AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375761200
Éditeur : Lips & Roll Editions (14/12/2016)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nina, une jeune Parisienne étudiante en langues, décide de s'éloigner de la capitale pour redémarrer à zéro. Grande timide, son addiction aux réseaux sociaux lui offre de nouvelles rencontres et un job de serveuse. Enfin, son existence monotone prend un nouvel élan. Quant à Vivien, ancien coureur de jupons et propriétaire d'un bar branché nommé le 711, il recherche une femme qui le fera vibrer et reprendre goût à la vie. Un récit de Noël rythmé par un flot de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mymy37
  01 janvier 2017
Je dirai que ce livre c'est comme un soufflet !!! au fil de la lecture l'histoire est de plus en plus intéressante et hop les pages de la fin ca tombe dans des banalités et c'est bien dommage. Les personnages sont super attachants, il y a beaucoup d'humour. Certes c'est une histoire courte mais la fin aurait pu être meilleure en plus il y a un passage peu crédible.
Par contre j'ai adoré le fait que les personnages se cherche sans jamais conclure, un jeu du chat et de la souris qui permet une belle lecture d'une romance qui n'est pas commune. Mais la fin ...............grrrrrrrrrrrrrr pas top !! dommage j'aurais voulu à un moment qu'ils concluent justement !!!!! Je recommande malgré tout ce livre pour passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
mymy37mymy37   31 décembre 2016
- jeune fille tu vas me faire le plaisir de prendre un train samedi et revenir à la maison pour tes 2 semaines de congés.
- encore une fois..... non ! Je travaille pendant les vacances.
- tu.... quoi ?! Hurle t elle à travers le combiné.
Je suis obligé d'éloigner mon portable de mes oreilles pour ne pas devenir sourde.
- maman calme-toi.... souffle je en me pinçant l'arête du nez.
Je dois payer mon loyer manger au cas où tu ne le saurais pas !
Et puis de toute façon elle pourra bien dire ce qu'elle veut ma décision est prise.
- travailler mais c'est invraisemblable et où mademoiselle Mirov a-t-elle donc trouver du boulot ?
Ça ne va pas lui plaire...
- serveuse le soir dans un bar.
- quoi mais tu plaisantes j'espère ? Serveuse et tu ne sert que des verres bien sûr .... fais-moi croire ça ! non mais je rêve.... Nina Mirov tu vas ramener tes fesses ici des samedi sinon je descends sur Toulouse et je te jure que tu n'y remettras jamais les pieds. Tu m'entends ?
- oui maman j'ai compris sauf que j'ai 22 ans maintenant et il est hors de question que tu me dises encore ce que je dois faire. J'étudie et je m'assume c'est ce que tu voulais pas vrai ? Alors oui je bosse comme serveuse et ça me plaît.... je ne sert que des verres et je n'écarte pas les cuisses au premier venu rassure-toi!
Sans un mot de plus je lui raccroche au nez. Le bip retentit et je souffle doucement fière de moi de lui avoir tenu de tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mymy37mymy37   31 décembre 2016
Aujourd'hui je ne pense qu'à elle cette nana de 22 ans pas le moins du monde conscient de l'effet qu'elle produit sur les hommes. Avec ses formes de fou et son visage d'ange. Beaucoup serais jalouse de son charme.
Le bar est vide je balance dans la corbeille le torchon humide et balaie la salle du regard. À sa recherche. Là c'est carrément de l'obsession.
Mes yeux s'arrêtent sur sa magnifique paire de fesses qu ellr ondule au rythme du mouvement de ses bras. Elle est littéralement allongé sur la table qu'elle est en train de nettoyer et la vue qui s'offre à moi me donne l'eau à la bouche.
Je sens déjà sous mes mains le tissu noir de son legging. Mes doigts remontant lentement sur son cul le malaxant de plus en plus fort en la bloquant contre la table en bois. Sans que je ne m'en rende compte mon engin est déjà en train de se dresser dans mon froc. Et c'est ainsi chaque fois que Nina se trouvent dans les parages.
Calme-toi c'est pas le moment....
- essuie le coin de ta bouche chef ! ou referme la mais arrête de la bouffer du regard !
Quand je tourne la tête Téo m'offre un sourire taquin.
- on dirait que tu bave devant une glace....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mymy37mymy37   31 décembre 2016
Immobile je l'observe tandis qu'elle s'installe sur l'un des canapés dans la salle de pause. Ces types l'ont touché j'ai perdu mon sang-froid et l'un deux a fini à terre.
Bravo mec bien joué....
En ce moment le contrôle n'est pas mon fort, surtout lorsque cette petite blonde est impliqué. Je m'adosse à la porte en ferraille je souffle plusieurs fois de suite afin de me calmer. L'adrénaline retombe doucement lorsque mes iris agrippe les siens apparemment paniqué.
- je te fais peur ?
Elle secoue la tête de droite à gauche pour me signifier que non.
- je dois apprendre à me débrouiller seule. Tu ne pourras pas me sauver tout le temps. C'est la deuxième fois que tu viens m'aider murmure-t-elle en baissant les yeux.
- et il y en aura d'autre c'est certain.
- d'autres ? demandes- t-elle perplexe.
- tu n'as pas conscience de ce que tu dégages Nina ...tu es juste.... toi.
Avant de quitter la pièce je lance :
- et je serai là pour les prochains incident ....toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mymy37mymy37   31 décembre 2016
- alors on est canon hein ? demande-t-elle aux deux hommes en s'approchant.
- punaise.... jure Téo en se léchant les lèvres. Tu es canon mais elle la, ajoute-t-il en me désignant d'un geste du menton, elle est bandante ! à coup sûr il va encore y avoir du bruit aujourd'hui ! ça va faire jaser.
- je savais qu'on vous plairait! Chantonne t-elle en frappant ses mains.
Je reste silencieuse Vivian aussi.
Les poings serrés le long de son pantalon il se redresse ses yeux ronds comme des soucoupes sont si noir qu'ils en deviendraient presque menaçants. Sa mâchoire crispée et ses lèvres pincées. Ses paupières se pressent et il fait volte-face. Il plonge sa main derrière le comptoir et récupère un trousseau de clés. Sans plus nous considérer il part ouvrir la porte. Téo quand a lui semble s'être remis de ses émotions et retourne à son poste. Alix dont les sourcil sont fronçés annonce tout à coup :
- ce mec envie de te baiser .... je ne dirai que ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mymy37mymy37   31 décembre 2016
La porte du bar est encore close, mais les quelques lumières allumées dévoile Vivian de dos,debout derrière le comptoir. Son débardeur blanc met en exergue un corps musclé aux épaules larges et puissantes. Il arbore plusieurs tatouages sur les bras ainsi que dans le bas du cou... une phrase que je ne peux déchiffrer de mon poste d'observation. Au vu de sa carrure athlétique il n'est pas difficile de deviner qu'il passe beaucoup de temps dans les salles de sport.
Et c'est plutôt réussi !
Mince il est drôlement bien foutu. Hier quand je l'ai vu pour la première fois il portait une chemise assez fine et très près du corps laissant peu de place à l'imagination. Cependant ce soir mon esprit se met à divaguer et s'invente un tas de choses pas très catholiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : nouveau départVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3382 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre