces règne sur les terres gelées d'Erkenwald. Pour changer le destin du royaume, Eska, une jeune dresseuse d'aigles, et Flint, un inventeur à l'imagination infinie, se lancent dans un voyage qui les mènera des monts Eternels jusqu'aux confins de notre monde.
Deux héros qui cherchent leur place, un univers polaire fascinant, et le souffle de la grande aventure : découvrez la voix vibrante, subtile et empreinte d'humour d'une nouvelle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Ileauxtresors
  09 mars 2019
L'un des plus grands charmes de nos lectures du soir est de nous extraire du quotidien pour nous entraîner dans des contrées lointaines, merveilleuses et surprenantes… C'est une expédition des plus captivantes que nous venons de faire à travers les terres polaires imaginées par l'autrice écossaise Abi Elphinstone ! Les sept étoiles du Nord nous transportent dans un univers de glaces, de forêts boréales et de tribus qui évoque la mythologie nordique et le souvenir d'autres pépites littéraires, en particulier La Reine des Neiges (celle de Hans-Christian Andersen, évidemment !), Les Royaumes du Nord de Philip Pullman, le Club de l'Ours Polaire d'Alex Bell et l'album Anya et tigre blanc, de Fred Bernard et François Roca. Le prologue plante le décor en racontant la genèse du pays d'Erkenwald, une histoire de dieux et déesses stellaires à la magie puissante, mais aux relations conflictuelles qui se répercutent de façon dramatique sur le monde des hommes : « La plus petite déesse stellaire était jalouse de la puissance de l'étoile Polaire et voulait régner elle-même sur Erkenwald. Une nuit d'hiver, elle quitta la constellation et plongea vers la Terre. »
Dès les premières pages, je savais que ce roman allait captiver mes deux petits amateurs de mythologie ! On découvre ensuite la terrible reine des Glaces qui règne sur Erkenwald en semant la terreur et la division entre les tribus. Eska est retenue prisonnière dans son palais ; on lui prête un pouvoir mystérieux, mais elle ignore lequel puisqu'elle a été privée de tous ses souvenirs. Flint se risque à entrer dans le palais de la reine pour tenter de délivrer sa mère. Ils s'évadent ensemble, apprennent à se connaître et s'efforcent d'organiser la résistance…
Il s'agit là précisément du type de romans que j'aimerais trouver plus souvent pour mes petits dévoreurs de livres qui apprécient les textes longs permettant une immersion dans un univers singulier, mais qui sont encore trop jeunes pour beaucoup de lectures destinées aux adolescents et aux jeunes adultes. La magie et le souffle épique qui animent ce récit feront sans aucun doute vibrer ces lecteurs et lectrices en herbe qui se laisseront happer avec plaisir par l'intrigue et l'imagination d'Abi Elphinstone. Les personnages sont à la fois attachants et empreints de mystère, puisqu'ils se découvrent eux-mêmes au cours de l'aventure. L'héroïne, Eska, suscite l'identification et son lien particulier avec les aigles a beaucoup fait rêver mes garçons. Ce récit initiatique porte de belles valeurs de liberté, de courage, de solidarité et d'ouverture au-delà des frontières. Alors certes, la vision du monde est manichéenne et je n'ai personnellement pas douté un seul instant de l'issue heureuse de l'aventure, mais ces caractéristiques sont celles qui font de ce roman une lecture adaptée pour de bons lecteurs à partir de l'école primaire…
L'objet-livre est très soigné : belle couverture mêlant lueurs boréales et scintillement des étoiles, tranche colorée, pages parsemées d'étoiles (à moins que ce ne soient des flocons de neige) et imprimées sur du papier recyclable…
Merci beaucoup à Gallimard Jeunesse de nous avoir permis cette expédition exaltante à travers les terres gelées d'Erkenwald ! Nous en sommes revenus ravis, avec l'impression d'avoir voyagé très loin…
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Feuerdrache
  09 mars 2019
J'ai mis cinq étoiles à ce livre qui m'a captivé. C'est l'histoire d'une reine machiavélique qui est en réalité une déesse stellaire devenue reine des glaces qui terrorise tout le pays d'Erkenwald et provoque la guerre entre les tribus qui y habitent. La reine a capturé et volé tous les souvenirs d'Eska, une mystérieuse petite fille. Avec l'aide d'un garçon nommé Flint, Eska parvient à s'échapper. Elle se découvre un lien privilégié avec les animaux et semble avoir un pouvoir particulier. Parviendront-ils, aidés d'un aigle royal, d'un renard des neiges et de la petite soeur de Flint, à renverser la reine des Glaces et à rétablir la paix dans le pays ?
J'ai tout adoré : les personnages sont courageux, solidaires et n'abandonnent jamais face au pouvoir puissant de la reine des Glaces. Ils font énormément de rencontres inattendues, comme par exemple un géant de pierre. J'ai aimé le rôle important que jouent les animaux. L'histoire est passionnante et je n'ai jamais eu envie d'interrompre cette lecture. L'univers fantastique et polaire est envoutant !
Je recommande ce livre aux amateurs d'histoires fantastiques, d'amitié et d'aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
culturevsnews
  30 janvier 2019
Le prologue (et l'épilogue) de ce livre sont racontés dans un style folklorique , il s'agit d'une histoire qui donne une sensation magique, dans laquelle tout n'a pas besoin d'avoir une explication logique. le style d'écriture, bien que simple - il s'agit d'une histoire de niveau intermédiaire - fait un excellent travail pour attirer le lecteur et dessiner le monde autour des personnages. Vous ne sentez que le froid (aidé par les flocons de neige qui illustrent toutes les pages). Les flocons de neige montrent qu'une grande attention est accordée à l'ensemble du livre, pas seulement à l'histoire. le livre entier n'est qu'une chose absolument magnifique. J'ai vraiment apprécié à quel point tout dans ce livre était proche de la nature. Les différentes tribus et leurs cultures, la façon dont les animaux chassés sont remerciés, les sources de la magie, et bien sûr les origines d'Eska. Tout a été magnifiquement fait et a très bien fonctionné avec l'ambiance folklorique et le décor enneigé et désertique du conte. Ce qui nous amène enfin aux personnages. Ils sont géniaux. Oui, le méchant est maléfique sans raison valable, mais ce n'est pas la peine de voir son origine. Eska est un personnage principal merveilleux, qui grandit beaucoup tout au long de l'histoire. Parce qu'elle ne se souvient pas de son passé et qu'elle ne se connaît donc pas vraiment, il lui est difficile de se connecter au début, mais la force et la persévérance dont elle fait preuve sont inspirantes. Flint est un garçon qui est un inventeur parmi sa tribu de guerriers, mais il finit par trouver sa place. J'ai adoré qu'il pleure (pour de bonnes raisons) et il est clair que c'est correct ('les larmes sont juste un échauffement pour la bravoure). Sa petite soeur peut souffrir d'une forme quelconque de handicap mental (on dit qu'il y a quelque chose qui ne va pas chez elle, mais on ne lui explique jamais quoi), ce qui se manifeste principalement dans sa façon différente et simple de parler. Mais ce n'est jamais ridiculisé. Elle fait tout autant partie de l'équipe, et son coeur d'or m'a tout de suite fait l'aimer. Abi Elphinstone a tissé la magie étincelante des vieux contes de fées sur une toundra sauvage et gelée, et le résultat est l'éclat étincelant . Grâce aux recherches qui l'ont menée aux chasseurs d'aigles kazakhs en Mongolie, qui l'ont accélérée par des huskies sur la neige et la glace de l'Arctique, qui l'ont soulevée devant les aurores boréales dansantes et qui l'ont vue séduite par les cris des géants sous-marins, ce livre est devenu une chanson sur la nature sauvage et la vie elle-même.Cette quête époustouflante m'a tenu en haleine. Trouver votre tribu est un thème clé qui se situe confortablement à côté de l'humour d'un chiot affamé, le courage d'une petite soeur, et la confiance et la foi qui vient avec l'ouverture de votre coeur à de nouvelles personnes, de nouvelles pensées, de nouvelles amitiés et de nouvelles possibilités. Un conte vraiment exceptionnel.
Note : 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesFantasydAmanda
  14 janvier 2020
--- Lire le bon livre au bon moment ---
Après Vox, cette lecture coup de poing qui m'a fait réfléchir comme jamais, j'avais besoin d'un récit réconfortant. Et c'est exactement ce que j'ai trouvé dans Les sept étoiles du Nord, une histoire à la fois douce et poétique. Parfait à l'approche de l'hiver !
--- La magie du merveilleux ---
Ce qui fait la force de ce one-shot ? La féerie qui s'en dégage ! Les flocons tombent en tourbillon, la neige gèle le bout de nos doigts, mais quel univers enchanteur ! En lisant les mots de l'auteure, j'avais l'impression d'y être. Et puis, il y a cette magie que l'on n'explique pas, mais qui va de soi. Ces millions de possibles qui s'ouvrent au lecteur, tandis qu'il tourne les pages. La magie dans son plus simple appareil, mais c'est justement ce qui fait son attrait.
Bien sûr, comme dans tous les livres pour enfant, il subsiste une pointe de noirceur. Elle prend ici les traits de la reine des Glaces, qui étend progressivement son emprise sur le monde. Je peux vous l'assurer, le prologue qui la met en scène m'a fait froid dans le dos…
--- Parfois, quelques détails suffisent ---
Tous les personnages d'Abi Elphinstone ont une histoire qui leur est propre, y compris la reine des Glaces. La nature de cette dernière nous est d'ailleurs dévoilée, et ça vaut le détour !
Quant à nos héros, eh bien, ils sont attachants de simplicité. Flint se définit en son for intérieur comme un inventeur. Or, cela n'est pas au goût de ses proches qui souhaiteraient le voir moins dans la lune, et davantage les pieds sur terre. Eska, pour sa part, possède une Voix capable de miracles, comme celui de dresser les aigles. Et bien plus encore…
N'oublions pas les différentes tribus dont les particularités m'ont ravie. Que ce soit les Plumes, les Fourrures ou les Défenses, ils ont chacun leurs armes, leurs convictions et leur façon d'exister.
Bref, tous les protagonistes, même secondaires, sont rendus intéressants par l'un ou l'autre détail. Certes, ils ne sont pas véritablement creusés – l'histoire en serait alourdie -, mais l'auteure est parvenue à leur donner consistance.
--- Une belle amitié ---
Les sept étoiles du Nord est un récit jeunesse, et non young adult. Il n'y a donc pas de romance improbable ou trop vite conclue. Ce qui importe ici, ce sont les liens que Flint et Eska vont nouer malgré leurs préjugés. Parce que l'un a sauvé l'autre, presque par inadvertance, leurs chemins se sont liés. Même s'ils ont parfois du mal à se supporter, ils n'hésiteront pas à prendre des risques pour se secourir mutuellement.
Comme vous pouvez vous en douter, le scénario n'est pas très complexe. L'objectif est évident ; nous suivons nos héros dans leurs aventures pour vaincre la reine des Glaces. On se doute même de l'issue finale !
Néanmoins, cela n'enlève rien à la beauté du voyage. J'ai savouré chaque page, la magie cachée entre chaque ligne, jusqu'au dénouement. Voilà donc un roman à lire, et à relire, lorsque l'on a besoin d'un peu de gaieté après une journée difficile.
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nikouette
  26 avril 2020
Erkenwald était une contrée de glace autrefois en paix… Mais une déesse stellaire, jalouse du pouvoir de l'Etoile polaire qui a façonné ce pays, est venue y semer la discorde entre les peuples pour s'arroger le pouvoir et cherche maintenant à acquérir l'immortalité. Flint est issu du peuple des Fourrures, contrairement à eux le jeune garçon ne se voit pas en guerrier, mais croit encore à la magie et réalise de nombreuses inventions. Eska est une jeune fille qui a été faite prisonnière par cette cruelle reine des Glaces qui lui a de plus volé tout ses souvenirs. Venu au palais de la cruelle reine pour libérer sa mère, Flint va finalement être contraint de repartir uniquement avec Eska, ce qui n'était absolument pas dans ses plans et faire commencer leur relation sur de mauvaises bases. Mais les deux enfants, après bien des péripéties, vont finir par unir leurs forces et créer leur propre tribu afin de destituer la reine tyrannique avant qu'elle n'acquiert l'immortalité, mais surtout afin de libérer tous ceux qu'elle a emprisonnés.
Un sympathique roman d'aventure, qui nous plonge dans un monde où la magie noire et la discorde ont remplacé la magie blanche et la confiance accordé aux autres. Un parfait récit pour les jeunes enfants qui lisent déjà bien et sont prêts à se laisser emporter dans cet univers polaire, baigné de magie, où l'on est complètement happé par la beauté mais aussi la férocité de la nature. Un texte porteur de belles valeurs, plein d'espoir, positif et qui fait la part belle à l'altérité. On fait décidément un beau voyage en ouvrant ce roman, accessible dès 8 ans mais qui parlera sans problème aux plus grands.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   27 mars 2019
Pour déjouer le plan diabolique de la reine des glaces (clin d’œil à Andersen), Eska et Flint quittent leur monde familier pour plonger dans un univers glacial, hostile et peuplé d'êtres étranges. Ce voyage initiatique permet à ces héros dotés de dons particuliers de mobiliser leur force et leur courage, de se forger leur propre opinion sur le monde qui les entoure et ainsi de vivre au plus près de ce qu'ils sont. Avec sa sensibilité à fleur de peau, Blu, la sœur handicapée de Flint (qui fait aussi partie du voyage), apporte un plus indéniable à cette épopée fantastique où chamanisme, magie, chant et course poursuite se disputent le devant de la scène. A lire dès 10 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
IleauxtresorsIleauxtresors   09 mars 2019
Flint était assis dans le hamac de sa chambre et regardait la lumière du soir par une fenêtre ronde. Petite extension biscornue sur le côté de la cabane perchée où il habitait avec Tomkin et Blu, la chambre de Flint ressemblait davantage à un laboratoire. Les murs circulaires étaient tapissés de placards qui contenaient des centaines de bouteilles, flacons, ampoules et tubes à essai remplis de liquides bouillonnants. Il s’agissait d’inventions encore inabouties. Flint laissait toujours les portes des placards ouvertes quand il était dans la pièce : il préférait garder un œil sur ses expériences, au cas où quelque chose tournerait mal.
Il joua distraitement avec les fils argentés de son hamac. Il l’avait fabriqué à partir de rayons de lune et de toiles d’une espèce très rare (voire quasi éteinte) d’araignée des glaces. Au bout de plusieurs semaines d’expériences et de consultation de l’écorce où étaient gravées des formules sur la magie d’Erkenwald, Flint avait découvert que ce tissage assurait des rêves excellents.
Son regard glissa sur certaines de ses autres créations, alignées sur les plus hautes étagères. Un ballon en cuir de caribou rempli de vent, qui filait si vite quand on tapait dedans qu’il était presque impossible qu’un adversaire l’arrête. Une horloge météorologique, qui indiquait le temps qu’il faisait au lieu de l’heure en crachant des flocons de neige, des rayons de soleil ou de la brume, selon le cas. Un coffre où il avait enfermé un orage (qui lâchait de temps en temps un rot sonore) avec une pincée de poussière de lune, et qui, ouvert à minuit précisément, produisait pendant un mois des pièces d’argent. Il y avait aussi des lanternes alimentées par le soleil, des rouleaux de cordage en nuages tressés…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LesLecturesDeMelanieLesLecturesDeMelanie   10 mars 2019
Les rumeurs sur la reine lui revinrent en mémoire.
Elle porte une robe faite avec les larmes gelées de ses prisonniers. Elle fait obéir les animaux qui l'entourent d'un simple geste de son sceptre. Elle peut changer les enfants en glace...
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   02 février 2019
Je ne crois pas qu'on puisse arrêter le mal en le fuyant, répliqua Flint. On l'arrête en se dressant face à lui...
Commenter  J’apprécie          20
CapitaineBaptCapitaineBapt   01 juin 2019
Au début, les bonnes idées n'ont pas toutes forcément l'air réalisables.
Commenter  J’apprécie          20
CapitaineBaptCapitaineBapt   01 juin 2019
[Poilblanc] : Savoir quelle est la tribu de quelqu'un n'est pas important. L'important, c'est de faire confiance aux gens, quelle que soit leur tribu. Il y a plusieurs manières de vivres dans ce monde.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Abi Elphinstone (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abi Elphinstone
Abi Elphinstone talks about her new series the Unmapped Chronicles.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Abi Elphinstone (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1193 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..