AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jehanne29


Jehanne29
  19 janvier 2018
L'Europe se retrouve inexplicablement confrontée à une panne d'électricité quasi-générale, avec toutes les répercussions que cela implique sur la vie quotidienne des populations. S'ensuit une enquête aux quatre coins de l'Europe visant à trouver les causes de ce black-out et, surtout, les raisons qui empêchent la remise en route du système, alors que la vie des gens devient de plus en plus difficile. En effet, sans électricité, plus de moyens de communication, plus d'essence, plus d'eau, plus d'approvisionnement en nourriture, plus aucun des services que nous tenons aujourd'hui pour acquis. Si, dans un premier temps, la solidarité est de mise, le chaos ne tarde pas à arriver une fois les réserves de nourriture épuisées.

Le lecteur suit l'évolution de la situation à travers les yeux de plusieurs personnages : l'équipe qui mène l'enquête depuis La Haye, siège d'Europol, les employés des opérateurs du réseau, à Berlin et dans d'autres villes européennes, mais aussi des personnes ordinaires, celles qui subissent la situation, exposées tantôt au danger du nucléaire, tantôt à celui des hommes livrés à eux-mêmes. le pitch qui, au départ, semblait complètement surréaliste devient peu à peu beaucoup plus plausible. En effet, les explications techniques sont nombreuses, mais loin d'être ennuyeuses, elles contribuent à rendre le tout plus crédible. On voit que Marc Elsberg a fait des recherches approfondies et on en vient à se demander si ce qu'il nous raconte ne pourrait pas réellement arriver. Ce roman permet aussi de se rendre compte de la place qu'occupe l'électricité dans notre vie, elle qui nous accompagne dans tous nos gestes quotidiens sans même que nous ne nous en rendions compte.

J'ai trouvé l'histoire plutôt palpitante et j'ai lu le livre avec avidité tout le long. le fait de passer sans cesse d'une ville à l'autre et d'un personnage à l'autre contribue au côté haletant du roman. Personnellement, j'ai quand même eu un petit goût de trop peu à la fin, dans le sens où j'aurais voulu que la situation soit plus grave encore, qu'il y ait plus de catastrophes, plus de morts. Autrement dit, que l'auteur aille plus loin dans le coté « apocalyptique ». Mais c'est sans doute très personnel et, en dehors de cette petite déception en refermant le livre, j'ai quand même passé un très très bon moment de lecture.
Lien : https://depagesenlivres.be/b..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus