AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vincent Marnix (Traducteur)
ISBN : 285920797X
Éditeur : Le Castor Astral (27/08/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
“À la santé de la guerre, Frans, car la guerre est une bénédiction. Et le capitalisme a quand même son bon côté, vrai ou pas vrai ?” C’est ce toast étonnant qui clôture Le bateau-citerne, écrit en 1941 et publié l’année suivante, alors que la guerre secoue la planète et expose une des faces les plus ombres du capitalisme.

Fin de l’été 1939, Jack Peters raconte sa rencontre avec un certain Boorman, qui lui a permis de conclure une affaire en or : sans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Melopee
  04 avril 2019
A la fin de l'été 1939, Jack Peeters rencontre un certain Boorman, un homme d'affaires qui lui propose de s'enrichir sans s'endetter en devenant propriétaire d'un bateau-citerne, le nommé Joséphine qui stationne à Barcelone. Anticipant les profits qui pourraient découler de la guerre, l'un fait miroiter à l'autre la bonne fortune qui l'attend. Mais n'y a-t-il pas anguille sous roche qu'une proposition si alléchante lui soit adressée, à lui Peeters qui n'a encore rien prouvé ?
C'est en somme une satire féroce du monde des affaires et de la guerre. Car fomenter les profits alors que le conflit guette a quelque chose d'assez dérangeant. Chaque personnage semble se draper derrière des apparences flatteuses mais qu'en est-il vraiment ? Peut-on vraiment faire confiance lorsqu'il s'agit de business ? Je gage que vous en ressortirez refroidi. Et moi, ça me donne le goût de lire quelque chose de l'auteur de plus consistant en termes de pages car la frustration vient de cette forme de nouvelle.
Commenter  J’apprécie          10
jmfhcb
  15 septembre 2010
J'ai pris ce livre dans ma PAL parce que j'ai fait des PAL pour emmener dans mon déménagement (avec les nouveautés, les Sherlock Holmes, les George Sand, les Edith Wharton). Alors il me reste les livres que j'ai acheté il y a plus longtemps. En plus, Reka me fait trop envie avec son challenge sur la littérature belge mais comme il y a le temps je verrais pour m'inscrire au début de l'année prochaine.
Le résultat est que j'ai été obligé d'ajouter Fromage dans ma PAL. Si on résume, cela fait : -1 + 1 = 0. Tout cela avance, me direz vous ! J'ai adoré l'écriture de Willem Elsschot où pointe une distance ironique qui m'a fait sourire à de multiples reprise. La lecture est très fluide grâce à une expression des idées très linéaire (la narration est classique si on veut parler en gros). En plus, l'histoire m'a rappelé les histoires de Sherlock Holmes où des pauvres gens se font dévaliser par des escrocs qui montent de fausses entreprises ! Parce que j'ai cru jusqu'au bout que c'était une arnaque de personnes qui comptaient profiter de la guerre et Jack Peters était une victime. Je pensais que Elsschot allait conclure. Figurez-vous que non ! En plus, il n'y a pas de second volume. Alors on ne sera jamais comment leur montage financier aura survécu à la guerre.
Je dirais que c'est une belle découverte d'un auteur inconnu jusqu'à là de moi. Fromage a l'air d'être son chef d'oeuvre. Il ne me reste plus qu'à lire !
Lien : http://cecile.ch-baudry.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : pays-basVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1636 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre