AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253125013
444 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (04/03/2009)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Depuis quelque temps, une série de meurtres à caractère rituel terrorise les Londoniens. Le point commun des victimes : une fâcheuse tendance à persécuter leur entourage. Pour l'inspecteur Edward Newson, cette enquête revêt une importance particulière. Petit, rouquin, il est le plus jeune du service et se trouve régulièrement en butte aux moqueries et aux quolibets. Tandis que la liste des meurtres s'allonge, le tueur se rapproche étrangement des anciens copains de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
POY1
  30 juin 2019
Dans ce polar de Ben Elton, nous suivons une enquête de l'inspecteur Newson de New Scotland Yard. Il recherche l'auteur de meurtres dont le lien, outre les mises en scène élaborées et méthodiques, est la vengeance contre d'anciens tyrans violents des cours de collège ou de lycée. La violence à l'école est en effet le thème de ce roman policier.
Il est regrettable d'avoir traduit, en français, le titre original, « past mortem », que l'on aurait pu conserver, en « amitiés mortelles ». En effet, nous nous trouvons très loin de la camaraderie et du Temps des copains, le site internet qui, dans le roman, permet au ou les meurtriers de trouver leurs proies. Les victimes sont choisies pour leur profil d'anciens harceleurs. Car le Temps des copains libère la parole des harcelés, révélant les violences qu'ils ont subies de la part de certains membres de leur promotion pendant leur scolarité. le sujet central, retenu par Ben Elton, rappelle que les cours de récréation ou les intercours peuvent devenir un enfer aux mains d'une poignée d'adolescents, assoyant leur autorité en stigmatisant le/la plus différent(e) ou celui ou celle que l'on juge différent. Les conséquences graves de ces tortures morales et/ou physiques perturbent et déstabilisent ceux qui les subissent voire les amènent à la mort (suicide ou le coup de trop). C'est un problème réel qui ne concerne pas seulement la Grande Bretagne et que l'on retrouve dans tous les pays.
Pour ce qui est du roman, proprement dit, je rejoins certains sur l'absence de nécessité d'avoir le récit d'un rapport sexuel particulièrement cru. Quelques lecteurs ont trouvé que l'inspecteur Newson était quelconque. Je pense, au contraire, que c'est une volonté de l'auteur. En fait, au fur et à mesure, que l'enquête avance, nous découvrons un personnage principal qui s'épaissit et qui prend de l'envergure et de la confiance en lui. Cela conforte ainsi le thème central du livre : l'influence des événements vécus dans l'enfance construit l'adulte que nous devenons. Mais ce n'est pas définitif. En prenant conscience que nous ne sommes pas ce que les autres ont voulu que l'on soit, nous conservons la capacité de montrer notre vrai caractère.
Finalement, je partage la critique de Lireetcourir. Amitiés mortelles est un très bon livre, pas excellent, mais qui permet de passer un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
Budum
  09 mai 2016
Quoi, un prix ?? En ce qui me concerne, j'ai trouvé la lecture de ce livre extrêmement pénible. Passe encore que le héros soit un être totalement pathétique, ça pourrait même être drôle. Il faudrait cependant qu'il (et son auteur avec) évite de se croire à la boucherie quand il croise la moindre "créature" de sexe féminin. Merci bien, les femmes ne sont pas des bouts de viandes, même morte(s), vu que même dans ce cas de figure on réfléchi à quelle "catégorie" (je cite) esthétique elles appartiennent. le paroxysme est atteint lorsque ce cher Ed en vient même à juger, jauger le corps d'une adolescente, en expliquant que les seuls éléments "imparfaits" sont Sérieusement ? Une enfant ? Et tout ça sans parler de ces formidables jugements moraux à l'emporte pièce, consistant en gros à dire qu'une personne maltraitée ne se respecte pas elle même. Bon sang, mais c'est bien sûr ! ha oui, et si jamais vos pratiques sexuelles ne sont pas conventionnelles, Ed vous le dit (tout en en profitant quand même), vous êtes des désaxées (et oui, ça ne marche que dans un sens). Bref, ce n'est pas le tout d'inventer des meurtres rigolos et de savoir a priori écrire.. Et l'intrigue, même si elle accroche, s'évente très très vite, en plus. Ce n'est pas le premier livre surfant sur le corps des femmes qui reçoit un prix, mais personnellement, ça me déprime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sandrine57
  25 avril 2011
En 1986, Edward vivait sa dernière année au lycée de Shalford. Petit et roux, il n'était pas exactement la star de l'école mais était suffisamment cool pour ne pas être un souffre-douleur. Il avait même réussi l'exploit, le temps du bal de fin d'année, de s'attirer les faveurs de la belle Christine,le fille la plus convoitée du lycée...
Devenu adulte, il est désormais un inspecteur de police reconnu même si sa réussite professionnelle ne comble pas le vide de sa vie sentimentale. Secrètement amoureux de sa coéquipière, il veut rester professionnel et cache ses sentiments.
Une fête de retrouvailles de sa promo va être l'occasion de renouer avec ses anciens camarades de classe entre nostalgie et vieux contentieux qui ressurgissent. le passé n'est pas oublié pour tout le monde et un tueur a décidé de réglé ses comptes avec ceux qui, au lycée, terrorrisaient et maltraitaient les plus faibles.

Des meurtres en série plutôt sanglants, des scènes de sexe très hard, des sentiments et aussi de l'humour, Ben ELTON tient son lecteur en haleine avec ce savant cocktail. Critique de la société anglaise où l'on tait ce qui dérange, ce polar sort de l'ordinaire grâce au mélange des genres. L'inspecteur Newson, à la fois attachant et pathétique, évite d'être détestable grâce à son sens de l'ironie et de l'auto-dérision. J'ai passé un excellent moment avec lui et j'espère le retrouver bientôt dans une nouvelle enquête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Linou26
  11 septembre 2016
J'ai beaucoup apprécié ce roman que j'ai lu quasiment d'une traite !
Ben Elton nous invite à suivre les pas de l'inspecteur Newson qui se retrouve confronté à une série de meurtres vraiment atroces.
Lorsque lui et sa partenaire, jeune femme charmante dont il est amoureux secrètement depuis 3 ans, découvre que les victimes n'étaient en fait pas vraiment des gens appréciés ni fréquentables, l'enquête prend une nouvelle tournure...
Différents thèmes sont abordés dans ce thriller : la violence à l'école, la vengeance, l'amour secret, le harcèlement, les violences conjugales, la nostalgie du passé, les souvenirs d'école...
Chaque personnage apporte un vrai plus à l'intrigue avec des problèmes (manque de confiance en soi, violence conjugale), des espoirs (l'amour, le prestige de la fonction) ou encore des complexes.
Ce thriller amène à la réflexion que ce soit sur la justice - tuer des monstres réduit-il la culpabilité de l'assassin ?- mais aussi sur les changements apportés par la vie - une reine de lycée peut devenir à 30 ans une personne qui inspire de la pitié, un "poil de carotte" peut devenir l'un des meilleurs inspecteurs de l'Angleterre...
On pourra cependant regretter l'affaiblissement du suspens avec un coupable un peu trop évident et identifiable quasiment à la moitié du livre.
Bercé entre horreur et espoir, ce livre est une belle découverte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lapkast
  24 janvier 2013
Prix Polar international de Cognac 2007, un thriller unique, génialement décapant, drôle et haletant !
Voilà une belle découverte que cet auteur anglais qui cartonne déjà là-bas, et qui semble monter peu à peu en France puisque "Amitiés mortelles" a récemment été récompensé par le Prix Polar international de Cognac 2007.
On comprend d' ailleurs pourquoi à la lecture savoureuse et haletante de ce thriller atypique, corsé, osé, cru, tour à tour drôle ou angoissant, foutrement original et toujours captivant.
J' adore le style décapant de Ben Elton qui nous livre un cocktail étonnant mais explosif de suspense, d' enquête policière, de meurtres gore, de sexe hard et même de comédie de moeurs parfois,avec un ton irrésistible, unique, vif et piquant, à la fois acide et plein d' humour noire.
Mais attention, âmes (trop) sensibles, s' abstenir, car l' auteur ne fait pas dans la modération et peut être parfois assez cru, pour des scènes de meurtres ou de sexe, mais toujours avec subtilité et légerté : sous sa plume le résultat est un régal, le mélange des genres est une vraie réussite, étonnante même, mais le résultat est sacrément efficace!
C' est drôle, rythmé, haletant et merveilleusement bien écrit.
Bref, j' adore! A consommer d' urgence et sans modération, donc!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
POY1POY1   24 juin 2019
- Sa vie durant, Bishop a suscité de la haine, constata Newson. Depuis son premier souffle, il a été entouré d'ennemis. Et il ne lui est jamais rien arrivé de ce genre auparavant.
- On peut dire ça de n'importe quel meurtre. On se fait rarement assassiner deux fois.
Commenter  J’apprécie          20
pandarouxpandaroux   30 juillet 2012
L'inspecteur Newson et le brigadier Wilkie ne parlèrent guère sur le chemin du retour, chacun étant perdu dans ses pensées. Assis sur le siège passager, Newson regardait par la vitre pour ne pas jeter des coups d'oeil en biais sur les longues jambes de Natasha chaque fois qu'elle changeait de vitesse. Il tentait de se concentrer sur les crimes. Se triturait la cervelle pour repérer un nom, un détail qui ferait le lien entre le meurtre d'Adam Bishop, à Willesden, et les trois précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pandarouxpandaroux   29 juillet 2012
Bizarre, je suis assez dubitative sur le livre. Je l'ai lu pourtant d'une traite.
Le style est fluide, l'intrigue est prenante mais j'ai trouvé un peu rapidement le coupable.
Le thème est pourtant d'actualité : la persécution entre jeunes. On dit souvent que les enfants sont méchants entre eux, mais on ne mesure jamais les conséquences de ces méchancetés. Sur le moment on se dit c'est pas grave, ca passera et pourtant. Le livre est un vrai sujet d'actualité.. A découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lireetcourirlireetcourir   15 mars 2009
"La victime était morte comme elle avait vécu. D'une manière cruelle."
Commenter  J’apprécie          40

Video de Ben Elton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ben Elton
extraits de la pièce de théatre "Pop Corn" de Ben Elton
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1975 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..