AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344001486
40 pages
Éditeur : Glénat (03/09/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Mais qu’est-ce qu’il a, le P’tit Napo, à galoper de ville en ville, de pays en pays ? Et si tout ça c’était qu’une histoire de clés ?... Tout petit déjà, sa mère lui offre un hochet avec cette forme si caractéristique. Rien d’étonnant à ce que devenu grand, enfin un peu plus grand, il s’empare des clés d’un palais qui venait de se libérer... Le temps passant, cette passion pour les clés devient telle qu’il se met à en vouloir toujours plus ! Celles du plus grand cof... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
chriskorchi
  14 décembre 2014
Je ne connaissais pas cette collection quand les grands étaient petits qui permet aux enfants de connaitre des personnages marquants de l'Histoire. C'est tout à fait adapté à des enfants et les illustrations sont réussies et attrayantes avec beaucoup d'humour. le texte est sympa et accessible.
J'aime bien aussi le rappel des dates importantes de la vie de Napoléon en fin de livres. Beaucoup de finesse et d'intelligence dans cet album totalement réussi.
VERDICT
C'est un album sympa pour les enfants de 6 à 8 ans qui permettra de faire connaissance avec un personnage historique important. Un bon moyen d'allier plaisir et apprentissage.
Commenter  J’apprécie          90
temps-de-livres
  19 septembre 2014
P'tit Napo est collectionneur de clés. de son plus jeune âge jusqu'au moment de prendre la clé des champs, celles-ci vont diriger sa vie… Et changer l'histoire.
Voilà une collection des plus intéressantes. Quand les grands étaient petits raconte aux jeunes lecteurs le destin des grands hommes. Au lieu de le faire à la manière des livres d'histoires, le récit est créé pour les jeunes.
Commencer par Napoléon n'était sans doute pas facile, mais la muse l'inspiration souffle sur Géraldine Elschner. Ce détail (Napoléon collectionnait les clés) articule tout le récit et permet de découvrir un P'tit Napo touchant. Raconter en quelques mots les actions du "petit corse" est admirable et l'auteur s'en tire très bien. Tout en bâtissant une uchronie, elle raconte la vie de Napoléon et ce, de manière adroite et poétique. Elle se permet même quelques jeux de mots sur les clés.
Si Géraldine Elschner doit résumer l'histoire et par son texte séduire le lectorat, Ronan Badel se doit d'illustrer le texte, mais, est-ce le contrat ou (encore) l'inspiration, il va aller au-delà. Tout écolier que nous fûmes, nous avons pu regarder, voire admirer les toiles des maîtres représentant Napoléon. A sa manière, Ronan les retranscrit et il est amusant de les reconnaître. Un trait qui se rapproche de Sempé, une naïveté qui renforce le texte, tout y est.
En bonus et pour expliquer l'Histoire, la fin de l'album raconte la vraie vie de Napoléon Bonaparte. Par contre, les dessins de Ronan sont toujours aussi humoristiques !
J'ai aimé cet album pour plusieurs raisons. On "réinvente" la vie de Napoléon de façon sympathique mais on ne touche pas aux faits. D'autre part, je m'intéresse souvent à cet illustre Corse. Il se trouve qu'un de mes aïeuls a vécu cette époque avec Napoléon : Antoine Henri de Jomini. Il était un des généraux de Napoléon, mais celui-ci était différent. Il comprenait (et devinait) les stratégies et il était Suisse. Mon grand-père, Xavier de Courville a écrit sur notre aïeul (Jomini ou le devin de Napoléon) et depuis, je suis de loin les trajectoires littéraires de cet homme.
Lien : http://tempsdelivresdotcom.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
malaurie
  24 novembre 2014
Napo a très tôt eu un goût immodéré pour les chapeaux bicornes. Il était surtout un grand collectionneur de clés. Il est même parti à la conquête de l'Europe pour assouvir cette passion, jusqu'à mécontenter tous ses voisins et ses amis. Cent jours à se ronger les sangs, puis prendre la clé des champs, se retirer au pays de la Poire Belle Hélène, devenir jardinier et se remettre à collectionner les clé…matites ; avant de prendre définitivement la clé des cieux. Toute cette aventure est à découvrir au son d'une boîte à musique (à remonter avec une clé, bien entendu !).
Une belle idée que de faire découvrir aux plus jeunes un personnage célèbre par son côté enfantin. Une approche tout en finesse, intelligente et pleine d'humour ; gommant évidemment les aspects plus sombres et controversés du personnage. Cet album est un outil intéressant pour aborder l'Histoire, portant un regard certes naïf mais fourmillant de véracité.
Une préface de Jean Tulard, historien de Napoléon, et deux pages relatant les « moments clés de la vie du Vrai » en postface complètent cet album et lui confère une véritable dimension documentaire.

Lien : http://legenepietlargousier...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
val-m-les-livres
  02 novembre 2014
A partir de la passion de Napoléon pour les clés, les auteurs de cet album jeunesse font découvrir aux enfants les moments clés (sans jeu de mots) de sa vie. La soif de conquêtes de napoléon s'explique donc par son désir de collectionner les clés, celles des villes qu'il conquiert mais aussi de façon plus symbolique, celle du coeur de Joséphine. C'est dans un album qui plaira sans aucun doute aux enfants dont certains reconnaîtront dans Napoléon l'aspect parfois tyrannique de leur propre caractère et aux parents pour la jolie manière de tourner les phrases. A la fin, l'adulte pourra lire à l'enfant un résumé de la vie de ce personnage devenu mythique. Étrangement, ce petit bonhomme acariâtres m'a rappelé un autre homme politique et surtout la façon dont il est souvent caricaturé. Et cela m'a fait doublement sourire. Quand je vous dis qu'il plaira aux enfants comme aux adultes (selon leur bord politique peut-être). D'autant que des clins d'oeil sont aussi faits aux tableaux célèbres dans lesquels figurent Napoléon et que les auteurs ont le bon goût d'en dresser la liste à la fin.
Lien : http://vallit.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
latoute1
  24 octobre 2015
Dessins super charmants/drôles mais texte truffé de pré-requis culturels adultes - références historiques - et du coup passe au dessus de la tête du public visé, à savoir les 4/7 ans.
On touche la limite et l'ambiguité du docu-fiction.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeFigaro   24 septembre 2014
Les facétieux dessins de Ronan Badel collent bien à la personnalité du héros, petit mais évoluant dans des univers grandioses, de sa Corse natale aux palais de France.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Videos de Géraldine Elschner (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Géraldine Elschner
Un Pont des arts de Géraldine Elschner et Fred Sochard pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale. C?est avec Fernand Léger et la fraternisation franco-allemande que nous avons souhaité l?évoquer.
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1897 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre