AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234077058
123 pages
Éditeur : Stock (23/03/2016)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Il y a quarante ans, on ne parlait que d'eux. Ils faisaient la une des journaux quand on les mettait en prison ou quand on les échangeait au milieu d'un pont. Et puis le camp communiste a basculé. Ils ont presque totalement disparu de la scène, balayés par les peuples et les anciens apparatchiks reconvertis en démocrates.Depuis quelques années, les dissidents réapparaissent un peu partout. Comme leurs aînés, ils refusent la lutte armée et rejettent la violence. Ils ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Apoapo
  13 mai 2017
L'auteur avoue une sympathie pour les anciens dissidents de l'ex bloc communiste et l'incipit de son Ch. I – « Lénine, rechute » – en est ainsi révélateur, tout en donnant le ton de l'ensemble : « Lorsque l'on demandait au dissident polonais Adam Michnik ce qu'il y avait de pire que le communisme, il répondait : "Ce qui arrive après." ». Ce livre se compose de sept voyages dans des pays comportant (des zones de)s tensions, à la rencontre de néo-dissidents des années 2010 (un ou quelques uns par pays) : l'Ukraine-Russie (Crimée), la Biélorussie, Macao et Hong Kong, le Tibet (exilé en Inde), l'Iran, la Palestine (territoires occupés par Israël), le Mexique (régions séquestrées par le narco-trafic). le choix de ces destinations – dont brille l'absence des pays arabes – est évidemment surprenant, mais j'émets l'hypothèse qu'il ait été suggéré justement par la recherche d'une certaine descendance des anciens dissidents, pour des raisons comparatives. Les enquêtes sont bien menées, laissant à peine apercevoir les difficultés et éventuels aléas du repérage et rencontres de personnalités qui ne sont pour certaines forcément pas connues, surtout par un étranger. le contexte local, tel qu'il peut être saisi par un visiteur de passage – c-à-d. par les paysages et l'atmosphère humée... – est également tracé finement, mais à mon sens insuffisamment approfondi pour les besoin d'un ouvrage (à distinguer d'un reportage ou même d'un dossier de presse). Me rendant compte qu'à la fin de la lecture je parviens à me remémorer à peine les noms de tous les dissidents rencontrés, il me reste certes une vision d'ensemble de leurs points communs, mais une irrépressible frustration quant à leurs personnalités individuelles et surtout aux spécificités des situations locales de répressions et de dissidence qui de plus, il faut bien l'avouer, sont très mal couvertes par les médias, qui se focalisent toujours uniquement sur les événements politiques violents – voire guerriers – de ces contrées. La frustration est aggravée par l'impossibilité objective d'approfondir, à cause de l'absence de bio-bibliographies relatives à ces personnalités qui, si elles ont besoin de la plus grande notoriété, doivent tout de même vivre sous protection contre leur gouvernement. J'aurais donc vraiment apprécié un travail de plus grande envergure, qui aurait sans doute demandé un temps de préparation plus long et quelques centaines de pages de plus. Mais ce livre contribue à apporter une prise de conscience sur un aspect méconnu de notre contemporanéité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bazart
  12 avril 2019
Rédacteur en chef de pshilophie magazine, Michel Eltachinonff part à la rencontre de ces personnes courageuses qui défendent une cause qui leur est chère dans des pays où les droits sont généralement bafoués. Ces nouveaux dissidents, peu évoqués dans les médias traditionnels occidentaux se trouvent en Biélorussie, Iran, Chine...tous ces révolutionnaires pacifiques ont eu un bonne raison de défendre leurs droits .... La situation de Reihane Taravati, qui a tourné un flash mob en Iran qui contrevient à certaines lois coraniques comme l'interdiction du maquillage est particulièrement édifiant...ces jeunes dissidents veulent simplement vivre comme tout le monde, danser, se maquiller, rire et nous montre que même au 21è siècle les libertés et droits de tout un chacun ne sont pas acquis.. un essai aussi salutaire que pasionnant !!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ApoapoApoapo   13 mai 2017
« Qui sont donc ces nouveaux dissidents ? […] La non-violence permet de se distinguer nettement des guérillas d'antan, meurtrières et improductives, mais aussi des révolutionnaires professionnels et évidemment des terroristes. Débarrassée de ses oripeaux new age, la non-violence n'est pas une médecine douce mais l'arme la plus efficace qui soit. La prééminence de la personne sur le groupe est tout aussi fondamentale aujourd'hui. […] Les nouveaux dissidents ne veulent devenir les petits soldats d'aucun organisme supérieur. Ils préfèrent être fragiles que protégés par le collectif. Enfin, dans un monde où tout se filme et se met en ligne, agir en clandestin est devenu absurde. Au contraire, internet permet de faire passer les images et les mots plus facilement.
Les dissidents d'aujourd'hui sont néanmoins très différents des Sakharov, Havel ou Mandela d'hier. […] Pragmatiques [désidéologisés], compétents [spécialistes d'une cause et/ou d'un moyen de résistance], sensibles à la vie privée, antihéroïques [moins sacrificiels que leurs aînés] et mondialisés [participant d'une culture mondiale], ils jouent à cache-cache avec des pouvoirs souvent moins manifestes, mais ô combien plus écrasants. Ces dissidents ont toutefois besoin qu'on les connaisse et qu'on parle d'eux. Cela les protège un peu. » (pp. 25-27)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ApoapoApoapo   13 mai 2017
« […] l'extension de la démocratie connaît des ratés. Certains dirigeants occidentaux imaginent que l'on peut l'instaurer à coups de bombes. Cela ne fait que renforcer les sentiments anti-occidentaux des populations. Les révolutions pacifiques, notamment les révolutions dites de couleur en Géorgie (2003) ou en Ukraine (2004), n'apportent pas les fruits attendus. Les révolutions arabes des années 2010 sont elles aussi suivies de violents soubresauts […]. Dans le monde entier, depuis 2000-2010, une nouvelle vague idéologique se lève alors. Dans la Russie de Poutine, la Turquie d'Erdogan, l'Iran de Khamenei, l'Inde de Modi ou la Chine de Xi Jinping, l'identité nationale et civilisationnelle est la nouvelle idéologie dominante. Elle combat de front les principes du droit et de la démocratie, dénoncés comme hypocrites et purement occidentaux, donc relatifs. Le monde se contracte à nouveau, dangereusement. D'ailleurs, de nouvelles formes d'oppression apparaissent grâce à l'outil électronique.
Les oubliés de l'histoire, les dissidents, réapparaissent donc. » (pp. 21-22)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ApoapoApoapo   13 mai 2017
« Les dissidents représentent l'honneur de leurs pays respectifs. Alors que chacun craint pour sa carrière, son confort ou sa liberté, eux acceptent de payer le prix de l'indignation qu'ils portent en eux. Écrases par le pouvoir et l'indifférence de leurs concitoyens, ils se relèvent après chaque épreuve et tentent de rester fermes sur leurs principes, parfois jusqu'à l'épuisement. » (p. 20)
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart   12 avril 2019
Même en photographie, Reihane n'est pas une militante. Elle ne réclame pas la liberté, ni ne la revendique: elle s'en empare tranquillement.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Michel Eltchaninoff (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Eltchaninoff
Nouvelle note de la Fondation pour l'innovation politique | La longue gouvernance Poutine. Vladislav Sourkov, conseiller du président russe, a publié une tribune annonçant la victoire du modèle poutinien. En voici la traduction suivie d?une analyse de Michel Eltchaninoff. ? En libre accès http://bit.ly/2H4x9HK
autres livres classés : politique internationaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1991 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre