AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021365344
Éditeur : Seuil (28/09/2017)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
traduit de l'allemand par Elisabeth Amerein-Fussler.

Carolin Emcke conduit une analyse à la fois littéraire et philosophique des contextes qui expliquent la haine xénophobe, raciale, sociale et sexiste minant nos sociétés. Elle étudie les processus d'invisibilisation qui préparent les conduites haineuses et déconstruit les présupposés théoriques de la haine : naturalisation des identités, désir d'homogénéité et culte de la pureté. Ce livre réalise un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Jeanne_B
  23 avril 2019
Philosophe et ancienne reporter de guerre, l'allemande Carolin Emcke a écrit cet essai mue par un sentiment d'urgence face à la résurgence de l'idéologie raciste dans son pays
Les différentes formes de haine (raciale, xénophobe, sexiste et sociale) sont défragmentées pour en extraire la substance, en comprendre les fondements et les stratégies rhétoriques. Et l'on découvre que le cheminement psychique et émotionnel qui engendre la haine est fait d'amour, d'espérance et d'inquiétude… Point de jugement de valeur, ni de condamnation ; l'auteure s'attache surtout à avancer avec en fil conducteur cette interrogation lancinante : à quel moment du processus, peut-être, autre chose aurait été possible ? Quel est le point de bascule ?
Loin d'être seulement théorique, le propos s'ancre dans l'actualité du monde. de quelle nature est la haine qui cimente Daech ? Aux Etats-Unis, que révèle le mouvement Black Lives Matter de la violence institutionnelle ? Que dissimule le terme « citoyens inquiets » repris par médias et politiques ? Un fait particulièrement marquant est très bien analysé : l'épisode du bus de réfugiés bloqué sous les invectives rageuses d'une partie des habitants de Clausnitz (Allemagne).
Véritable phénomène d'édition outre-Rhin, Contre la haine est un plaidoyer pour les différences en opposition à la pureté, l'homogénéité et le naturel qui sont au coeur des idéaux fanatiques. Par son approche originale qui mêle philosophie, journalisme et littérature, par les auteurs qu'elle convoque (Shakespeare, Arendt, T.S. Eliot, Foucault, Derrida…), Carolin Emcke nous livre une réflexion essentielle sur un mal qui ronge nos sociétés démocratiques. Percutant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Rotacker
  10 décembre 2018
De ma vie de lectrice assidue, c'est la première fois que je lis une note de bas de page qui a cette délicatesse: p141 de la version française:"J'espère que les formulations et les termes que j'emploie seront perçus comme respectueux tout en demeurant compréhensibles ".
Je la place en exergue car elle me semble rassembler l'esprit de ce livre qui cherche à montrer les petites lâchetés contre lesquelles les démocrates et amoureux de la République ne luttent plus. Toute cette culture à notre disposition ne sert plus notre curiosité, ne construit pas d'esprits éclairés mais semble créer des frustrations économiques, technologiques. La mise en lumière de ce qui est important de ce qui est subsidiaire; du racisme, de la xénophobie, du sexisme à l'islamophobie en passant par tout ce qui exclu l'Autre, Carolin Emcke trace sans concession des portraits d'histoires ordinaires auxquelles nous nous sommes, collectivement, habitués. Comme un ronron avant le gros orage...
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (2)
LeMonde   23 octobre 2017
Dans « Contre la haine », la journaliste et philosophe allemande Carolin Emcke s’inquiète de la banalisation de ce sentiment destructeur à travers la montée du populisme.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LaPresse   07 septembre 2017
Véritable phénomène d'édition en Allemagne où il s'est vendu à 100 000 exemplaires, ce livre parle de la xénophobie, du racisme et du sexisme dans les démocraties contemporaines. Très actuel.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
letilleulletilleul   30 octobre 2017
On hait indistinctement. Il est difficile de haïr avec précision. Avec la précision viendraient la tendresse, le regard ou l’écoute attentifs, avec la précision viendrait ce sens de la nuance qui reconnaît chaque personne, avec ses inclinations et ses qualités multiples et contradictoires, comme un être humain. Mais une fois les contours estompés, une fois les individus rendus méconnaissables comme tels, il ne reste que des collectifs flous pour destinataires de la haine. On peut dès lors diffamer et rabaisser, hurler et fulminer à l’envi contre les juifs, les femmes, les mécréants, les noirs, les lesbiennes, les réfugiés, les musulmans, ou encore les États-Unis, les politiciens, l ’Occident, les policiers, les médias, les intellectuels2. La haine façonne son objet. Il est fabriqué sur mesure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
letilleulletilleul   30 octobre 2017
Examiner les différentes sources qui alimentent la haine et la violence dans un cas concret permet de déconstruire le mythe selon lequel la haine serait une chose naturelle, donnée a priori. Comme si la haine était plus authentique que le respect. Mais la haine n’est pas simplement là : elle est fabriquée. La violence non plus n’est pas simplement là. Elle est préparée. Dans quelle direction la haine et la violence vont se déverser, contre qui elles se dirigent, quels freins et quelles inhibitions doivent être préalablement levés, tout cela n’est pas dû au hasard, n’est pas préexistant, tout cela est au contraire orienté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KirsikkaKirsikka   24 octobre 2018
Que produit une vision du monde ainsi formatée ? Que génère le fait de réduire, de manière répétée, des êtres humains à un certain rôle, à une certaine position, à certaines caractéristiques ? Au début, cela ne suscite même pas la haine. Le rétrécissement de la vison mutile surtout l'imaginaire.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Carolin Emcke (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carolin Emcke
"Ce qui m?a toujours intéressée, c?est la mécanique et les structures de l?exclusion". Carolin Emcke est l?une des grandes figures intellectuelles de notre temps. Philosophe, reporter de guerre, militante homosexuelle, voici son portrait.
Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime/ Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr/
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : journalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1821 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre