AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2912667496
Éditeur : Finitude (19/01/2008)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Paris 1951. L'actrice Lola Cortez, la reine du Technicolor, est retrouvée morte dans sa baignoire. Accident, meurtre, suicide ? Pierre Vernet, détective privé, mène l'enquête.Jean-Pierre Enard profite des périples de son héros pour brosser un portrait de cette époque, où un détective, pour ressembler à Bogart, troque son verre de rouge contre un whisky, alors que son fils préférerait, lui, t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pecosa
  20 mars 2018
Très sympathique cette lecture de La Reine du Technicolor, qui nous balade dans le Paris des années 50 aux côtés de Pierre Vernet, un héros de la guerre ancien de la 2ème DB qui a quitté la police pour créer son agence de détective privé. Séparé de son épouse Louise et heureux père du jeune Jean-Paul, un garçon dégourdi mordu de cinoche, il s'ennuie dans son boulot jusqu'à ce qu'un jour, comme dans un film noir, une femme sublime vienne toquer à sa porte pour lui demander son aide. Et cette divine surprise dont les vêtements impeccables moulent le corps généreux n'est autre que la mystérieuse actrice Lola Cortez, La Reine du Technicolor… "Il aurait voulu être Georges Marchal, Jean-Pierre Aumont, Henri Vidal, un de ces mecs à l'aise, élégants, sûrs d'eux, irrésistibles. » Mais voilà, Pierre Vernet n'est qu'un modeste détective qui va tout mettre en oeuvre pour trouver l'identité de l'homme à la moto qui la suit partout. Hélas, quelques jours plus tard, la belle Lola est retrouvée morte dans sa salle de bain. Crise cardiaque, conclut le légiste. Guère convaincu, et se sentant coupable, le privé du 17ème s'en va fouiner du côté des fréquentations de la belle disparue, de celles qui ont leur photo dans Paris Match.
J'ai vraiment beaucoup apprécié cette petite virée dans le Paris des années 50 , ambiance « Fernand, mets-moi vite un mandarin-picon et un oeuf coque, ma 203 est garée en double file … »
Pour créer son personnage, Jean-Pierre Enard s'est inspiré de la vie de la sculpturale actrice Maria Montez (dont j'ai récemment vu le biopic, Maria Montez, la película, de Vicente Peñarrocha). Maria, connue comme La Reine du Technicolor, était née à Santa Cruz de Barahona en République dominicaine. Elle joua les starlettes à Hollywood , puis eut de grands rôles dans des films d'aventures où son physique exotique détonait et lui permettait d'incarner des gitanes, des orientales... A Hollywood, elle tomba amoureuse de Jean-Pierre Aumont, qui la quitta pour s'engager dans les Forces Françaises Libres . Ils se retrouvèrent après la guerre. En Europe, elle tourna avec Max Ophüls, fut Antinéa dans L'Atlantide de Gregg C. Tallas. Et c'est à Suresnes qu'elle décéda d'un arrêt cardiaque dans sa baignoire. Elle avait 39 ans.
La Reine du Technicolor est un hommage polardeux réussi au cinéma des années 40 et 50, quand les lecteurs découpaient les photos des vedettes dans Cinémonde. (La couverture du roman vintage à souhait est dans le ton). Ces vedettes bien différentes du vulgum pecus faisaient rêver les gens après le cauchemar de l'Occupation. Les actrices en lamé doré buvaient du Dom Pérignon en mangeant des huitres, puis sortaient danser au Tabou jusqu'à l'aube. Les spectateurs fidèles étaient mordus de films de corsaires, d'histoires d'amours impossibles, de duels à l'épée sur grand écran et en couleur...Jean-Pierre Enard mêle savamment histoire, anecdotes, enquête et nostalgie, son style est agréable. Ceux qui aiment lire les romans de Jean-Pierre de Lucovich consacrés au cinéma apprécieront.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5912
Fromtheavenue
  19 octobre 2010
Nous sommes dans le Paris des années 50 et l'atmosphère des films ou romans policiers de l'époque est là. L'auteur s'amuse avec son détective privé qui mène l'enquête sur la mort d'une grande actrice. Il mêle personnages de fictions et des personnes qui ont réellement existé (clin d'oeil amusant notamment à une certaine "Jeanne" actrice débutante). On a souvent le sourire aux lèvres en dégustant ce livre aux saveurs nostalgiques. Et pour ne rien gâcher, le livre est un bel objet avec un beau papier et comporte une couverture attirante.
Lien : http://fromtheavenue.blogspo..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PecosaPecosa   20 mars 2018
Il se mit à nettoyer son pistolet Mauser. Un souvenir de guerre. Il en était assez fier. Churchill avait le même. Pierre fit jouer la détente. Aucun doute, c'était une belle arme. Elle l'avait tiré de pas mal de sales draps. Mais elle ne lui servait pas à grand chose contre les maris volages, les J3 fugueuses et les déportés au chômage.
Mon père soupira. Avant de s'établir flic privé, il avait lu une collection de bouquins à couverture jaune et noire où les détectives, comme lui, démasquent les combines des politicards, s'envoient de fortes rasades de dry-martinis et succombent aux charmes de blondes platinées mais opulentes. La France était décidément en retard sur l'Amérique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
moraviamoravia   23 décembre 2016
Cet homme-là ne s’était jamais habitué à vivre. Tout lui était douleur ou passion. Nous, nous apprenons à soigner au jour le jour nos petites blessures et à éviter qu’elles n’empirent. Lui ne se guérissait de rien. Il aimait à jamais, comme dans les chansons.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jean-Pierre Enard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Enard
La chronique de Gérard Collard - Contes à faire rougir les petits chaperons rouges
autres livres classés : après-guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1415 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre