AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,98

sur 68 notes
5
13 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Gaoulette
  31 mars 2020
Gros coup de coeur!
Un pari osé et audacieux que nous propose la maison d'édition. Un nouveau catalogue qui va dépoter.
J'adhère à 100% à ce nouveau projet.
Objectif : parler de sexe ouvertement sans tabou, sans jeux de mots, sans passer par des chemins de travers. Camille Emmanuelle parle ouvertement de sexualité via les 5 sens.
Une trame magnifique qui m'a remué.
Aurore, 16 ans, lycéenne se pose beaucoup de questions sur le sexe, l'orgasme, les attentes d'un garçon, le respect… Aurore va avoir un accident qui va entrainer la perte de deux sens. Et un autre fait, elle se retrouvera dans un situation malsaine bien malgré elle. Et qui malheureusement beaucoup de filles ou jeunes femmes ont dû vivre.
Aurore va vouloir se réapproprier son corps, sa dignité, ses envies. Et pour cela, ça se passera par une reconstruction d'elle même.
Un très beau récit de femme même si Aurore est une adolescente. A travers son parcours, je me suis reconnue dans certaines situations.
Je trouve admirable cette initiative car le sujet est tellement tabou dans beaucoup de Young adult.
Le roman est criant de vérité et malheureusement si réaliste. Je pense au personnage d'Antoine qu'on rencontre à tout coin de rue.
Un gros coup de coeur pour cette prise de risque. Je vais collectionner ce nouveau catalogue.
Une très belle découverte pour l'auteure par sa belle plume. Une auteure à suivre aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271
Abyssinia
  20 mars 2020
Roman prolifique, dense par l'abord de multiples sujets primordiaux. L'exploration intime d'un rapport à son corps, à l'autre. Une altérité toujours ambiguë, presqu'antagonique. Ici, le handicap est envisagé comme une porte d'accès : l'effleurement thématique du harcèlement, la culture du viol, le racisme, l'homophobie, les troubles du comportement alimentaire, la vie affective et sexuelle des personnes en situation d'invalidité -partielle ou totale- est lumineux sans tomber dans la grandiloquence, grand bien nous fasse.

L'autrice, journaliste et essayiste, dévoile des personnages sensibles, tantôt drôles, tantôt agaçant.es plus ou moins averti.es aux questions de féminisme et de sexualité féminine. La perte progressive du sujet. Comment désirer, soi-même et l'autre, lorsqu'on se sent incomplèt.e et/ou subit un handicap invisible ? L'épreuve d'une reconstruction au nom de la résilience, l'appréhension atypique de son être, la reconquête d'un corps dans une société phallocentrée.

Malgré quelques clichés narratifs très vite pardonnés, saluons l'entreprise de L'Ardeur, nouvelle collection de la maison d'édition Thierry Magnier dont l'ambition est de défendre et percer une littérature érotique, corporelle à destination des adolescent.es et qui offrent, de surcroit, de très beaux écrins. Une nécessité trop souvent oubliée, indispensable pour les jeunes hommes et femmes dont les corps se métamorphosent de manière fulgurante. le voeu d'une authenticité touchante, honorable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          221
Low_Livropathe
  30 janvier 2020
1 roman de l'auteure Camille Emmanuelle. Nouvelle collection de roman érotique pour adolescent + 15ans de l'édition Thierry Magnier.

Aurore, jeune fille de 16 ans lambda, est victime d'une chute assez violente de vélo. Conduite à l'hôpital, après quelques examens, elle ressort avec un petit traumatisme crânien et de petites égratignures. Mais Aurore va vite s'en rendre compte que c'est bien plus que des petites blessures superficielles. Et oui elle a perdu le goût et l'odorat. Oup'sss!!
Comment va t-elle survivre au lycée et dans la vie quotidienne avec ce handicap invisible?? Elle ne sent plus aucune odeur, et si la maison brûle et qu'elle est dans sa chambre comment pourrait elle s'en sortir? Et si après une journée torride au soleil, comment peut elle savoir si elle pue? Merde mon Dieu comment va t elle se débrouiller?

Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, voila que le plus populaire et beau goss du lycée s'interesse à elle. Il l'invite a une soirée chez lui et bien sur tout ne se passe pas comme prévu. (STOP je n'en dirais pas plus ... euh enfin si j'ai pas fini).

Dans cette histoire y' a aussi l'adorable Bintou la meilleure amie de Aurore, elle est féministe corps et âme mais pas que elle est aussi très intelligente et elle joue un très grand rôle dans roman (Pourquoi?). Parce qu'elle nous explique la sexualité féminine (masturbation, clitoris...) avec un soupçon d'humour et des comparaisons qu'elle seul a le secret mais qui est très pédagogique.

Puis viendra la rencontre avec ...................;

LISEZ CE LIVRE OU METTEZ LE DANS LES MAIS DE VOTRE ADOS.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Bibliotekana
  03 décembre 2019
Tout d'abord merci à Babelio pour son opération masse critique et aux éditions Thierry Magnier pour l'envoi du livre.
J'avais entendu parler de cette nouvelle collection, « L'ardeur », qui veut faire des livres pour les ados qui parlent de sexualité. Je savais donc où je mettais les pieds en commençant ma lecture !
On apprend au début de l'ouvrage que l'auteure, qui est aussi journaliste, a pour thèmes de prédilection la sexualité, le corps, la culture érotique et le féminisme. Si "Le goût du baiser" est son premier roman, on ressent totalement ses influences. Les personnages sont les porte-paroles de l'auteure, notamment Bintou, la meilleure amie de la narratrice, féministe et très au courant de l'anatomie féminine.
De mon point de vue, le pari est gagné pour l'éditeur, car le roman, clairement pour les ados (même si je ne suis plus ado il m'a quand même plu !), est très réussi, pas du tout mièvre, ou « cul-cul » et évite les clichés globalement.
Cela permettra sûrement aux jeunes qui découvrent l'amour et la sexualité de partir sur des bases saines, car de nombreux thèmes du livre sont au coeur des préoccupations adolescentes : les réseaux sociaux, les mecs tombeurs du lycée qui ne pensent qu'à se faire s**** et avoir bonne réputation, les complexes (Aurore, la narratrice, se trouve trop grosse et moche au début du livre) pour ne citer que ça sans trop dévoiler l'intrigue. A travers ses personnages, l'auteure pense à parler de préservatif, de consentement, et va à l'encontre du porno auxquels les jeunes ont de nos jours bien trop facilement accès. Quelques scènes explicitement sexuelles jalonnent le livre mais sont loin d'être choquantes. Au contraire, je les trouve empreintes de sensualité et de douceur et elles mettent la sexualité au même niveau que n'importe quelle préoccupation d'ado de 16 ans, afin que ce ne soit pas un tabou (en particulier la masturbation). La perte d'odorat et du goût d'Aurore pimentent l'histoire, puisque ces sens sont fortement liés à la sexualité et au désir. de plus, l'histoire est teintée d'humour, ce qui rend la lecture agréable, et fait que ce livre ne ressemble pas à un cours de morale sexuelle.
Je recommande ce livre à tous les ados, filles ou garçons, qui veulent s'identifier et prendre des repères pour se construire, pas uniquement autour de la sexualité mais de la vie en général (contexte familial, amitié, communication,…).
Un très bon moment de lecture ! J'aurais aimé lire ce genre de romans quand j'avais 16 ans !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


LivresdAvril
  13 août 2020
Un roman à destination de la jeunesse abordant frontalement la sexualité, il fallait l'oser, Camille Emmanuelle l'a fait.
A l'heure du porno disponible en un clic et de la course à la performance, on ne peut que saluer l'engagement de l'éditeur. Car il est ici question de sentiments, de plaisir et de partage. Des thèmes essentiels mais parfois compliqués à aborder entre ados et adultes.
L'élément perturbateur de la perte de sens est bien amené et utilisé de manière pertinente, il y a ce qu'il faut d'explications théoriques grâce à l'exubérant et très au fait personnage de Bintou (franchement, j'aurais aimé avoir une copine comme ça au lycée) et les adultes ne sont pas des relous.
Il y a aussi un langage cru mais adapté. Je trouve souvent que les auteurs ont du mal à trouver le ton juste quand ils prêtent leurs mots à des adolescents. Ici ca n'a pas été le cas. L'équilibre entre le "d'jeune" et le lisible est parfait.
Un roman répondant à certaines questions essentielles qu'on s'est tous posées et qui permettra peut-être même d'amorcer une discussion parent-enfant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FabtheFab
  23 février 2021
Aurore Tessier a seize ans, elle est en première au lycée Berthollet d'une ville bourgeoise de province dans laquelle ses parents ont emménagé depuis trois ans. Son père est bibliothécaire et sa mère assistante médicale dans un cabinet dentaire. Ils mènent une vie modeste. Elle a une amie fidèle, Bintou. Après un accident de vélo, elle subit une anosmie et une agueusie partielle : elle a perdu l'odorat et le goût suite au choc au cerveau. Lors d'une soirée durant laquelle elle a un peu bu, elle se sent obligée d'obéir aux injonctions d'un de ses camarades, Antoine et elle le suce. Il en profite puis poste un photomontage sur les réseaux sociaux pour ruiner sa réputation. Aurore s'inscrit alors dans un club de boxe ou elle rencontre un jeune homme, Valentin qui va l'aider à retrouver tous ses sens. Son amie Bintou va aussi connaître sa première histoire d'amour avec une jeune femme, Sarah qui va lui apprendre à découvrir son corps et notamment son sexe.
Une nouvelle collection chez Thierry Magnier, l'Ardeur, avec des textes érotiques à hauteur d'adolescents pour découvrir son corps et sa sexualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lovely22
  19 juillet 2022
Le goût du baiser de Camille Emmanuelle m'a bluffé !

En choisissant ce livre je n'avais pas d'attentes particulières, je savais qu'il y aurait des scènes très sensuelles voire même explicites et que la collection l'Ardeur prônait des livres mettant en avant la sexualité chez les adolescents et la notion de consentement (si je ne me trompe pas…) mais je ne pensais pas que l'auteure introduirait autant de thèmes en un seul livre !

Je me suis tout de suite sentie à l'aise avec la personnalité d'Aurore (la protagoniste) et avec celle de sa meilleure amie Bintou. La lecture est fluide et très entraînante, on est très vite plongé dans l'histoire. de plus, de nombreuses références sont insérées dans l'histoire ce qui ne m'a pas déplût…

Depuis un accident qu'elle a eu en vélo, Aurore doit apprendre à vivre avec un handicap « invisible » bien qu'il lui donne toutes les raisons de ne plus avoir goût à la vie, celle-ci ne se décourage pas et, au fil du récit, apprend à aimer son corps, à s'écouter et à prendre confiance en elle.

On peut observer petit à petit une évolution chez cette lycéenne, on voit qu'elle gagne en maturité au fil des pages.

Comme je le disais un peu plus tôt, Camille Emmanuelle (l'auteure) aborde la sexualité chez l'adolescent et la notion de consentement mais pas seulement ! Elle sensibilise également au cyberharcèlement, à l'homophobie et au violences sexuelles. Grâce aux personnes bienveillantes qui sont autour d'elle, Aurore en apprend plus sur son corps et sur ce qui est normal ou pas dans un rapport sexuel avec un partenaire. de cette manière, l'auteure favorise la communication et l'écoute.

Je trouve qu'elle fait passer un beau message en faisant une ôde à l'amour et à l'amitié et qu'elle instruit les ados à travers Aurore. Ainsi, je ne peux que vous recommander ce livre rempli d'émotions, d'amour, d'amitié et d'érotisme…

Sur ce, bonne lecture !


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TheOtter
  15 décembre 2019
Courte histoire d'une découverte féministe de son corps et de son désir, très bien écrite. A offrir aux jeunes de son entourage, j'aurais adoré lire un ouvrage tel que celui-là au lycée.
Commenter  J’apprécie          30
HUBRISLIBRIS
  04 décembre 2019
Une nouvelle collection qui tend à explorer la sexualité, à en montrer les différentes facettes. Une collection pour aller à contre-courant de la new-romance et de ses relations souvent toxiques. C'est le Goût du baiser qui ouvre la collection, et avant de parler du texte, je veux souligner la jaquette et son jeu subtil. Cette photographie de corps nus qui se dérobe sous les lettres. C'est intrigant, et beau.

La romance pour adolescent, et la new-romance, j'avoue clore les paupières dès qu'on m'en parle. Ce ne sont pas des sujets qui m'intéresse, et de ce que j'en ai aperçu, ça transpire de clichés. Certes, c'est de la littérature, de l'évasion, mais les idées se forgent souvent avec la lecture, alors il était temps que surgisse une collection prônant les variantes qu'offre la sexualité. 

Le goût du baiser.
C'est le goût des premières fois. le goût de la nouveauté. Ce goût que l'héroïne ne possède plus. À cause d'un accident de vélo. le goût n'est plus là, ce ne sont que des souvenirs. Et l'odorat également a disparu. 

Lycéenne lambda, c'est une gamine à laquelle on peut aisément s'identifier. le texte s'enrichit de propos féministes grâce au personnage de la meilleure amie, Bintou. Un personnage important, qui permet de mettre en lumière certains comportements abusifs, de dédramatiser d'autres situations. Aurore et Bintou, c'est un duo, deux meilleures copines qui se confient tous leurs secrets et problèmes sans tabou. Des questions, et des peurs qu'elles expriment dans un langage cru. 

Le roman aborde plusieurs thèmes : La première fois. La sex-tape. le consentement. Chacun des thèmes est traité via diverses situations auxquelles sont confrontées les deux jeunes filles. Un roman qui permet de saisir que les films et la tv ne rendent pas compte de la réalité. Un roman qui met en avant les erreurs, les bafouillements, et les balbutiements de l'amour. On évite la niaiserie, on enjambe les clichés et c'est un petit guide de survie de la première fois qui s'ébauche au fil des pages. Pas de culpabilité ni de sacralisation de la virginité. Camille Emmanuelle offre un roman intéressant sur les questions qui effleurent et triturent la caboche des ados. Une belle entrée pour cette nouvelle collection.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
suhan117
  15 août 2022
J'ai bien aimé ce livre. Aurore est très drôle avec son humour et ses remarques envers soi. Vincent est très tendre et sympa. Bintou, la féministe, est tellement juste dans ses propos. Je les ai trouvés attachants. L'histoire d'Aurore me touche beaucoup. Je la plains pour ses mésaventures. Je trouve que ce personnage est aussi très courageux et optimiste ! Malgré les accidents, Aurore reste toujours marrante. Sa réflexion envers son docteur à l'hôpital m'a bien fait rigoler. Son auto-dérision apporte beaucoup de saveur à la lecture ! J'avoue que j'aimerais être amie avec elle !

Focalisons maintenant un peu sur les thèmes qui comportent la sexualité, la boxe, le handicap, etc. Ce sont uniquement des sujets intéressants et enrichissants ! On apprend beaucoup sur la sexualité et ce livre nous fait aussi remarquer qu'il y a pléthore de clichés concernant ce sujet. de plus, on devrait parler plus aisément de la sexualité afin de cesser la propagation de stéréotypes. Ce roman nous permet de mieux savourer nos moments intimes en nous ouvrant les yeux sur ce thème qui semble tabou. Par ailleurs, je trouve que l'auteure a très bien fait le lien entre le handicap d'Aurore (l'anosmie et l'agueusie) avec la sexualité. le fait de perdre l'odorat et le goût apporte plus l'attention sur la communication entre couples. le sujet de la boxe m'a paru captivant. J'aurais préféré qu'on le développe davantage. Mais dans la vie on ne peut pas toujours tout avoir !
A propos, regardez la deuxième de couverture, ouvrez-la ! J'ai failli la louper !




+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20







Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4712 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre