AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842057236
Éditeur : 1001 Nuits (02/01/2003)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 13 notes)
Résumé :
A la faveur d'une douce soirée, après un dîner en agréable compagnie, le narrateur se laisse aller à conter une bien belle histoire qu'il tient de seconde main. Comme un hommage à sa femme, qui vient de quitter l'assemblée des convives, et dont on lui a fait compliment de la beauté... Raphael von Rüwich est le fils adoptif et l'héritier de riches aristocrates de haute lignée, installés près de Berlin. On lui attribue une lointaine origine italienne : la grâce qui ém... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
c.brijs
  02 janvier 2015
En fin de soirée, des invités demandent à leur hôte de leur raconter dans quelles circonstances il a fait la rencontre de sa charmante épouse. Celui-ci se lance alors dans un récit qui semble étranger à ce qui les préoccupe mais qui a tôt fait de les happer entièrement : celui des mésaventures amoureuses de Raphael, un jeune héritier adopté enfant par le comte et la comtesse von Rüwich...
Dans ce court récit, on a droit à une mise en abyme : le narrateur raconte une histoire passionnante qu'il tient de seconde main d'un certain Aristide Morgan qui la tient, lui, de sa rencontre avec le principal protagoniste, le fameux Raphael.
Passionnante puisqu'elle fait état de l'amour empêché entre Raphael et Laetitia, une princesse italienne. Alors que leur union semble aller de soi, la mère de la belle la soustrait sans aucune explication des bras de son soupirant. Ce drame n'est pas sans rappeler les amours tourmentées des tragédies grecques et le lecteur attend, avec avidité, de lire la suite...
Pourtant, nul ne semble en connaître la fin, ni Aristide, ni le narrateur qui la conte à ses invités ! Raphael retrouvera-t-il celle qu'il aime ? Pourra-t-il contrer le destin ? Comprendra-t-il ce qui les a séparés ? ce qui les sépare ? le lecteur aura-t-il une réponse à ces questions ? Ou l'auteur se jouera-t-il de lui comme Aristide s'est délecté de la frustration de son auditeur, ce dernier faisant de même avec ses invités ? Je vous laisse le découvrir !
Peut-être faut-il aussi, pour tenter d'avoir le fin mot de l'histoire, se plonger dans le reste de l'oeuvre de l'auteur, dans ce que les spécialistes de Vincent Engel appellent ses romans "italiens" ou la "fresque des Morgan" ?
De cette série, je n'en connais pour le moment qu'un seul, Les Diaboliques. Impossible, c'est vrai, de lire Raphael et Laetitia sans établir des correspondances avec cet autre titre. En effet, dans ce dernier, le noeud narratif est le même : deux jeunes gens, Lucie et Fabian, s'aiment et, pourtant, leur amour est empêché par Dieu comme par les hommes... Ce drame est alors le point de départ d'une vengeance aussi perverse que machiavélique !
Autre point de rapprochement : on retrouve dans Les Diaboliques un autre Morgan, Gustave Morgan, jeune homme très riche à qui ses parents refusent catégoriquement le mariage avec l'élue de son coeur !
Et, pour finir de brouiller les cartes, l'auteur lui-même a longtemps signé ses oeuvres sous le pseudonyme de Baptiste Morgan...
La tentation est donc grande de combler les zones d'ombre de l'un par les révélations de l'autre.
Mais la vérité est-elle aussi simple ? Rien n'est moins sûr ! Surtout que dans ce titre, comme dans Les Diaboliques, l'idée d'une vérité multiple apparaît comme un leitmotiv.
"Ils ne voyaient pas encore que la vérité ne résidait pas dans la réalité des faits, mais bien dans la lecture qu'on en faisait."
Le sous-titre de cette histoire, Romansonge, n'indique-t-il pas à lui seul qu'il ne faut pas se fier aux apparences ?
En conclusion, ce court récit est une énigme qui pique la curiosité du lecteur, lui donnant la furieuse envie de "connaitre la solution du drame"... Un beau coup de maître de l'auteur ! Un excellent moment de lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
Norlane
  15 mai 2012
Ce petit livre raconte la rencontre de Raphaël, fils adoptif de riches aristocrates berlinois, et Lætitia, fille d'une princesse établie sur le lac de Garde. Rencontre romantique, malheureuse et porteuse de mystère. Rencontre décisive pour qui l'a entendue et la raconte à son tour.
Celles et ceux qui ont lu "Retour à Montechiarro" et "Les absentes" connaissent déjà ces deux personnages, leur histoire ayant entrainé d'autres histoires, car cette nouvelle, rééditée récemment par les éditions Edern, est en fait le début et la lire fût pour moi comme rajouter une pièce incomplète - le mystère reste ! - complétant un puzzle bien-aimé.
Commenter  J’apprécie          60
M_a_r_c
  02 novembre 2017
Même s'il n'a rien d'un auteur de polars, Vincent Engel aime se jouer de ses lecteurs ou, du moins, brouiller les pistes et entretenir le flou autour des nombreux personnages formant la généalogie de ses romans italiens.
En témoigne ce Raphael Et Laetitia. Court texte de 70 pages environ (que j'ai eu beaucoup de peine à me procurer…), cet ouvrage se présente comme un prélude aux romans italiens et semble promettre de lever un peu le voile planant depuis les premières pages de Retour A Montechiarro autour de Laetitia Malcessati, l'épouse du comte Bonifacio Della Rocca, et de son mystérieux amant, Raphael von Rüwich.
C'est donc avec hâte que le lecteur du Retour se lance sur les traces des amoureux, guidé par l'énigmatique Aristide Morgan, grand-oncle du photographe Sébastien et l'arrière-grand-oncle d'un certain Baptiste, qui n'est autre que… l'auteur lui-même. (Quand je vous disais que Vincent Engel aimait brouiller les pistes et mêler fiction et réalité…)
Bref, écouter l'histoire que conte Aristide, c'est aussi suivre son arrière-petit-neveu et accepter le jeu auquel il invite le lecteur. Au terme d'une jolie pirouette, Vincent Engel parvient, après avoir laissé espérer le lecteur, à garder le mystère entourant Laetitia et Raphael à peu près intact.
J'ai refermé le livre avec un brin de frustration, mais sans parvenir à en vouloir réellement à l'auteur. Parce qu'il a malgré tout semé quelques indices ici et là dans le récit d'Aristide. Et qu'il offre depuis longtemps la clef de l'énigme à qui se donne la peine d'un peu chercher…

Lien : https://livrelecteur.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fabsunou-fb
  28 novembre 2012
Déroutant c'est le moins que l'on puisse dire. "À la manière de" Stendhal ou Théophile Gauthier, l'auteur nous livre ici une grande nouvelle ou un petit roman... Songes... Mensonges... Tous les éléments sont présent pour une grande oeuvre romantique, dandye.
Mais en dire plus serait en dire trop. Laissez vous porter, surprendre par ce livre.
Commenter  J’apprécie          50
willymjg
  05 juin 2016
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   02 janvier 2015
Rien ne leur échappait des défauts d'autrui ; la robe, le visage, le corps, le maintien, l'expression ; et elles décochaient leurs flèches sans se douter qu'elles-mêmes et leur progéniture essuyaient, venues d'autres buissons, des critiques plus cruelles encore.
Commenter  J’apprécie          50
c.brijsc.brijs   02 janvier 2015
Ils ne voyaient pas encore que la vérité ne résidait pas dans la réalité des faits, mais bien dans la lecture qu'on en faisait.
Commenter  J’apprécie          50
NorlaneNorlane   15 mai 2012
Aussi Lætitia n'était-elle pas plus belle qu'une jeune femme berlinoise mais l'était toutefois, parce que tout autrement.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Vincent Engel (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Engel
Vincent Engel présente son nouveau roman, le Miroir des illusions.
De Venise à San Francisco, en passant par Berlin et New York, voici les destinées romanesques de personnages guidés par l?obsession de la vengeance, au prix du bonheur, de la paix et peut-être de leur vie.
autres livres classés : drameVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre