AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Krout


Krout
  22 août 2016
Tension insoutenable, tension insoutenue et c'est l'incontournable Black Out ! Ce sombre roman implacable est naturellement à lire de jour, vous en sortez haletant, titubant, nauséeux au constat terrifiant d'une dépendance aussi dangereuse que l'alcool ou la drogue. Terrible diagnostic, vous êtes totalement accroc à l'électricité et cette addiction peut du jour au lendemain vous être rien moins que fatale ! Brrrr... frissons en perspective surtout l'hiver, sans chauffage. Sale affaire et plus d'eau pour se laver,^^ ça fait chier mais ... de préférence avec modération. LOL. Et comble d'ironie, l'anarchie semble prendre racine sur ce terreau fertile : à chacun sa futée, à chacune de se démerder.

Oh là là, quand je pense qu'aujourd'hui à ma brasserie habituelle "ces belges et vous" j'ai entendu un tolé à la table à côté parce que le plat du jour n'était pas disponible. Eh bien, le moindre inconvénient et c'est tout de suite un drame. Cela promet pensai-je par devers moi en commandant des moules frites et ma Floreffe au fût tout en me rendant compte avec angoisse que la pompe doit être alimentée à l'électricité. En attendant tout le monde s'en fout et court après des Pokemons avec son smartphone allumé, alors que la catastrophe nous pend au nez. Non mais allô quoi ??? (Y a plus que Nabilla qui pense, c'est super graaaave ça. En passant je m'excuse auprès des smartphones;))

Aussi je profite de votre solidarité pour me répondre très rapidement à cette petite annonce :
Recherche maison 2-4 ch., avec impérativement feu ouvert et jardin de 7 ares min., grandes caves, si possible avec saloir, feu à pizza au bois incontestablement un plus, à défaut emplacement BBQ avec cheminée grandement apprécié, environnement campagnard permettant petit élevage. Libre à l'occupation. Citerne pour l'eau de pluie, pompe à eau mécanique ou à défaut source à proximité. Situation à plus de 100 kms de toute centrale nucléaire ou toute usine classée Sévéso. Me répondre sans tarder par M.P. sur le site svp.

Il reste que ce livre vaut surtout par son scénario hyperréaliste, absolument crédible et super bien documenté. Plus que possible hélas : vraisemblable, probable, immanent. L'hyper-connectivité menace outrageusement nos libertés individuelles (problème juste effleuré ici) et rien moins que la survie de l'humanité car nous arrivons au point crucial où le cerveau humain n'est plus capable de contrôler ou dompter les systèmes qu'il construit. Et il suffirait d'une simple panne d'électricité pour révéler au grand jour toute notre fragilité. A lire, à lire pour commencer à réfléchir et ... potentiellement augmenter sa capacité de résilience et de survie.

Malheureusement le style est relativement quelconque (dans sa version française) et pour ma part j'ai trouvé certaines longueurs, mais il est vrai que j'envie régulièrement le lecteur moyen qui lit vite et comprend lentement ;-), lui ne verra donc pas tellement son plaisir diminué de ce fait. Plus gênant, les personnages ne captent pas vraiment la lumière et j'ai l'impression que ce n'est pas voulu. Ils semblent donc sous l'éteignoir d'où une distanciation qui empêche de s'attacher, du reste la plupart du temps ils puent. Enfin c'est l'impression que j'ai eu, peut-être parce que je n'ai pas vu venir la fusion de Manzano avec Angström plutôt que Shannon. Bof, une question d'atomes crochus sans doute. Ah le facteur humain !

Allez, je vais chercher du cash, me faire un stock de médicaments et de conserves. Et puis j'écris un message perso à Stelfique pour qu'elle m'envoie des graines de son jardin. C'est quand même suite à sa belle critique et son enthousiasme que j'ai découvert ce livre tout à fait palpitant malgré les petits bémols que je lui ai attribué. Je ne serais pas surpris que le but recherché comme chez beaucoup d'auteurs américains soit l'adaptation au cinéma, ce qui explique à mon avis son découpage précis et le petit manque de profondeur des personnages, l'enjeu étant dans la trame de l'histoire.

Rappel : Surtout n'oubliez pas de répondre à ma petite annonce, merci !!!!
Commenter  J’apprécie          313



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (28)voir plus